News

Orson Scott Card : un scénariste homophobe sur Superman ?

Dc Comics   48
Le 13 Fev par
Sullivan
Orson Scott Card : un scénariste homophobe sur Superman ?
    

DC joue-t-elle la carte de l’homophobie ? Par Katchoo


Annoncé il y a quelques jours par DC Comics pour célébrer les 75 ans du Grand Bleu, le titre Adventures of Superman, qui sera publié en numérique à partir du mois d’Avril et qui va réunir la crème des auteurs œuvrant sur différents numéros (on peut citer Bruce Timm, Dan Abnett, Giuseppe Camuncoli, Ed Benes, JT Krul, Jeff Lemire, Marv Wolfman, Michael Avon Oeming…) fait déjà parler de lui mais pas forcément pour de bonnes raisons.

En effet, la présence de l’un de ses scénaristes, (et écrivain de renom) Orson Scott Card créé la polémique en raison de ses propos ouvertement homophobes et de son implication au sein d’une organisation anti mariage gay, à tel point que l’éditeur a été pris à partie par bon nombre de ses lecteurs homo et hétéro par le biais notamment d’une pétition demandant à ce que l’auteur du Cycle d’Ender soit tout simplement renvoyé :

"DC Comics vient d'embaucher l’écrivain Orson Scott Card sur les nouvelles aventures numériques de Superman. Il a écrit publiquement qu'il croit que le mariage pour tous entraînerait à la fin de la civilisation. Il est également membre du conseil d'une célèbre organisation  anti-égalitaire. Nous devons faire savoir à DC Comics qu'ils ne peuvent soutenir Orson Scott Card ou son travail et ainsi considérer les personnes LGBT comme des citoyens de seconde zone. Ils savent qu'ils sont responsables devant leurs fans, donc si un nombre suffisant d'entre nous parle maintenant, ils nous entendront haut et fort."

Plus de 6000 personnes ont déjà répondu à l’appel de All Out, le mouvement pro LGBT à l’origine de cette pétition et grand défenseur de la cause gay à travers le monde.

Ce n’est pas la première fois qu’Orson Scott Card fait parler de lui, il avait déjà donné une relecture très personnelle (et allant dans le sens de ses opinions) d’Hamlet.
Le comédien Michael Hartney, grand fan de Superman a quant à lui composé directement une lettre ouverte à DC Comics résumant bien la pensée des nombreux signataires :

"Je ne peux pas et ne soutiendrai pas l'embauche d'Orson Scott Card sur Adventures of Superman . Il y a une différence entre avoir des convictions politiques conservatrices et être une force active du fanatisme et de la haine.
Si c'était un négationniste de l'holocauste ou un suprématiste blanc, il n’en serait pas question. Son embauche serait une honte pour votre compagnie. Eh bien, Card est une honte pour votre compagnie, DC. C'est la même chose. La communauté LGBTQ ne prendra plus cette position couchée. Nos droits civils ne sont plus objet de débat ou de discussion."

L’éditeur, qui publie actuellement les aventures de plusieurs personnages gay (Batwoman, Alan Scott, Bunker, Appolo et Midnighter dont l’intrigue amoureuse a même fait l’objet d’un chapitre du Young Romance: The New 52 Valentine’s Day Special) ne s’est pas encore exprimé sur le sujet, pas sûr qu’il ait envie de le faire d’ailleurs.

Galerie
Orson Scott Card : un scénariste homophobe sur Superman ?