Home Brèves News Reviews Previews Dossiers Podcasts Interviews WebTV chroniques
ConnexionInscription
En 2019, pas de comics dans le Top 50 des bande-dessinées les plus vendues en France

En 2019, pas de comics dans le Top 50 des bande-dessinées les plus vendues en France

NewsIndé

Au début du mois passé, nous vous proposions de découvrir par chez nous le classement des comics sortis en 2019 les plus vendus au cours de l'année passée. Un Top indicatif des plus gros succès (mais encore perfectible compte tenu de nombreux aléas du marché : notamment l'intégration des Softcovers de Panini dans nos données collectées), mais que l'on peut essayer de ramener au marché de la bande-dessinée de façon générale en France. Histoire de se rendre compte que même les plus gros succès en comics sont bien, bien loin de ce qui se vend le plus sur le reste du secteur.

Dans son numéro #1246, la revue Livres Hebdo a en effet livré le Top 50 des albums de BD (toutes catégories confondues) les plus vendus en France en 2019. Un classement basé sur les données GFK, qui prennent les ventes (réelles) en sorties de caisse, et uniquement pour le territoire français. Des chiffres difficiles à récupérer, que Livres Hebdo a publié. 

Outre le volume effarant du dernier Astérix (1,57 millions de ventes, et presque dix fois plus que Blake et Mortimer en seconde position), ce qui frappera en 2019 c'est l'absence totale de représentant des comics sur le tableau. Ce qui veut dire que même titre qui s'est plus le vendu (en l'occurrence, Walking Dead Tome 31) n'arrive pas à se frayer une place dans le Top généraliste. La dernière place du Top 50 est à 54k exemplaires vendus - selon nos chiffres Edistat, le T31 de Walking Dead est à 42k (il existe un certain écart entre les données Edistat et GFK, le chiffre que nous donnons est donc à titre indicatif).

On rappellera dès lors que les comics en France représentent plus ou moins seulement 10% du marché total de la bande-dessinée en France ; malgré la prépondérance des super-héros et des adaptations de comics en tous genre, le passage en librairie n'est donc pas systématique - et vous imaginez bien que c'est encore plus difficile lorsque l'on parle de comics indé'. Nous aurons prochainement l'occasion de reparler de chiffres en présence d'un éditeur, et pour ceux que l'analyse de ce Top 50 plus en profondeur intéresse, on vous renvoie à ce très bon thread de Xavier Guilbert, rédacteur en chef du site du9.


Galerie

Arno Kikoo
est sur twitter
à lire également

En 2019, Panini, Urban et Delcourt se partagent 87% du marché des comics en France

Actu Vf
Si le distributeur Diamond Comics nous permet chaque mois de connaître l'état du marché US sur les comics, avec les numéros les plus ...
Commentaires (1)
Vous devez être connecté pour participer