Home Brèves News Reviews Previews Dossiers Podcasts Interviews WebTV chroniques
ConnexionInscription
Les victimes de Warren Ellis lancent un site web pour partager leurs témoignages

Les victimes de Warren Ellis lancent un site web pour partager leurs témoignages

NewsIndé

Il y a quelques semaines, une série de témoignages traitant de pédophilie passive venait frapper l'industrie des comics de plein fouet. L'affaire Cameron Stewart, sorte d'équivalent séquentiel de l'affaire Harvey Weinstein, engendra un même genre d'ouragan localisé, pour mettre en lumière les comportements problématiques (ou plus graves) de certaines vedettes du monde de la bande-dessinée aux Etats-Unis. Dans la pile, Warren Ellis était pointé du doigt pour son attitude envers les différentes femmes qui ont partagé sa vie.

Après quelques premiers témoignages sur le géant, développant l'idée d'une personnalité d'égoïste et de manipulateur prompt à convoiter de jeunes femmes cherchant à se faire une place dans l'industrie en échange de faveurs sexuelles, de nombreuses, nombreuses femmes s'identifiant comme victimes (ou "cibles") auront eu l'idée de défendre leurs cas sous la forme d'un site web. Plus fixe et accessible qu'un thread sur les réseaux sociaux, tout en épargnant aux concernées d'être attaquées par les fans du scénariste, particulièrement virulents et agressifs lorsque l'affaire fut présentée en place publique, ce-dernier est disponible à l'adresse SoManyOfUs.com.
 
L'objet virtuel se présente comme une large compilation de témoignages, liés par un fil conducteur cherchant à expliquer le problème dans l'attitude de Warren Ellis. Au demeurant, comme cela a pu déjà être dit, écrit et répété, le comportement de l'auteur n'entre pas dans le champ de l'illégalité, et le discours général autour de cette initiative ne vise pas à faire "annuler" Ellis ou à se venger, sous une forme ou une autre. Plus simplement, voici comment elles-mêmes présentent leur initiative :
 
"Pour être claires, notre objectif n'est pas de punir Warren Ellis, nous essayons justement de voir plus loin. Nous pensons qu'il est important de prendre conscience de ce genre de comportements, et de l'existence d'une culture de la protection pour ceux qui les perpétuent. La souffrance émotionnelle, quoi qu'elle ne constitue pas un délit légal ou juridique, devrait être admise comme un abus profond aux conséquences durables. Nous racontons nos histoires pour que chacun et chacune soit en mesure de reconnaître ce genre de comportements dangereux, et de s'en protéger ou de protéger les autres.

Nous demandons également à ceux qui liront ces témoignages de comprendre que les scénaristes travaillent rarement seuls, et que beaucoup des artistes, coloristes, encreurs, lettreurs, éditeurs et autres collaborateurs qui auront travaillé avec Warren pendant toutes ces années soient reconnus à la hauteur de leur travail, et soutenus pour les oeuvres sur lesquels ils auront travaillé en sa compagnie.

A ceux qui ont fait le choix de soutenir Warren, nous aimerions ajouter que nous comprenons le choc, la confusion, la colère ou le sentiment de trahison généré par ces témoignages. Nous espérons que, comme nous, cette colère se matérialisera sous une forme positive pour soutenir le changement dans vos communautés et en vous-mêmes."

Dans l'intitulé, la page d'accueil du site précise que cent personnes auront apporté leur témoignage, sur une période d'environ vingt ans. Les différentes catégories incorporent des variations dans la gravité de certains cas - le plus choquant étant certainement la méthode de "recrutement" adoptée par Warren Ellis, utilisant sa Newsletter pour trouver des femmes avec qui interagir, leur promettre un rôle de guide ou de mentor en échange de services sexuels, leur réclamer des vidéos ou photographies intimes, réclamer un certain degré de discrétion de leur part et, évidemment, se débarrasser d'elle à coup de ghosting. Le site web affirme que les femmes concernées avait généralement moins de vingt-six ans au moment des faits, en remontant parfois jusqu'à moins de vingt ans.
 
Concernant les excuses présentées par l'auteur, les responsables de SoManyOfUs espèrent davantage. Sur la page d'accueil du site, leurs réclamations se présentent comme suit : Warren Ellis devrait admettre son comportement général, admettre l'usage de son influence et son statut de vedette dans sa stratégie de domination, admettre la souffrance qu'il a causé et, surtout, participer via son travail à combattre le système qui protège les artistes de sa catégorie. 
 
Paradoxalement, si l'industrie des comics se vante généralement d'être plus directe ou plus franche que les hautes sphères du cinéma ou de la musique (ou les armées d'avocats et les sommes mises en jeu opèrent à une toute autre échelle), on imagine difficilement que les fans durs et convertis de Warren Ellis entendront ce message, dans un monde bipolarisé où beaucoup comparent la lutte féministe à une forme de délation moderne, et le harcèlement sexuel en général à la complainte de femmes en quête d'attention. A se demander si le vieux Spider Jerusalem n'aurait pas une chronique en stock contre les variations absurdes du contemporain, où les fans d'un auteur auto-diagnostiqué comme punk hostile aux figures tutélaires et aux stars se mettent à défendre tout ce que son œuvre critique. Channon et Yelena auraient sans doute un avis sur le sujet.
Corentin
est sur twitter
à lire également

The Batman's Grave #8 de Warren Ellis et Bryan Hitch sera bien de sortie cette semaine

Preview
Dans la foulée d'une vague d'accusations d'une cinquantaine (a minima) de femmes sur le comportement de l'auteur Warren Ellis tout au long ...

DC annule l'histoire de Warren Ellis du one-shot Dark Nights : Death Metal - Legends of the Dark ...

Actu Vo
Action, réaction. DC Comics ne tarde pas à réagir face à l'affaire qui entoure Warren Ellis. L'auteur est en effet accusé depuis ...

Warren Ellis répond publiquement aux accusations qui lui ont été faites

Actu Vo
Semaine difficile pour l'auteur Warren Ellis, dont le comportement envers plusieurs femmes dans l'industrie des comics a été pointé du ...

Cameron Stewart et Warren Ellis : le sexisme dans les comics, un problème persistant

chronique
Un petit bonhomme des plaines de l'est se demandait récemment, d'un air fataliste, où étaient passés nos héros. Il y a quelques ...

Warren Ellis avait prévu de lancer son propre imprint de comics avant l'épidémie

Actu Vo
Au sortir de la crise, les jeunes sociétés parées à se lancer (Bad Idea, AWA Studios), ou les éditeurs entrés sur le marché depuis ...
Commentaires (1)
Vous devez être connecté pour participer