Home Brèves News Reviews Previews Dossiers Podcasts Interviews WebTV chroniques
ConnexionInscription
Daniel Warren Johnson (Extremity) s'attaque à Wonder Woman dans la mini-série Dead Earth

Daniel Warren Johnson (Extremity) s'attaque à Wonder Woman dans la mini-série Dead Earth

NewsDc Comics

Dans un océan d'annonces pas forcément ragoutantes, DC Comics surprend, en annonçant l'arrivée de l'auteur/dessinateur Daniel Warren Johnson sur le personnage de Wonder Woman. Le créateur des séries Space Mullet, Murder Falcon et du merveilleux Extremity décroche son premier contrat sur une série de super-héros, s'éloignant, temporairement, de ses créations en indé' pour une mini-série en quatre numéros, Dead Earth.

Sans avoir rien perdu de son style ou de son goût pour les histoires douces-amères, Johnson racontera l'histoire d'une Diana s'éveillant après un sommeil de plusieurs siècles. En son absence, s'est passé ce qui se passe généralement quand un créateur réaliste imagine le futur en partant des données actuelles : l'humanité s'est effondrée, la Terre est un immense désert orangé, et les derniers restes de l'espèce luttent désespérément pour la survie dans un monde hostile où la nature reprend peu à peu ses droits.
 
L'hibernation de l'Amazone ayant amoindri ses pouvoirs, celle-ci est désormais obligée de s'en remettre à des méthodes plus violentes ou expéditives (une astuce de Johnson, grand amateur des scènes de combat "pragmatiques", pour justifier une Diana moins toute-puissante et plus guerrière). Le récit devrait s'intéresser à la thématique de l'amour, une constante de Wonder Woman, et sur l'aventure de cette héroïne en charge de protéger la dernière cité du monde des hommes face à l'apocalypse.
 
L'ensemble devrait garder les notes de désespoir et de violence chères au bonhomme - comme il l'explique lui-même, pour la survie, l'humain est prêt à s'adonner à bien des choses, et Diana devra affronter les horreurs de ces actes commis par les survivants. En termes de thématique comme d'esthétique, on s'attend donc à un récit assez entier où Daniel Warren Johnson ne semble pas avoir fait de compromis. 
 
Prévue pour le DC Black Label, Wonder Woman : Dead Earth est attendu pour décembre prochain (pensez à rattraper la bilbio' du gars d'ici là si ce n'est pas déjà fait).
 

Galerie

Corentin
est sur twitter
à lire également

Wonder Woman : Dead Earth #2 de Daniel Warren Johnson montre ses premières planches

Actu Vo
Vraie bénédiction démarrée en fin d'année dernière dans le DC Black Label, le titre Wonder Woman : Dead Earth reviendra prochainement ...

De Murder Falcon à Wonder Woman : Dead Earth : entretien avec le talentueux Daniel Warren Johnson

Interview
S'il est bien un artiste dont on vous aura vanté les mérites au fil des années passées, il s'agit de Daniel Warren Johnson, dont les ...

Wonder Woman : Dead Earth #1 annonce son apocalypse dans de superbes planches

Preview
Après Joker : Killer Smile et The Dark Knight Returns : The Golden Child, les ennuis du DC Black Label semblent bel et bien ...

Extremity, Murder Falcon : Daniel Warren Johnson, un artiste hors du commun [En Attendant Saga]

Podcast
Bonjour à toutes et tous, et bienvenue pour ce nouveau de podcast qui vient à la fois conclure un été riche en émissions et démarrer ...

Daniel Warren Johnson accompagne la sortie de Murder Falcon par une bande son métal

Actu Vo
Black Canary, The Weatherman, les projets en comics aiment parfois s'accompagner de compléments musicaux. Aussi on ne s'étonne pas de ...
Commentaires (4)
Vous devez être connecté pour participer