Home Brèves News Reviews Previews Dossiers Podcasts Interviews WebTV chroniques
ConnexionInscription
Blue Book, premier titre de James Tynion IV avec Michael Avon Oeming pour sa plateforme sur Substack

Blue Book, premier titre de James Tynion IV avec Michael Avon Oeming pour sa plateforme sur Substack

NewsIndé

Dans la foulée de l'annonce de son départ de DC Comics (du moins, pour le super-héros, le scénariste doit encore finir The Nice House on the Lake), James Tynion IV a déjà annoncé son premier titre pour sa ligne de comics en creator owned sur la plateforme (controversée) Substack. Il y sera questions d'ovnis, et l'auteur aura pour l'accompagner un nom réputé de l'industrie du comicbook, Michael Avon Oeming.

The Department of Truth 2.0

Le titre de lancement du label "The Empire of the Tiny Onion" s'appelle donc Blue Book, une sorte de semi-documentaire en bande dessinée, qui ira retracer en images des récits de rencontres avec des ovnis, basés sur les témoignages bien réelles de personnes qui affirment avoir eu des interactions avec des choses qu'ils n'ont jamais pu identifier. Michael Avon Oeming s'occupera également des couleurs sur ses dessins, et le dessinateur de Powers versera littéralement dans les teintes de bleues, en accord avec le titre de la série. 

Le premier numéro de Blue Book doit sortir en septembre au format numérique, et c'est là que les modalités de l'inscription au label de comics de Tynion IV sur Substack (une plateforme dédiée à des newsletters payantes, à la base) se dévoilent. Il en coûtera donc a minima 7$ par mois pour avoir accès à l'intégralité des contenus du label de Tynion IV, sachant qu'un nouveau titre est prévu pour le mois d'octobre, un autre pour la fin de l'année, un autre pour le premier quart de 2022 et encore un autre pour l'été 2022. L'u de ces projets ne sera pas une bande dessinée pure et dure, mais un roman illustré, et des co-scénaristes sont attendus sur deux d'entre eux également.

En outre, l'inscription permettra de recevoir chaque semaine une newsletter de l'auteur, avec une rétrospective sur son run de Batman également au programme et d'autres contenus exclusifs. James Tynion IV voit très grand dans l'incitation à s'abonner, en voulant faire de Substack sa première interface d'interactions avec le lectorat, puisqu'il annonce vouloir supprimer par la suite tous ses réseaux sociaux (notamment son compte Twitter), et n'interagir que par ses différentes newsletters

Une approche qui devrait pouvoir fonctionner si le lectorat de Tynion IV permet à l'offre Substack d'être rentable - l'auteur gardant ses droits de publication, nul doute qu'une version physique de Blue Book et des autres projets finira par voir le jour, chez Image ou ailleurs, et que des VF peuvent également apparaître sous nos latitudes. Une couverture et des visuels sont à découvrir pour le moment ci-dessous pour Blue Book, en attendant les futures nouvelles d'une projet d'ensemble qui s'annonce intrigant, si ce n'est ambitieux.




Source

Arno Kikoo
est sur twitter
à lire également

Love Everlasting de Tom King et Elsa Charretier aura droit à sa version physique chez Image Comics

Actu Vo
Lancé au début de l'année et accessible gratuitement sur la plateforme de lecture Substack, le titre Love Everlasting s'offrira ...

Une dizaine de comics (Hickman, Morrison, Charretier) à récupérer gratuitement aujourd'hui sur ...

Actu Vo
Si vous ne savez pas quoi lire aujourd'hui, que les comics indé' vous intéressent et que vous n'avez pas peur du format numérique, alors ...

La série 3W3M de Jonathan Hickman enfin annoncée au format papier - mais seulement pour les ...

Actu Vo
Tandis que Chip Zdarsky et James Tynion IV ont d'ores et déjà entamé le rapatriement de leurs projets ...

La série Public Domain (Substack) de Chip Zdarsky sera éditée en physique chez Image Comics

Actu Vo
Depuis les débuts de la migration des talents vers la plateforme Substack, la promesse de sorties physiques n'a jamais été remise en ...

Stephen Wacker, ancien éditeur chez Marvel, rejoint Jonathan Hickman sur le projet 3W3M

Actu Vo
Et si la migration des talents vers Substack, plus qu'une simple mode motivée par des conditions de salariat avantageuses, était bel et ...
Commentaires (0)
Vous devez être connecté pour participer