Home Brèves News Reviews Previews Dossiers Podcasts Interviews WebTV chroniques
ConnexionInscription
Black Widow : repoussé au 7 juillet, le film sortira au cinéma et sur Disney+ aux Etats-Unis

Black Widow : repoussé au 7 juillet, le film sortira au cinéma et sur Disney+ aux Etats-Unis

NewsCinéma

Ca valait bien le coup de harponner AT&T. En dépit de la promesse de Kevin Feige et Bob Chapek de réserver la sortie de Black Widow aux salles de cinémas, Disney corrige le tir et s'aligne sur la stratégie du groupe WarnerMedia. Le film de Cate Shortland sera bien disponible sur la plateforme Disney+ en parallèle de sa programmation en salles, en plus d'être à nouveau repoussé au 9 juillet 2021 aux Etats-Unis (soit le 7 juillet 2021 de notre côté de l'Atlantique).

La Veuve Noire en deuil de projections

La décision du groupe s'explique par le relatif retard à l'allumage des productions de ce début d'année : si les cinémas rouvrent peu à peu en marge d'une légère amélioration de la situation sanitaire aux Etats-Unis, le film Godzilla vs Kong de Warner Bros., prévu pour démarrer ce weekend, se lance sur des prédictions pessimistes pour le box office domestique. Prévu pour le mois de mai, Black Widow aurait toutefois pu favoriser une reprise plus saine compte tenu du capital sympathie de Marvel Studios au près du public. Problème : personne ne veut se lancer le premier.
 
Pour limiter une casse éventuelle, le studio préfère donc jouer sur les deux tableaux. Puisque, bien évidemment, la disponibilité du film de Cate Shortland ne se fera pas sans coût supplémentaire. La rédaction de TheWrap évoque une offre "Premier Access" comparable à la stratégie de sortie de Mulan en Amérique du Nord, soit 30 dollars de frais pour pouvoir jouer le film en plus de l'abonnement mensuel à la plateforme Disney+ sur le papier. L'entreprise n'a pas encore précisé si ce montant (qui était resté fixe jusqu'à présent) serait encore maintenu pour Black Widow ou si une offre moins coûteuse serait proposée.
 
Dans l'absolu, si ce tarif a effectivement pu être défendu par les familles nombreuses, compte tenu du prix d'une séance de groupe pour les productions destinées aux enfants comme Mulan ou Raya et le Dernier Dragon, le public plus large de Marvel Studios concerne aussi des spectateurs entre vingt et trente ans qui n'ont pas pour habitude de lâcher trente dollars pour une séance unique. Pour rappel, cette tarification ne devrait toutefois pas s'appliquer en France compte tenu de la chronologie des médias, si l'entreprise compte effectivement sortir le film au cinéma.
 
A noter également : avec cet énième décalage, Black Widow prend la place de Shang-Chi & the Legend of the Ten Rings dans le calendrier des sorties de cette année. Ce-dernier est donc remis au 1er septembre 2021.
 
Corentin
est sur twitter
à lire également

Scarlett Johansson et Disney trouvent un terrain d'entente autour de Black Widow (pour 40 millions)

Ecrans
Un nouvel octogone prometteur qui tombe à l'eau. Au sortir de quelques semaines de conflit ouvert, Disney et Scarlett Johansson ...

Disney ajuste les conditions de rémunération de ses contrats après l'affaire Scarlett Johansson

Ecrans
Les plans de Disney n'ont plus grand chose de secret : loin de considérer la plateforme de vidéo-à-la-demande Disney+ comme ...

Black Widow : Disney chercherait actuellement à régler le conflit à l'abri des regards

Ecrans
En marge d'autres désagréments judiciaires vaguement moins médiatisés, Disney et Scarlett Johansson poursuivent leur échange ...

Black Widow : Disney répond (cyniquement) à Scarlett Johansson, Kevin Feige furieux envers ses ...

Ecrans
Le service juridique de Disney n'a pas perdu de temps : quelques heures après l'annonce du procès intenté par Scarlett ...

Box-Office : Black Widow patine, Snake Eyes ne démarre pas aussi bien qu'espéré

Ecrans
On avait cru à un retour au monde d'avant en suivant le démarrage au box-office du film Black Widow de Cate Shortland. Une semaine ...
Commentaires (3)
Vous devez être connecté pour participer