Home Brèves News Reviews Previews Dossiers Podcasts Interviews WebTV chroniques
ConnexionInscription
Checklist Comics : les sorties qu'elles sont belles qu'elles sont fraiches cette semaine du 24 juin 2020

Checklist Comics : les sorties qu'elles sont belles qu'elles sont fraiches cette semaine du 24 juin 2020

chronique

A l'approche de la fin du mois de juin, les sorties comics se font toujours aussi nombreuses. Le mois a été très chargé et continue de l'être, aussi la Checklist Comics se doit d'être présente pour faire le point, comme chaque semaine, sur les comics qui pourraient attirer votre attention. Qu'il s'agisse de super-héros ou d'indé, de VO ou de VF, il y a des sorties qui font l'actualité, et des titres de bonne qualité à suivre : c'est donc ce qu'on vous propose de découvrir.

Bien entendu, la Checklist Comics n'est pas exhaustive et vous avez là toute l'occasion de nous faire part de vos propres conseils de lecture dans l'espace des commentaires, afin d'en faire profiter le plus grand nombre. Bonnes lectures à tout le monde !

Disclaimer : la Checklist Comics est réalisée en partenariat avec le comic shop (et sa boutique en ligne) Comics Zone. L'équipe du shop n'a aucune influence sur la sélection opérée chaque semaine, qui reflète entièrement le choix du rédacteur. Les comics sont en général disponible à la commande le jeudi. Avant ce jour, les liens dans l'article vous donnent la possibilité de pré-commander ou d'être averti de la disponibilité du comic book concerné. 
N'hésitez pas à faire confiance à Comics Zone, un comic-shop sérieux, passionné et indépendant !

Les immanquables


 Empyre Avengers #0 - Al Ewing et Pepe Larraz

Après le numéro-préquelle, Empyre commence. Ou pas tout à fait, puisqu'il y a encore une introduction dans l'introduction : à défaut de nous avoir imposé le traditionnel numéro Alpha #1, Marvel a quand même tenu à mettre un numéro #0 (ou deux) au début de son événement de l'été, au cas où le numéro #1 ne se vendrait pas suffisamment bien. En résumé, il s'agira ici de présenter les enjeux et les forces en présence pour le grand crossover à venir. Une bagarre cosmique, le retour d'un certain Français amateur de tir à l'arc et d'épées, une intronisation du danger que représente le désormais empereur Hulkling pour la Terre et le reste de l'univers, et c'est à peu près tout. Les Avengers, résolus, partent en guerre, tandis que les Fantastic Four vont de leur côté tenter de négocier. Si Empyre était un film, ce numéro serait un générique déroulant. Pour ceux qui auraient eu la chance de passer entre les gouttes promotionnelles de ces derniers mois, il aura au moins l'intérêt de nommer les protagonistes et de préparer la suite, on s'en contentera. Et puis, Larraz aux dessins, ça fait pardonner beaucoup de choses aussi.

Commander chez Comics Zone (à venir)

 That Texas Blood #1 - Chris Condon et Jacob Phillips

Première chevauchée commune pour Chris Condon et Jacob Phillips, That Texas Blood emprunte aux oeuvres de papa et tonton avec un western moderne centré sur un vieux shérif du Texas. A la croisée des routes, entre Longmire, No Country for Old Men et Le Dernier Rempart, le paysage est immédiatement reconnaissable aux amateurs de ces vieux héros fourbus de l'ouest américain, un flic moustachu qui passe le cap des soixante-dix ans dans un décor de bouseux violents et de voisins fermiers. Pas forcément tourné vers les échanges de coups de feu, ce premier numéro se présente comme une sorte de spleen, le regard d'un vieil homme sur le passage du temps, l'aigreur de la vie lorsque les nuances de blanc ont chassé les nuances de gris dans les tignasses, et que la ligne d'arrivée approche, à la fois effrayante et familière à mesure que l'existence progresse. En résumé, pour le moment, un titre de jeunes loups qui réfléchissent ensemble sur l'icone vieillissante du cowboy d'autrefois. Belle entrée en matière, quoi que Jacob Phillips ait encore un peu de chemin à faire pour rattraper le niveau de son dessinateur de père, on espère assister à un renouvellement de générations pour ces auteurs de polars très américains.
 
Commander chez Comics Zone (à venir)

 Green Lantern 80th Anniversary 100-Page Super Spectacular #1 - Collectif

Nouvel anniversaire cette semaine chez DC Comics, et l'on se concentre sur Green Lantern. Et bien entendu, après 80 ans d'existence et de nombreux porteurs d'anneaux, il n'y en aura pas que pour Hal Jordan ou Alan Scott, puisque grosso modo tous les terriens qui ont eu l'uniforme seront mis en avant au terme de la dizaine d'histoires présentes dans cette anthologie, suivant le modèle classique que DC suit pour ces anniversaires. Un numéro aujourd'hui d'autant plus important qu'il comprend la toute dernière histoire écrite par Dennis O'Neil, qui nous a quittés il y a peu, et qui a eu tant d'importance dans l'historique des Green Lanterns. En somme, quel que soit votre porteur d'anneau préféré, vous devriez en avoir pour votre compte, avec ce numéro qui rappelle que la lumière verte continuera de briller même par la nuit la plus noire. 

Commander chez Comics Zone (à venir)

Les valeurs sûres


 Batman : The Smile Killer #1 - Jeff Lemire et Andrea Sorrentino

Après la mini-série Joker : Killer Smile, centrée sur la folie sinueuse du Joker, Jeff Lemire et Andrea Sorrentino se retrouvent pour le numéro Smile Killer pour une perspective inversée. Cette fois articulée autour de Batman, la plongée délirante interroge le rapport de Bruce Wayne a son double chaotique. En résumé, ce qu'auront tenté de faire Scott Snyder ou John Layman à différents endroits de leurs runs (les débuts de Last Knight on Earth et Gothtopia), avec la parabole sur les histoires de fous qui s'inventent des mondes, à la Shutter Island ou Vol Au Dessus d'un Nid de Coucous. Plutôt intéressante, l'idée vogue sur un immense corpus d'oeuvres utilisant la figure de Batman comme celle d'un schizophrène traumatisé dans son enfance, et boucle bien l'ensemble Killer Smile avec une note d'ironie grinçante pleine de désespoir. On aurait aimé que le scénariste ait un peu plus de place pour développer son idée, mais c'est déjà ça. Dans la perspective d'une sorte de contre-Killing Joke, Lemire pose l'idée que le Joker ne serait pas un personnage réel mais l'esprit de l'asile d'Arkham tout entier, traversant, via Mr Smiles, l'ensemble des résidents de cet hôpital psychiatrique peuplés de tourmentés. Une lecture originale, complète, et qui assoit le concept même du Joker en tant que personnage voguant d'identités en identités - bien plus qu'un one-shot, une véritable fin symbolique à la première mini-série.

Commander chez Comics Zone (à venir)

 Red Border #2 - Jason Starr et Will Conrad

Dans le label Upshot d'AWA Studios, on a été agréablement surpris par Red Border, qui revient aujourd'hui avec son second numéro. La mini-série se pose comme un thriller dans un contexte américain très actuel, puisqu'on y suit un couple de mexicains qui tente de fuir le cartel local en traversant la frontière texane. Au moment où ils sont rattrapés par les membres dudit cartel, un mystérieux étranger vient à leur rescousse - sauf qu'en ces territoires où la loi du plus fort règne, un secours n'en est pas forcément un. La mini-série sait qu'elle n'a que peu de places pour dire ce qu'elle a à dire, ce qui en fait aussi sa force. Red Border est sec, âpre, et ne lâche pas son lecteur dès les premières pages, avec un dessin qui lorgne vers le réalisme d'un Conrad efficace. Le genre de récit choc qu'on aime à retrouver de temps à autre en bande-dessinée, et de quoi vous intéresser aux comics fort prometteurs du nouvel éditeur indépendant américain.
 
 - Commander chez Comics Zone (à venir)

 Outer Darkness/Chew #3 - John Layman, Afu Chan et Rob Guillory

Un peu de travaux pratiques pour varier : prenez du LSD. Ecrivez un comics avec un pote, en essayant d'accentuer l'histoire sur un thème lié à la nourriture. Attendez quatre ans. Puis, inventez une autre histoire, en mélangeant science-fiction et horreur. Là-dessus, reprenez du LSD, et inventez une rencontre entre vos deux séries. Le résultat de cette expérience sera probablement plus cohérent et censé que la mini-série Chew/Outer Darkness (et vous aurez aussi acquis une perspective plus large de votre place sans l'univers). Grosso modo, si le premier numéro a pu passer pour un ensemble sérieux, cet improbable crossover orchestré par John Layman, Rob Guillory et Afu Chan n'avait bien qu'un seul but, rapidement avoué : se marrer, et faire n'importe quoi. En mélangeant un rapport au réel à la Grant Morrison, avec un héros confronté à son statut de personnage de comics (pensez d'ailleurs à lire la fin de Chew avant de vous plonger dans la mini, sans quoi ça n'aura pas d'intérêt), croisé à une histoire relativement anecdotique sur une tractation alien, le projet devient vite complètement cinglé et ouvertement parodique, servant plus aux créateurs à faire plaisir aux fans de Tony Chu et ses potes en revenant une dernière fois sur cet univers à la marge. Rares auront été les comics alliant aussi bien le génie et la bêtise, et les amateurs du poulet Poyo seront probablement les grands gagnants du projet en règle très générale. A part ça ? Conclure Outer Darkness sur ce crossover n'avait aucun sens, et on imagine que Layman n'aurait pas pris cette route s'il avait reçu plus tôt l'annonce de la mort de ce projet. En résumé, un immense délire satisfaisant et un micro-gâchis, qui reste tout de même à lire pour les fans de trucs sans queue ni tête.

Commander chez Comics Zone (à venir)

Du côté de la VF


• X-Men : Grand Design Tome 3

Le voilà enfin ! Le troisième volume de X-Men : Grand Design (X-Tinction) vient parachever l'un des projets les plus inattendus et les plus réussi de Marvel depuis de longues années. Au moment où Hayden Sherman s'amuse à imaginer un Spider-Man dessiné par Frank Miller, Ed Piskor se sera essayé, de son côté, à reprendre toute l'histoire des premières décennies mutantes si elles avaient été écrites et dessinées par Harvey Pekar. Dans un style évoquant les comics undergrounds, l'artiste recompose toute la transition des X-Men entre 1980 et 1990. Moins bordéliques ou denses, les épisodes en question suivent l'évolution de l'écriture de BD aux Etats-Unis, avec un volume plus homogène où, enfin, l'impression de suivre une trame de fond plus claire se ressent. Dans le tas, on retrouve avec plaisir les Cable, Psylocke ou Madelyne Pryor, entre autres grands moments de cette troisième génération d'aventures, avec la figure omniprésente d'un certain Sinister. Les dessins sont superbes, les couleurs aussi, et pour les fans comme les débutants, un autre excellent tome pour connaître les X-Men, monument à part dans la mythologie de Marvel.

Commander chez Comics Zone

A côté, on vous rappellera aussi que cette semaine les très bons Daredevil Tome 1 et L'Histoire de l'Univers Marvel sont aussi sortis (et chroniqués par nos soins, déjà).

• Batman Universe

Cette semaine chez Urban Comics, on retrouve l'énorme pavé Justice League Doom War (on vous explique bientôt pourquoi on trouve ça trop indigeste pour lui accorder un paragraphe dans cette Checklist), mais surtout les premiers titres que DC avait proposés initialement dans son offre exclusive aux magasins Walmart. L'éditeur à deux lettres avait fait fort en plaçant deux de ses auteurs superstars sur les personnages qu'ils écrivaient alors : soit Tom King sur Superman, et dans ce cas Brian M. Bendis sur Batman. Un exercice efficace qu'est ce Batman Universe, dans lequel le Chevalier Noir justement, ne reste pas cantonné à son seul environnement local, avec un oeuf aux propriétés surnaturelles que convoite Vandal Savage, et qui va pousser Batman à s'allier à Green Lantern ou Jonah Hex. On est ravi de retrouver Bendis sur le super-héros, et les planches de Nick Derington sont savoureuses. A tester. 

Commander chez Comics Zone

• Raspoutine

Dans la longue saga Hellboy, Mike Mignola se sera amusé à voguer entre différentes époques pour conter les aventures de son rejeton démoniaque ou du BPRD. Avec le volume consacré à Raspoutine, dans la collection des Dossiers Secrets de Delcourt (Rasputin : The Voice of the Dragon), l'auteur revient aux origines des origines. Avant même que n'apparaisse sur Terre le petit Anung Un Rama au coeur du fameux rituel que l'on connaît, lorsque Trevor Bruttenholm n'était encore qu'un jeune spécialiste des sciences occultes mis sur la piste d'un complot secret fomenté par les nazis. Le volume suit son enquête et son aventure, avec la première rencontre entre le héros, père adoptif de Hellboy, et le trio de tête des forces maléfiques du Reich : Raspoutine, Karl Ruprecht Kroenen et Ilsa Haupstein. Plutôt ludique, l'histoire a surtout un intérêt en tant que première porte ouverte sur l'univers de Hellboy et de la légendaire première mini-série, Les Germes de la Destruction (où le vieux prof' n'avait pas forcément eu l'occasion de briller). Une petite pierre utile dans cette grande mythologie, gorgée de fanservice pour les uns et de petits accents de film d'aventure rétro' pour les autres, une bien chouette lecture pour les amateurs de la pensée Mignola.

Commander chez Comics Zone

• Superman : Up in the Sky

On vous le disait donc un peu plus tôt, le second tome des anciens "walmart exclusive" s'intéresse au Superman écrit par Tom King, qui dépeint donc sa vision de l'Homme d'Acier après nous avoir longuement exposé son point de vue sur Batman. L'auteur pose sur la table le dilemme d'un héros qui est attaché à sa ville, mais aussi capable d'affronter des menaces bien au-delà des frontières de la Terre. Un voyage vers l'espace se profile donc pour sauver une petite fille disparue, et King, comme à son habitude, en profite aussi pour parler des angoisses que peut ressentir Kal-El, notamment son attachement à l'espèce humaine (et à celle qui compte le plus pour lui) alors qu'il n'est pas né sur cette planète. Là aussi, la présence d'Andy Kubert est une plus value indéniable pour inciter à la lecture. 

Commander chez Comics Zone

Arno Kikoo
est sur twitter
à lire également

Checklist Comics : les sorties juteuses cette semaine du 17 juin 2020

chronique
L'été est là, et avec les beaux jours, vous aurez certainement envie de vous poser dehors avec quelques comics à lire. Oui : mais ...

Checklist Comics : les sorties affriolantes cette semaine du 10 juin 2020

chronique
En ce début du mois de juin, un bref coup d'oeil au calendrier des sorties montre que la reprise est de plus en plus importante, avec une ...

Checklist Comics : les titres que vous allez bien lire sa mère cette semaine du 3 juin 2020

chronique
En ce début de mois de juin, c'est là que les choses sérieuses vont commencer à se faire pour l'industrie des comics. Le redémarrage ...

Checklist Comics : on lit quoi cette semaine du 27 mai 2020 ?

chronique
Après une petite pause du côté de la VF pour cause d'absence d'office, l'industrie des comics, comme de l'autre côté de l'Atlantique, ...

Checklist Comics : que lire en ce début de reprise des sorties ?

chronique
Absente depuis le début d'année pour un ensemble de facteurs professionnels et personnels de la part de votre rédacteur, la Checklist ...
Commentaires (0)
Vous devez être connecté pour participer