Home Brèves News Reviews Previews Dossiers Podcasts Interviews WebTV chroniques
ConnexionInscription
Disney+ : aucune production pour adultes (Rated-R) et quelques nouveaux détails

Disney+ : aucune production pour adultes (Rated-R) et quelques nouveaux détails

NewsSeries tv

Les détails sur la plateforme Disney+ se poursuivent, au lendemain d'une D23 chargée en annonces pour le nouveau service de streaming. Le journaliste Eric Vespe aura eu l'opportunité d'interroger quelques décideurs de la marque aux grandes oreilles, et rapporte aujourd'hui quelques nouvelles informations purement destinées aux utilisateurs. Vous remarquerez que la forme du service n'a, dans le fond, rien de différent des plateformes déjà sur le marché.

A l'image de Netflix, Disney+ proposera un système de comptes via un même abonnement, jusqu'à sept personnes. Le partage d'un même abonnement sera possible, malgré les premières annonces de Disney, qui expliquait vouloir combattre le "piratage" ordinaire. Quatre personnes pourront ainsi être connectées en simultanée à un compte, et consulter, chacun, leur contenu indépendamment des autres. 
 
Si beaucoup avaient peur de voir disparaître la possibilité de squatter le compte d'un ami fortuné, on découvre donc qu'il sera finalement possible de faire tourner Disney+ dans un groupe de quatre avec un même abonnement - une bonne nouvelle pour les roublards qui comptaient abuser de la générosité d'un pote. Réjouissez-vous.
 
 
Sur le plan du contenu proprement dit, Vespe nous confirme que Disney+ ne devrait pas proposer de séries ou films rentrant dans la classification Rated-R, et se limiter aux catégories PG-13 ou inférieures. A ceux qui ne sauraient pas, ce label signifie, en résumé, ni injures (ou juste un "fuck"), ni sang, ni sexe, et correspond à une interdiction aux moins de dix-sept ans non-accompagnés par un adulte. Et c'est également un très bon album de Rihanna.
 
Aucune surprise dans l'absolu, Disney, en tant que marque, s'étant fait une spécialité des productions familiales et tous publics. Les sorties destinées aux adultes, et, on imagine, dans la veine des séries ou films plus explicites ou graphiques, seraient redirigés vers Hulu, dans une sorte de grande mode des majors pour le rayonnage culturel, en séparant ce qui doit être séparé. Un peu comme chez les marchands de DVDs de votre enfance, où vous vous demandiez à quoi correspondait cette section interdite et abritée derrière le rideau rouge au fond du magasin (à l'époque, on savait rêver).
 
 
Corentin
est sur twitter
à lire également

Disney+ annonce Secret Society of Second-Born Royals, un film de jeunes super-héros

Ecrans
Pour occuper l'été, Disney a été piocher dans ses obsessions habituelles pour le film Secret Society of Second-Born Royals, à ...

The New Mutants : les crédits seront illustrés par Bill Sienkiewicz

Brève
Une petite information qui fera plaisir aux fans de comics concernant le film The New Mutants. Prévu pour le 26 août dans nos salles de ...

The New Mutants : le listing VOD était une erreur, une sortie cinéma toujours prévue, selon le ...

Ecrans
Décidément, le feuilleton autour de la sortie de The New Mutants n'est pas prêt de s'arrêter. Il y a quelques jours, la sortie ...

The New Mutants : sans date de sortie, le film continue de se présenter en images

Ecrans
Dans le grand bal des reports de sorties de films au cinéma, des conséquences de la pandémie de Covid-19, le grand absent reste ...

X-Men : Dark Phoenix est le plus gros échec de l'an dernier avec 133 millions de dollars de pertes

Ecrans
Avec la clôture de l'année fiscale, la rédaction de Deadline s'est amusée à énumérer les quatre films les moins rentables de ...
Commentaires (1)
Vous devez être connecté pour participer