Home Brèves News Reviews Previews Dossiers Podcasts Interviews WebTV chroniques
ConnexionInscription
Marvel Studios chercherait à sécuriser Jon Watts (et bloquer Sony pour un éventuel Spider-Man 3)

Marvel Studios chercherait à sécuriser Jon Watts (et bloquer Sony pour un éventuel Spider-Man 3)

NewsCinéma

La rédaction de Deadline s'en tient à sa version des faits, avec quelques ajustements. Ce qui semble déjà s'apparenter à un feuilleton rocambolesque - "l'affaire Sony contre Disney" - continue de faire pleuvoir l'encre des rédacteurs bien implantés dans les milieux informés des cercles hollywoodiens. 

Mike Fleming Jr., premier responsable du coup de semonce récent en présentant au grand jour la rupture de ces deux studios, et plus dernièrement de l'annonce de Kit Harington chez Marvel à quelques heures du panel de la marque lors de la D23, explique aujourd'hui que Kevin Feige aimerait garder la main sur Jon Watts, réalisateur des deux derniers films Spider-Man. Contrairement aux scénaristes Chris McKenna et Erik Sommers, ce-dernier n'aurait pas encore signé pour le troisième opus de la saga du Tisseur. On comprendrait que le président de Marvel Studios aimerait retenir son protégé, en poursuivant une politique semi-familiale de suivi avec les artistes salariés de la compagnie.
 
Par le passé, on a pu voir Jon Favreau s'épanouir dans cette suzeraineté envers le groupe Disney, devenant le réalisateur du Livre de la Jungle et la principale figure de proue de The Mandalorian, en plus de ses fréquentes apparitions dans le MCU. Taika Waititi a récemment retrouvé Marvel pour le quatrième Thor, tandis que Ryan Coogler reviendra pour Black Panther 2 et Scott Derrickson pour le prochain Doctor Strange. Dans le cas de Watts, il s'agirait vraisemblablement de changer de personnage ou d'univers, à l'image des Russos après les deux Captain America pour migrer vers les films Avengers.
 
Après avoir mis le pied de Watts à l'étrier des productions gros budget, dans la foulée de ses deux succès indé', Clown et Cop Car, Feige bloquerait par la même son ex employé de la possibilité de filer chez Sony, castrant l'éventuel Spider-Man 3 de son authenticité artistique. D'aucuns pourraient répondre que les films Marvel n'ont jamais été des oeuvres de réalisateurs, ou que rien n'est de toutes façons joué tant que le carnet de chèque n'a pas rendu son verdict.
 
Fleming s'est en outre corrigé sur ses propos initiaux : le deal proposé par Disney de co-financer les films Spider-Man, annoncé à 50% de partage pour les coûts et les profits, aurait en fait été plus proche des 25/75. Après un an sans réponses, Marvel aurait proposé un 50/50 là-encore refusé, pour amorcer la colère de la société aux grandes oreilles qui quittera bêtement et simplement la table des négociations.
 
Corentin
est sur twitter
à lire également

Le film Harbinger passe de Sony à Paramount, compliquant la perspective d'un univers partagé

Ecrans
Depuis peu, la Paramount ne cesse de manifester son envie de se remettre dans la course aux adaptations de comics. En demande de ...

Une tonne de concept-arts pour les costumes et super-vilains du jeu Marvel's Spider-Man

Ecrans
Près d'un après sa sortie en exclusivité sur PS4, le jeu Marvel's Spider-Man d'Insomniac Games n'a pas encore révélé tous ses secrets ...

Sony a mis fin à son partenariat avec Marvel Studios pour la franchise Spider-Man, selon Deadline ...

Ecrans
MàJ : la rédaction d'io9 s'est empressée de contacter Sony suite à l'article tonitruant de Deadline, trouvant un studio plus ...

Venom 2 se paye les talents du chef opérateur Robert Richardson (Once Upon a Time in Hollywood)

Ecrans
Les itinérances journalistiques ne frappent jamais deux fois au même endroit. Il y a quelques semaines, la rédaction de Discussing ...

Sony travaille bien sur différentes séries live dans l'univers de Spider-Man avec Phil Lord & ...

Ecrans
En parallèle des projets de suite à l'excellent Spider-Man : Into the Spider-Verse, Sony Pictures n'oublie pas l'exploitation des ...
Commentaires (0)
Vous devez être connecté pour participer