Home Brèves News Reviews Previews Dossiers Podcasts Interviews WebTV chroniques
ConnexionInscription
Checklist Comics : les sorties brûlantes cette semaine du 7 août 2019

Checklist Comics : les sorties brûlantes cette semaine du 7 août 2019

chronique

Oui, vous ne rêvez pas. Après trois longs mois d'absence, la Checklist Comics s'apprête à faire son comeback, en espérant cette fois tenir sa régularité dont elle faisait encore preuve en début d'année. Votre humble rédacteur se tient prêt à présenter moult excuses pour avoir failli à cette chronique pourtant d'importance pour le site, et pour mettre en avant les nombreuses sorties comics qui le méritent (ou parfois moins, mais elles font malgré tout l'actualité). On aura le temps d'en rediscuter, sachez que les impératifs professionnels et personnels cumulés des derniers mois auront eu raison de certaines motivations - sans prendre en compte l'épuisement et le manque de temps.

Mais puisque nous tenons à nos valeurs et à la bande dessinée américaine, ne passons pas plus de temps sur des fioriture et rentrons à nouveau dans le vif du sujet, avec une première semaine d'août extrêmement chargée, du côté de Marvel notamment avec le nouvel event Absolute Carnage, mais aussi dans l'indé' par exemple avec la nouvelle production signée Lemire et Mike Deodato Jr., à présent que ce dernier en a fini avec les Big Two. Comme toujours, la Checklist Comics est là pour revenir sur les séries du moment, et celles qu'on vous conseille de suivre (parce qu'on le fait aussi), tout en se laissant guider parfois par la simple curiosité.

Comme toujours, certains titres peuvent être absents (par choix ou par manque de temps de les avoir lus, on reste humains après tout), et c'est là que vous pouvez également participer en nous indiquant quelles sont vos lectures du moment - en VO ou en VF d'ailleurs, ici, on ne fait pas le tri ! N'hésitez donc pas à nous faire part de vos partages dans l'espace commentaires, et que vos lectures soient belles, surtout !

Disclaimer : la Checklist Comics est réalisée en partenariat avec le comic shop (et sa boutique en ligne) Comics Zone. L'équipe du shop n'a aucune influence sur la sélection opérée chaque semaine, qui reflète entièrement le choix du rédacteur. Les comics sont en général disponible à la commande le jeudi. Avant ce jour, les liens dans l'article vous donnent la possibilité de pré-commander ou d'être averti de la disponibilité du comic book concerné. 
N'hésitez pas à faire confiance à Comics Zone, un comic-shop sérieux, passionné et indépendant !

Les immanquables 


 Absolute Carnage #1 - Donny Cates et Ryan Stegman

Après un run sans taches jusqu'ici, Donny Cates et Ryan Stegman lancent le premier événement symbiotique valable ou réellement excitant depuis de longues années. Cletus Kasady, l'infâme Carnage, a découvert l'existence du dieu du chaos Knull et compte bien honorer cette divinité en accord avec ses principes en massacrant tous ceux qui auront un jour porté le costume klyntar - autrement dit, l'immense majorité de l'univers Marvel. Baston de baveux et de huileux au programme, avec la pelletée de tie-ins et un ensemble ambitieux - reste à espérer que la sauce gluante prenne, et de voir quels seront les grands plans de Cates pour les prochains mois de Venom. Personne ne sera contre un peu plus de Ryan Stegman, très en forme sur les premières planches, de toutes façons.

Commander chez Comics Zone

 Berserker Unbound #1 - Jeff Lemire et Mike Deodato Jr.

Après de très nombreuses années à travailler pour Marvel, notamment en collaborant avec Gerry Duggan sur les pitreries d'Infinity Wars et autres Savage Avengers, Mike Deodato Jr. a quitté le chevet de la Maison des Idées pour une nouvelle production en indépendant. On ne pourra qu'être ravi d'aller chercher le bon (et prolifique) Jeff Lemire pour cette mini-série qui fait ses débuts chez Dark Horse Comics. Dans Berserker Unbound, un sauvage guerrier-sorcier se retrouve projeté dans une vaste métropole américaine, pourchassé par un ennemi bien décidé à l'envoyer en Enfer. On pense forcément à une version plus fantasy (et plus musclée) d'un Indien dans la Ville - on a les références qu'on veut. A l'heure où le genre voit de plus en plus de comics apparaître, les fans du trait de Deodato Jr. iront à la lecture avec certainement pas mal de curiosité. 
 

 Coffin Bound #1 - Dan Watters et Dani

Continuons du côté des nouveautés avec cette sortie Image Comics, qui nous faisait clairement de l'oeil depuis son annonce. Allant lorgner du côté du grindhouse et du polar envolé, Coffin Bound nous proposera de parler sexe, flingues et mort aux côtés de son héroïne Izzy Tyburn, pourchassée par une troupe de tueurs - pour des raisons qu'il nous faudra découvrir à la lecture. On retrouvera Dan Watters (habitué de l'indé) au scénario et Dani aux dessins - et c'est son trait abrupt, ciselé, avec l'utilisation d'aplats de noir qui ne manquerait pas de rappeler un certain Eduardo Risso, qui nous convainc d'aller donner sa chance à cette série.

Commander chez Comics Zone (à venir)

Les valeurs sûres


• House of X #2 - Jonathan Hickman et Pepe Larraz

Nous n'aurons pas eu le temps de vous proposer une critique complète de House of X #1 que déjà la suite arrive, mais laissez nous prendre quelques lignes pour vous dire tout le bien de cette reprise des mutants par Jonathan Hickman, qui signe son grand retour chez Marvel en ce bel été. Les mutants de tout bord se sont réfugiés sur l'île-nation de Krakoa et, désormais convaincus de leur suprématie sur la race humaine, lui proposent un deal afin que cessent à jamais les querelles et tensions entre les deux espèces. House of X trace de grandes lignes pour un nouveau statu quo qu'on imagine bientôt bouleversé, et en un seul numéro (accessible même à ceux qui ne sont pas les plus familiers de l'univers), Hickman nous fait une proposition politisée (comme souvent dans ce cadre), prenante dès le départ, où les X-Men sont tout à la fois séduisants et inquiétants. Le titre est de plus servi par une prestation sans aucune fausse note d'un Pepe Larraz à son meilleur niveau - et si l'on peut reprocher à Marvel de parfois trop en faire sur ses titres porte-étendards, on a hâte d'aller vérifier avec House of X #2 que le véritable renouveau mutant est bel et bien arrivé.

Commander chez Comics Zone

 Thumbs #3 - Sean Lewis et Hayden Sherman

Parmi les nombreuses propositions récentes chez Image Comics, on retiendra avec attention la nouvelle mini-série de Sean Lewis et Hayden Sherman, qui nous avaient déjà conquis avec The Few. Thumbs poursuit l'exploration du récit d'anticipation hardcore avec un accent fort mis sur les technologies - actuelles et du futur. Dans une société où des enfants sont élevés par une intelligence artificielle appelée "MOM", ces derniers sont ensuite recrutés dans une école menée par le Steve Jobs local, dans le but de devenir de véritables soldats technologiques, et de renverser les gouvernements. Thumbs est un jeune garçon qui réussit à entrer dans cette école mais voit son quotidien tourner au cauchemar lorsque sa soeur est arrêtée par le gouvernement, anti-technologies et un poil totalitaire. Alors que ses amis se font assassiner, Thumbs rejoint le mouvement de résistance (pourtant complètement accro' aux casques de réalité virtuelle) et cherche à se venger. Une fois de plus, le propos du récit est brut, engagé et se joue des codes de l'anticipation avec des frontières bien floues sur les camps qui s'opposent. Hayden Sherman, pour qui apprécie son approche du dessin proche de l'animation, fait encore des merveilles avec sa mise en scène, son travail sur les perspectives, et des scènes à couper le souffle, en sus d'une utilisation bien vue des couleurs, où le rose fuschia jure sur les niveaux de gris. Une petite merveille à découvrir en attendant, peut-être, la VF.

Commander chez Comics Zone

 Space Bandits #2 - Mark Millar et Matteo Scalera

Après une entrée en matière dans l'ambiance (porteuse) des années quatre-vingt, Mark Millar poursuit sa réponse au mouvement MeToo avec les deux anti-héroïnes galactiques de Space Bandits, un Thelma et Louise dans une galaxie bizarre. Si le scénariste sait être bon sur les premiers numéros - logique, pour un vendeur de pitchs à la chaîne - on a pu être déçus dernièrement par les Prodigy ou Sharkey dès lors que le moment fatidique de l'embrayage se repointe, aussi, on restera à l'affût de toute baisse de forme éventuelle sur ce nouveau single. Reste que pour les dessins du grand Scalera, parvenu à glisser un colossal dieu homard de l'espace reconverti en colonie carcérale, digne de Black Science, et pour cette esthétique rétrofuturiste superbe sur le plan des costumes - ou simplement, pour pouvoir dire aux potos "c'est pas comme ça dans le comics" quand le film sera sorti sur Netflix - il conviendra de poursuivre la lecture encore quelques temps.

Commander chez Comics Zone

Ca sera tout ?


• Death-Defying Devil #1 - Gail Simone et Walter Geovani

Il ne parle pas, il jette des boomerangs, il est bleu, il est rouge, porte une ceinture sado-maso' et a du changer de nom pour de viles intrigues de copyright, c'est le Death Defying Devil. Anciennement appelé Daredevil, avant le Daredevil de Marvel, ce héros muet et pas aveugle remonte en fait à l'âge d'or des comics de super-héros, à une époque où les nazis et les gangsters occupaient le gros de ses journées de justicier masqué. Comme souvent, Dynamite aura mis la main sur les droits du personnage pour une nouvelle mini pilotée par Gail Simone, où le héros, après s'être fait baltringuer devant un quartier résidentiel, décide de prendre soin de la communauté locale en cassant les gueules des vilains du coin. Rien de particulièrement indispensable, mais pour les amoureux de cette relique de l'âge d'or ou pour le style de Simone, toujours prompte à répondre à l'appel de Dynamite pour des projets occasionnels, la curiosité est là.

 Year of the Villain : Sinestro #1 - Mark Russell et Yildiray Cinar

C'est au courant de cet été que DC Comics va mettre véritablement en branle ses plans pour le Year of the Villains, entamé avec le numéro spécial qui était sorti en amont du FCBD 2019. En plus d'intrigues éparpillées sur une multitude de séries, des one-shots ponctuels sont là pour mettre en avant les plus grandes figures de la méchanceté chez l'éditeur à deux lettres. On démarre avec ce bon Sinestro, envoyé par un Lex Luthor (complètement taré et surpuissant) affronter d'anciennes divinités qui pourraient mettre ses plans diaboliques en péril. Là où le concept de ces one-shots ne garantit pas la meilleure lecture qu'il soit, on se fiera au nom du très bon Mark Russell (faut-il encore qu'on vous le présente ? Allez : Prez, Flintstones, Wonder Twins, Red Sonja, et plein d'autres) et de Yildiray Cinar (Supergirl, Superior Iron Man) pour se laisser aller à la découverte.

Commander chez Comics Zone 

 Future Fondation #1 - Jeremy Whitley et Will Robson

Si la relance des Fantastic Four de Dan Slott vous a convaincu, alors vous irez sûrement jeter un oeil à cette nouvelle série qui s'en présente comme un spin-off, en allant s'intéresser aux jeunes membres de la Future Fondation qui doivent aider Molecule Man à se reformer, et vont aller à l'encontre de tout un tas de soucis liés au Multivers, pas encore entièrement rebâti. Le titre pourrait bien avoir une orientation jeunesse au vu de son scénariste Jeremy Whitley (Unstoppable Wasp) et l'on attend donc de voir quelle approche de SF il abordera avec Will Robson (Great Lake Avengers). S'il vous reste encore quelques sous, pourquoi pas (bon en vrai, il y a Daredevil #9 et Immortal Hulk #22 qui semblent plus prometteurs) ?

Du côté de la VF


• Conan Le Barbare Tome 1

Énormément de sorties Panini en ce début de mois, tâchons un peu de faire le tri. Outre la nouvelle flopée de softcovers, l'éditeur propose le premier tome de la série Conan Le Barbare emmenée par le très bon duo formé de Jason Aaron et Mahmud Asrar. Le scénariste phare de Marvel emmène le barbare dans des contrées dangereuses et exotiques, s'appropriant à lui l'univers et les personnages de Robert E. Howard dans une épopée sauvage, épique et passionnante à suivre même si on ne connaît pas bien le personnage. Et il faut bien dire que Mahmud Asrar, qui ne cesse de grimper chez l'éditeur, est complètement on fire (si vous nous permettez l'expression) sur les planches. On ressent qu'il y prend un plaisir fou, ensuite communiqué au lecteur. En outre, l'offre de lancement à 10€, fait rare chez Panini, devrait achever de vous convaincre pour cette lecture complètement faite pour l'été !

Commander chez Comics Zone

• Cages - Édition 25e anniversaire

Allons ensuite du côté de Delcourt qui propose une nouvelle édition au récit Cages de l'incroyable artiste Dave McKean. Reconnu pour ses nombreuses couvertures hallucinées pour The Sandman ou Arkham Asylum, McKean livre aussi des récits en solo, qui permettent d'explorer son univers façonné d'étrange et de bizarreries. Un chat regarde le quotidien des habitants d'un immeuble par ses fenêtres (les "cages"), et voit la vie de chacun tomber dans le fantastique. Primé à Angoulême d'un Fauve d'Or en 1999, l'ouvrage imposant (500 pages) est un incontournable du comicbook indépendant, témoignant du talent sans limites de Dave McKean (quoique son style puisse être difficile pour certains) et cette réédition grand format devrait convaincre toutes celles et ceux qui n'auraient pas encore eu la chance de le découvrir.

Commander chez Comics Zone 

• Décennies : Marvel dans les années 80

Panini Comics poursuit sa collection commémorative dont on vous a déjà parlé dans nos colonnes. Si le prix fixe de ces ouvrages est discutable quant à la pagination flucturante, l'intérêt d'explorer Marvel dans son passé de publications, et de voir l'évolution au fil des décennies, reste d'un intérêt indéniable. Cet album se concentre sur les nombreux changements (physiques) que les héros Marvel auront connu dans la période des années 80, baignant à la frontière du Bronze et du Dark Age. Un Spider-Man avec un fameux costume noir, un Hulk de nouveau gris, un Thor au look viking, telles sont les joyeusetés à (re)découvrir pour ceux qui veulent un aperçu concis (et non exhaustif) de ce que faisait Marvel il y a près de quarante ans.

Commander chez Comics Zone 

• Thor par Walter Simonson T1

On terminera cette sélection avec du classique, du très grand classique. Panini Comics réédite dans sa collection Icons le run de Walter Simonson sur le personnage de Thor, une épopée des plus classiques s'il en est, et parmi les plus grands runs encore aujourd'hui (en attendant de voir si Jason Aaron pourra le détrôner, héhé). C'est notamment dans ce volume que Beta Ray Bill (un alien avec une tête de cheval) apparaît, pour venir confronter Thor avant d'en devenir un allié. Science-fiction épique dans la tradition cosmique instaurée par Jack Kirby sur l'univers de l'Asgardien, le run mêle aussi romance entre autres affrontements guerriers, et c'est surtout avec son dessin que Simonson aura marqué les âges lors de ce run. Un indispensable, tout simplement.

Commander chez Comics Zone 

Arno Kikoo
est sur twitter
à lire également

Checklist Comics : les belles sorties de fin d'été cette semaine du 28 août 2019

chronique
Alors oui, l'été ne prend officiellement fin que le mois prochain, mais nous sommes à la fin d'août, tout le monde va rentrer de ...

Checklist Comics : les titres caliente cette semaine du 21 août 2019

chronique
Ce n'est pas parce qu'on est en fin de semaines qu'il  n'est pas temps de se rappeler qu'une foule de comics sont disponibles depuis ...

Checklist Comics : que lira-t-on cette semaine du 14 août 2019 ? (des comics, pardi)

chronique
On vous l'avait promis depuis la semaine dernière, et votre rédacteur en chef préféré tient à sa parole. La Checklist Comics est de ...

Checklist Comics : les sorties à ne pas manquer cette semaine du 1er mai 2019

chronique
Cette fois-ci, promis, c'est la dernière fois qu'on se permet de louper la Checklist Comics - les dernières semaines ayant été très ...

Checklist comics : les sorties à surveiller cette semaine du 10 avril 2019

chronique
Une fois n'est pas coutume, et malgré le petit retard, la Checklist Comics est de retour ! On n'oublie pas les bonnes habitudes, puisque ...
Commentaires (5)
Vous devez être connecté pour participer