Home Brèves News Reviews Previews Dossiers Podcasts Interviews WebTV chroniques
ConnexionInscription
L'église du Temple Satanique réclame 50 millions à la série Sabrina dans son procès pour plagiat

L'église du Temple Satanique réclame 50 millions à la série Sabrina dans son procès pour plagiat

NewsSeries tv

Il y a un peu plus d'une semaine, l'église du Temple Satanique manifestait son intention d'attaquer Warner Bros., Netflix et la série Chilling Adventures of Sabrina pour plagiat. Avec pour motif une utilisation supposée frauduleuse d'une statue, le fameux Baphomet ornant le hall de l'académie magique où se rend la jeune sorcière, qui aurait été calquée sur celle des adorateurs de Lucifer (l'ange biblique, pas la série, bien évidemment). 

Le Temple Satanique ne plaisantait pas : dans la journée d'hier, l'organisation a déposé une plainte publique à la cour de justice de New York, réclamant 50 millions de dollars de dommages et intérêts à Netflix et Warner Bros. et faisant valoir ses droits et le rôle symbolique de cette statue comme représentation de tout un courant de pensée.

Puisque, quand ils ne sont pas occupés à vendre des t-shirts à motifs ou des huiles rituelles sur leur site officiel, les responsables de l'église du Temple Satanique sont en fait de vifs animaux politiques. Au-delà de ce business culturel, l'organisation s'est rendue célèbre pour ses manifestations contre les provinces états-uniennes où la séparation de l'église et de l'état s'appliquait peu (ou pas), en luttant par exemple contre les lois anti-avortement. 

Sur le papier, on s'étonne donc qu'un groupe se prétendant si attaché à l'idée de liberté et de liberté du culte chercherait à faire la guerre à une petite série télévisée, plutôt démonstrative vis a vis de la mythologie ou de l’iconographie générale sur Satan - à moins que le but ne soit que publicitaire, ou bêtement financier. Si la production de Chilling Adventures of Sabrina est conduite à verser 50 millions de dollars suite à ce procès, l'avenir de la série elle-même pourrait être mis en danger. Sur la base d'une simple utilisation de statue - le diable se cacherait donc bien dans les détails.

Source

Corentin
est sur twitter
à lire également

Chilling Adventures of Sabrina : un premier tome à retrouver chez Log-In (Glénat) en avril 2019

Actu Vf
C'est à l'automne dernier que le compte de Glénat Comics nous teasait la venue prochaine de titres Archie Horror, reprise horrifique des ...

La CW commande un pilote de Katy Keene, nouvelle adaptation des comics Archie (Riverdale)

Ecrans
L'empire Archie Comics étend ses frontières. Après un franc succès l'an dernier avec l'adaptation de Chilling Adventures of Sabrina, ...

Chilling Adventures of Sabrina : une préquelle au format roman prévue pour cet été

Ecrans
Après avoir déjà adapté la série Riverdale au travers de différentes novélisations, la société d'édition ...

Netflix renouvelle Chilling Adventures of Sabrina jusqu'à la quatrième saison

Ecrans
Toujours par deux ils vont - cet adage, prêté à une vieille habitude Sith mal prononcée par un grabataire au teint verdâtre, suffit à ...

Chilling Adventures of Sabrina : un trailer pour le spécial noël

Ecrans
Netflix a décidément misé sur Sabrina pour représenter les programmes de sa grille en cette période de fête. Habitué aux ...
Commentaires (2)
Vous devez être connecté pour participer