Home Brèves News Reviews Previews Dossiers Podcasts Interviews WebTV chroniques
ConnexionInscription
Morbius est repoussé au 1er avril 2022 aux US - et ce n'est pas un poisson

Morbius est repoussé au 1er avril 2022 aux US - et ce n'est pas un poisson

NewsCinéma

Incroyable mais vrai : le film Morbius est encore une fois décalé par Sony Pictures, en raison de la recrudescence de la pandémie de coronavirus (liée notamment à l'expansion du variant omicron). Après de multiples décalages de sorties, et seulement trois semaines avant sa venue au cinéma, le film de Daniel Espinosa prend une nouvelle fois quelques mois de retard, en allant trouver refuge au 1er avril 2022 aux Etats-Unis. Et non, ce n'est pas une blague.

Décalages encore et encore

C'est par le Hollywood Reporter que tombe la nouvelle, alors que Sony Pictures a informé le prestigieux média. Aux dernières nouvelles, le film était attendu de pied ferme pour le 28 janvier aux Etats-Unis (et le 26 par chez nous), mais le studio préfère jouer la prudence avec cet énième décalage de sortie - on s'excuse, à cette heure, on a plus la force de compter. La décision est assez compréhensible surtout d'un point de vue financier, alors que Sony Pictures a gagné la guerre du box-office en 2021 avec les sorties de Venom : Let There Be Carnage (plus de 500 M$ au box office mondial) et Spider-Man : No Way Home (qui a franchi les 1,36 milliard et continue de grimper, même si les recettes doivent être partagées avec Marvel Studios).

Pour le moment, le rendez-vous est donné au 1er avril 2022 dans les salles américaines - et donc a priori au 30 mars dans nos salles de cinéma. De quoi lancer une nouvelle fois la promotion dans les prochaines semaines - et on aura une pensée émue pour Panini Comics, qui avait prévu plusieurs ouvrages Morbius en ce début d'année, et dont ce n'est pas la première fois qu'ils prennent directement les aléas des décalages de sorties ciné. Rendez-vous donc au printemps prochain pour retrouver Jared Leto, ses longues dents et ses effets spéciaux dignes des années 2000. Vivement.

Source

Arno Kikoo
est sur twitter
à lire également

Morbius passe la barre des 100 millions (avec une chute record au box office mondial)

Ecrans
La catastrophe Morbius se confirme. Au sortir d'une campagne de promo' étirée en longueur, avec des frais supplémentaires causés ...

Morbius engrange 39 M$ aux Etats-Unis (et 84 M$ au global) pour son premier weekend

Ecrans
Démarrage timide pour le dernier né des studios Sony Pictures. Au sortir de ses premiers jours d'exploitation en salles aux Etats-Unis, ...

Morbius : Jared Leto vous apprend à nettoyer les tâches de sang qui ne sont pas dans son film en ...

Brève
Hasard des calendriers. Au moment où Disney publie ("par accident") une version censurée de The Falcon & the Winter ...

Morbius : bonjour Sony, vous n'avez pas honte ?

Review
Le saviez-vous ? Si on devait rédiger une critique qui traite le film Morbius avec la même considération que celle de Sony Pictures ...

Morbius s'offre trois nouveaux posters en amont de sa sortie

Brève
Après son décalage de début d'année, le film Morbius est désormais prêt à se montrer à son public, à un tout petit plus qu'une ...
Commentaires (0)
Vous devez être connecté pour participer