Home Brèves News Reviews Previews Dossiers Podcasts Interviews WebTV chroniques
ConnexionInscription
Spider-Man : No Way Home et Venom : Let There Be Carnage toujours privés de sortie en Chine

Spider-Man : No Way Home et Venom : Let There Be Carnage toujours privés de sortie en Chine

NewsCinéma

A l'aune des tensions politiques entre la Chine et les Etats-Unis, la sortie de plusieurs films importants serait une fois encore remise en question. La rédaction du Hollywood Reporter détaille la situation sur place, sur un marché longtemps considéré comme le prochain territoire à conquérir pour les studios d'Hollywood. Habitué à utiliser le réseau de distribution local comme un levier diplomatique, le régime chinois répond à plusieurs décisions de l'administration Biden en bloquant certains projets à l'entrée du pays.

No Way Home 

Selon THR, les films de Sony Pictures seraient immédiatement concernés par ce blocus sur les productions américaines. Un problème, compte tenu de la popularité de l'univers Spider-Man en Chine : lors de sa sortie, le Far From Home de Jon Watts avait engrangé 199 millions de dollars sur ce territoire, tandis que le premier film Venom était grimpé jusqu'à un impressionnant score de 269 millions en local. Pour l'adaptation du baveux, cette somme représentait plus du quart de l'argent généré par le long-métrage de Ruben Fleischer.
 
Si Venom : Let There Be Carnage est déjà l'un des plus gros succès de cette année, et si les pronostics sont très optimistes pour le démarrage de Spider-Man : No Way Home, ni l'un ni l'autre n'ont encore de date de sortie en Chine. Les analystes restent pessimistes quant à une amélioration potentielle de la situation, avec le boycott américain sur les Jeux Olympiques d'Hiver de Pékin en 2022, et le sommet de la démocratie organisé par Joe Biden, où le président du régime Xi Jingpin n'a pas été invité. Paradoxalement, les studios d'Hollywood, très ouvertement neutres sur les questions de non respect des droits de l'homme et autres obstacles lourdingues à l'accroissement des profits, vont donc être en première ligne dans un débat qu'ils auront longtemps cherché à esquiver.
 
Récemment, la rédaction de Variety évoquait la possibilité d'une unique sortie Marvel autorisée par le gouvernement chinois pour l'année 2021, voire pour l'ensemble de la Phase 4. L'antenne de presse estimait que No Way Home serait un bon candidat pour cette exception à la règle, mais le refroidissement des tensions entre les deux gouvernements aurait, depuis, empiré les choses. A quelques jours de la sortie du film de Jon Watts, le 15 décembre en France et le 17 décembre aux Etats-Unis, et après le refus de la Chine d'importer Shang-Chi et Les Eternels, les perspectives semblent claires pour le moment.
 
Corentin
est sur twitter
à lire également

Marvel annonce un été thématique avec 20 variantes Spider-Man (en plus des 13 variantes pour ASM ...

Actu Vo
En cette année événement pour le personnage de Spider-Man, il était à peu près certain que Nick Lowe, responsable éditorial des ...

Marvel tease un projet Spider-Man avec Neil Gaiman, Jonathan Hickman, Olivier Coipel et bien ...

Actu Vo
Il faut toujours voir les choses en grand, particulièrement quand l'occasion se présente de pouvoir réunir un tas d'auteurs et ...

Marvel annonce Amazing Fantasy #1000 (sur Spider-Man) pour le mois d'août 2022

Actu Vo
Les blagues les plus courtes, etc. Après avoir déjà sorti du chapeau un Marvel Comics #1000 largement injustifié relativement ...

Dan Slott va mettre fin au Spider-verse, en commençant par une nouvelle mini-série Edge of ...

Actu Vo
Toutes les bonnes choses ont une fin. Cet adage a quelque peu du mal à être respecté dans le monde des comics, particulièrement dans ...

Une vidéo bizarre imagine toutes les morts de Spider-Man au cinéma

Trashbag
Et c'est proprement dégueu'. Les vidéastes du web sont des gens plein de facétie et d'inventivité. Prenez Aldo Jones et ses Weird ...
Commentaires (0)
Vous devez être connecté pour participer