Home Brèves News Reviews Previews Dossiers Podcasts Interviews WebTV chroniques
ConnexionInscription
Night of the Ghoul : le titre de Scott Snyder et Francesco Francavilla démarrera le 19 octobre 2021

Night of the Ghoul : le titre de Scott Snyder et Francesco Francavilla démarrera le 19 octobre 2021

NewsImage

Pendant que les auteurs de comics organisent une vaste migration vers la plateforme Substack, Scott Snyder, un peu plus vieux jeu, se consacre essentiellement à l'édition de titres sur Comixology. Le scénariste présentait en juillet dernier les premières sorties de sa propre petite enclave éditoriale, Best Jacket Press, un label consacré à ses prochaines créations sur le marché indépendant. Nocterra et We Have Demons ont ouvert les hostilités, et Scott Snyder prend déjà un peu d'avance pour présenter les projets suivants.

D'ici les prochaines semaines, Comixology compte mettre en avant le travail de l'auteur dans le cadre d'une opération baptisée Scottober, en capitalisant sur un rythme de sortie hebdomadaire. Le titre Clear, illustré par Manapul, fera ses débuts le 12 octobre, tandis que Night of Ghoul démarrera le 19 octobre. Un recueil d'extraits sera également mis en ligne au tarif de 99 cents dès le 26 octobre, avec différents morceaux des bande-dessinées de Best Jacket Press prévues pour l'an prochain.

Bobine Manquante

Dans une entrevue accordée à la rédaction du site ComicBookResources, le bonhomme présente le synopsis de Night of the Ghoul, une BD d'épouvante illustrée par l'immense Francesco Francavilla. Les deux loustics avaient déjà eu l'opportunité de se croiser chez DC Comics, mais n'avaient pas encore pris le temps de développer cette création originale, imaginée il y a six ans de cela. Night of the Ghoul avait même déjà été annoncé, par voie de publicité mystérieuse, sans plus de précisions.
 
Snyder en dit enfin un peu plus sur le scénario : en résumé, le titre gravite autour d'un mystérieux film d'horreur disparu. Night of the Ghoul serait un classique du cinéma de frisson des années quarante, dont l'ensemble des copies argentiques ont été détruites suite à l'incendie du studio en charge de la production. Un passionné finit par tomber sur des morceaux du projet, et parvient à remonter la piste du réalisateur, reclus dans une maison de retraite au milieu de nulle part. Celui-ci n'accueille pas cette visite inattendue avec courtoisie : selon lui, une goule hanterait les lieux de son hospice, et la découverte de cette vieille bobine de Night of the Ghoul risque bien de réveiller la bête.
 
Le pitch du projet évoque le travail de la scénariste Margaret Stohl sur The Lot, ou les sections de Fatale et Reckless connectés aux fameuses légendes de bobines perdues dans le Hollywood des crimes et de l'occulte macabre. Snyder évoque également une curiosité personnelle pour cette catégorie précise de créature que seraient les "goules", des êtres antérieurs aux vampires ou aux loups-garous dans la plupart des mythes, basés sur un principe de maladie dévorant le corps des humains qui leur servent d'hôtes. 
 
Dans un registre plus léger (encore que), Snyder a également profité de cette entrevue pour partager une première page de Barnstormers, sa série d'aviatrice pulp illustrée par Tula Lotay.
 
 

 

Corentin
est sur twitter
à lire également
Commentaires (0)
Vous devez être connecté pour participer