Home Brèves News Reviews Previews Dossiers Podcasts Interviews WebTV chroniques
ConnexionInscription
Venom : Let There Be Carnage reprend la vanne du coloc' pour sa promo

Venom : Let There Be Carnage reprend la vanne du coloc' pour sa promo

BrèveCinéma

Cherchez l'inspiration là où les choses ont fonctionné avant vous. Un bon conseil que semblent avoir appliqué les équipes de communication de Sony Pictures, pour la promotion de Venom : Let There Be Carnage. Alors que le film se fait de plus en plus proche, aux Etats-Unis du moins, une nouvelle vidéo de partenariat avec la NFL permet au film d'Andy Serkis de faire la même vanne que Marvel Studios avec Darryl, le colocataire de Thor il y a quelques années.

Let There Be Manque d'Inspiration

A l'occasion d'un partenariat avec ESPN, qui diffuse le Monday Night Football, et avec le fait que l'action de Venom : Let There Be Carnage se situe à San Francisco, où le joueur George Kittle, star du milieu, a fait ses marques professionnellement, c'est ce dernier qui s'invite dans le film pour faire croire qu'il est le nouveau colocataire d'Eddie Brock (Tom Hardy).

L'ensemble de l'opération consiste grosso modo à incruster et rajouter quelques effets sur George Kittle en reprenant notamment la fameuse scène du petit-déjeuner qui avait mis bien du monde mal à l'aise lors de la diffusion du premier trailer de Venom : Let There Be Carnage. A l'inverse de Darryl avec Thor, le joueur n'a visiblement tourné aucune scène avec Hardy - mais le résultat pourra en amuser certains. 

A côté, un nouveau teaser a été mis en ligne, vantant une "expansion de l'univers" de Venom avec l'introduction de Carnage (Woody Harrelson) et Shriek (Naomie Harris) - et peut-être que le terme d'expansion tease quelque chose d'autre, allez-savoir...

Par chez nous, Venom : Let There Be Carnage est attendu pour le 20 octobre prochain au cinéma.

Source

Arno Kikoo
est sur twitter
à lire également

En France aussi, Venom : Let There Be Carnage fait (presque) aussi bien que le premier film sur son ...

Brève
Curieuse destinée que celle de Venom : Let There Be Carnage. Alors que The Suicide Squad a en partie été boudé par le public après ...

Venom : Let There Be Carnage se hisse à 185,6 M$ au box-office mondial, malgré un fort ...

Brève
Le Carnage dans les salles réussira-t-il à faire un carnage au box-office ? C'est la question posée à la dernière production de Sony ...

Venom : Let There Be Carnage ne respecte rien et s'en fout

Review
Il y a trois ans, Sony Pictures posait avec le premier film Venom les bases d'un univers partagé au concept bancal : le spiderless-verse. ...

Venom : Let There Be Carnage fait mieux que le premier Venom sur le box-office US de ses ...

Brève
Un succès qui sera reproduit ? Malgré un accueil assez tiède des critiques et le souvenir encore amer d'une partie du grand public, ...

Écoutez Last One Standing, le hit-machine de Venom : Let There be Carnage avec Eminem

Brève
Comme prévu, il n'aura pas fallu attendre longtemps avant de découvrir ce qui constituera le single promotionnel pour la bande-son de ...
Commentaires (0)
Vous devez être connecté pour participer