Home Brèves News Reviews Previews Dossiers Podcasts Interviews WebTV chroniques
ConnexionInscription
Faust : les comics ultra-violents adaptés en série animée par Sony Pictures

Faust : les comics ultra-violents adaptés en série animée par Sony Pictures

NewsSeries tv

Sony Pictures s'intéresse à l'une des légendes de l'underground costumé. Le département télévisuel du groupe annonce une adaptation en série animée du comics Faust de David Quinn et Tim Vigil, bizarrerie ultra-violente des années quatre-vingt. Le projet sera piloté par Matt Pizzolo, auteur de BD, producteur, metteur en scène et activiste politique déjà responsable de la franchise Godkiller. Un alignement de planète favorable sur le papier, mais très inattendu.

Faust & M.

En 1987, Quinn et Vigil prenaient un peu d'avance sur l'âge noir des super-héros en inventant le personnage de Faust, un justicier carnassier dans une New York aux mains des truands. Le paysage local évoque le stéréotype de la ville moderne prise d'assaut par les trafiquants et les assassins à la solde d'un super-méchant à la Wilson Fisk - en l'occurrence, M., dont le pseudonyme évoque le Méphistophélès du conte germanique et de la tragédie de Goethe dont se seront inspirés les deux créateurs. Défiguré, laissé pour mort, un ancien tueur à gage du gang de M. revient d'outre-tombe pour massacrer ses anciens collègues dans un costume de justicier à longues griffes, qui n'hésite pas à tuer. Le Phantom of the Paradise de Brian De Palma est aussi une référence commune à l'inspiration de Faust, compte tenu de la proximité du film avec l'oeuvre de Goethe, et le rôle de la musique dans la première série publiée chez Northstar
 
Bannie au Canada et en Angleterre, la série Faust marquera les esprits pour son usage du sang, sa représentation des viols et de la sexualité, et son atmosphère globalement assez désespérée. Beaucoup estiment que le personnage aura servi d'inspiration à la vague de héros sanglants de la décennie suivante, avec des Spawn ou The Crow directement identifiés comme les héritiers du travail de Quinn et Vigil. Le titre aura même droit à une première adaptation en images réelles conduite par le réalisateur Brian Yuzna (dispo' sur YouTube, servez-vous).
 
De son côté, Matt Pizzolo, figure de proue de Black Mask Studios, appartient à cette génération d'auteurs utilisant la bande-dessinée comme un tremplin entre différentes disciplines artistiques. A cheval sur le cinéma, la littérature non-illustrée et les comics, le bonhomme devrait aussi jouer un rôle de producteur sur le film Black actuellement en développement chez Warner Bros.. Sur Faust, le scénariste aura fort à faire pour normaliser ou aplanir le script original de Quinn, inadaptable en l'état, ou pas suffisamment construit pour aboutir à autre chose qu'une succession de scénettes brutales. Reste une perspective de série animée pour adulte - et quelque part, qui prendrait ainsi un peu d'avance sur la chimère Spawn et ses fameux projets de cartoons dont on n'entend plus parler - plutôt séduisante, pour peu que certaines habitudes de l'époque soient corrigées dans le présent.
 
 

Corentin
est sur twitter
à lire également

Morbius : le film de Sony Pictures aurait été repoussé pour éviter de gêner Spider-Man : No ...

Ecrans
Récemment, les studios Sony Pictures prenaient la décision de repousser le film Morbius de Daniel Espinosa au 1er avril ...

Spider-Man : No Way Home réalise un démarrage à 121 millions de dollars pour son premier jour ...

Brève
Le démarrage de Spider-Man : No Way Home vient briser le sentiment de malchance accumulé sur le moral hollywoodien au fil de la ...

Le quatrième film Spider-Man serait déjà signé et en début de développement chez Marvel ...

Ecrans
Avant même la sortie du prochain film de la saga Spider-Man de Jon Watts, Sony Pictures et Marvel Studios auraient déjà ...

Venom : Let There Be Carnage : un démarrage record avec 90 millions sur ses trois premiers jours

Ecrans
A l'instar de la période d'inflation qui s'était emparée du cinéma sur les quelques années précédant la pandémie de COVID-19, les ...

Spoiler Alert : la scène post-générique de Venom : Let There Be Carnage fuite (déjà) sur le web

Ecrans
Pendant que Sony matraque la campagne de promo' de Venom : Let There Be Carnage à coups d'extraits et de vidéos curieusement ...
Commentaires (0)
Vous devez être connecté pour participer