Home Brèves News Reviews Previews Dossiers Podcasts Interviews WebTV chroniques
ConnexionInscription
The Suicide Squad : le Rated R officialisé pour ''violence'', ''gore'' et une touche de ''nudité graphique''

The Suicide Squad : le Rated R officialisé pour ''violence'', ''gore'' et une touche de ''nudité graphique''

BrèveCinéma

Ce n'est une surprise pour personne. Depuis les débuts du projet, le The Suicide Squad de James Gunn était attendu comme se démarquant de la précédente production sur cette même équipe de David Ayer par, entre autres, sa classification. Au début de l'année déjà, James Gunn confirmait que son long métrage sera Rated-R et à quelques mois de la sortie du film (au cinéma et sur HBO Max aux Etats-Unis), la MPA a rendu son verdict. Le R est bien là, mais on en sait un peu plus pourquoi.

Du gore et un peu de cul ?

Ainsi, selon la classification rendue publique et officielle par la MPA, The Suicide Squad sera donc bien Rated-R aux Etats-Unis (interdit aux personnes de moins de 17 ans non accompagnées d'un adulte - ce qui se traduira très certainement par un -12 ans chez nous, vu la tonalité humoristique de l'ensemble). En cause, "forte violence et gore, langage grossier fréquent, allusions sexuelles, usage de drogues et brève nudité graphique". 

Un joyeux cocktail pour lequel on suppose que le gore potache et les blagues de quéquette seront prédominantes par rapport au reste. Sur la question de la nudité, à voir si King Shark montrera ses fesses. La question du R n'est désormais plus au centre de tant de discussions que ça dans les productions Warner Bros., le pas ayant déjà été franchi avec des films comme Joker ou Birds of Prey. Chez Marvel, on pensait avoir franchi le pas avec la Fox et Deadpool/Logan, mais la donne devrait s'adoucir à présent que Marvel Studios est quasi maître à bord (et que Sony n'envisage pas autre chose qu'un PG-13 avec des personnages comme Carnage ou Morbius qui ont quand même un rapport au sang particulier).

Le réalisateur James Gunn lui même parle du film comme s'il "avait réalisé sa première comédie, mais avec un gros Rated-R", expliquant qu'il n'avait jamais tourné de comédie de cette manière. Venu de l'école Troma (Tromeo & Juliet), du film d'horreur (L'Armée des Morts, Slither) et de l'humour décalé (PG Porn), Gunn devrait renouer avec certains de ses premiers amours avec The Suicide Squad, que l'on pourra découvrir au cinéma le 28 juillet prochain. Vivement.

Source

Arno Kikoo
est sur twitter
à lire également

Peacemaker : une série calibrée, par James Gunn et John Cena

Review
Avant-propos : la présente critique se porte sur les premiers épisodes de la série. Autre avant-propos : c'est sans spoiler, mais ...

Un podcast Peacemaker annoncé pour accompagner la série HBO Max

Ecrans
Aux Etats-Unis, la culture de l'émission "after show" s'est inscrite dans les moeurs. Chaque épisode de The Boys est ...

Le prochain projet de James Gunn chez DC après Peacemaker sera une nouvelle série HBO Max

Ecrans
La tournée promo' de la série Peacemaker bat son plein. Passé récemment par la rédaction de Collider le temps d'une ...

La série Peacemaker multiplie les extraits vidéo en amont de sa sortie sur HBO Max

Brève
Agenda chargé du côté de DC Comics et ses adaptations de comics, puisqu'en plus de Naomi sur la CW, le public va pouvoir découvrir ...

Peacemaker : deux featurettes pour expliquer The Suicide Squad et présenter Harcourt (Jennifer ...

Ecrans
La série Peacemaker est toute proche ! Longtemps attendue (et défendue par les équipes de Warner Bros.), cette première production ...
Commentaires (1)
Vous devez être connecté pour participer