Home Brèves News Reviews Previews Dossiers Podcasts Interviews WebTV chroniques
ConnexionInscription
Ed Brubaker : la série Gotham devait être Gotham Central au départ (et celle de Matt Reeves s'en rapproche)

Ed Brubaker : la série Gotham devait être Gotham Central au départ (et celle de Matt Reeves s'en rapproche)

NewsSeries tv

En évoquant le cas de The Falcon & the Winter Soldier sur le plateau de Fatman Beyond, Ed Brubaker s'est aussi hasardé à commenter les deux tentatives d'adaptations de Gotham Central du côté de Warner Bros.. Moins acide sur ce sujet particulier, le bonhomme livre quelques détails sur la façon dont le studio avait envisagé de porter à l'écran le feuilleton policier de Gotham City, pour accoucher de la série Gotham de la Fox. Il explique au passage que le futur projet de Matt Reeves et Joe Barton devrait être un peu plus proche du comics conçu avec Greg Rucka et Michael Lark.

Gotham Pt. 1

Avec le recul, Brubaker paraît en définitive moins attaché à la série Gotham Central qu'à l'invention du Soldat de l'Hiver. Le scénariste parle de cette alternative sur le point de vue des flics de la cité aux dirigeables comme d'un "plagiat" du roman Homicide de David Simon. Lui et Greg Rucka étaient apparemment de grands fans de l'oeuvre du bonhomme, ancien journaliste d'investigation devenu le créateur de The Wire, Show Me a Hero et The Deuce pour la télévision américaine. Lorsque DC Comics proposera à Brubaker et Rucka d'écrire une série Batman & the Outsiders, les deux loustics parviendront à convaincre l'éditeur Bob Schreck de leur confier les mannettes d'un feuilleton focalisé sur la police de Gotham City, pour assouvir cette pulsion.
 
Gotham Central devait au départ s'appeler Gotham : Murder City, un titre imposé par le responsable des séries Batman de l'époque, Mike Carlin, qu'aucun des deux scénaristes n'appréciait franchement. A l'époque, Brubaker se souvient avoir contourné la hiérarchie pour passer directement par l'éditrice-en-cheffe Jenette Kahn pour lui présenter une couverture floquée du logo "Gotham Central". Cette immense figure des éditions DC Comics aura finalement tranché dans le sens des deux compères, qui s'attaquèrent ensuite à quarante numéros d'un feuilleton encore gravé dans les mémoires des férus de Batman.
 
Sur le sujet des adaptations, Ed Brubaker évoque une donnée déjà connue de la création de la série Gotham de Bruno Heller : avant de s'intéresser à l'histoire du jeune Bruce Wayne et de fonctionner comme une longue origin story de cinq saisons, celle-ci devait bel et bien adapter Gotham Central avec quelques libertés. L'acteur Ben McKenzie, interprète de Jim Gordon dans la série, avait même commencé à étudier le travail de Brubaker et Rucka pour préparer le rôle à l'époque.
 
"Ils tournaient autour de l'idée Gotham Central depuis si longtemps... Gotham devait au départ s'appeler Gotham Central. Des gens de chez DC m'avaient dit 'il faut que tu t'organises côté paperasse pour assurer tes arrières, parce que dans un mois ils vont annoncer la série Gotham Central pour la télévision.' A la dernière minute, ils ont décidé de changer le titre et de s'orienter vers l'histoire du petit gars Bruce Wayne pour une raison ou une autre. A l'époque je m'étais dit : ah, d'accord.

Quand je travaillais sur la série WestWorld, nous étions dans le même bâtiment que les équipes de Gotham. J'avais croisé Bruno Heller dans l'escalator et on avait été déjeuner ensemble. Il m'avait dit 'oui, je voulais vraiment faire Gotham Central, mais on m'a dit que c'était comme ça et pas autrement, donc bon, ça a été comme ça et pas autrement.' Je m'en foutais un peu, je lui demandais de me parler de la série Rome. Quand Gotham est sorti, je me suis dit 'ah cette fois ils ne vont plus jamais faire Gotham Central', puis cette nouvelle annonce de série est tombée, et je me suis demandé s'ils allaient finalement la faire. Le nom de Rucka avait pris du poids, il faisait plein de trucs, le film The Old Guard, le film avec Gal Gadot, Stumptown qui marchait bien avant la crise du COVID, donc je me suis demandé si c'était la bonne ce coup ci."

Il semblerait que ce ne soit hélas pas encore la bonne ce coup ci. Le scénariste explique que la série entretiendra bien un lien scénaristique avec Gotham Central, mais que l'ensemble des personnages de Brubaker et Rucka seront remplacés par des créations originales. Le projet se concentrera davantage sur Jim Gordon et restera basé dans la continuité du film de Matt Reeves. Pour rappel, le spin-off "Gotham" prévu sur HBO Max avait lui aussi essuyé un revers de production avec la démission du scénariste Terence Winter, un vétéran de la télévision passé par Boardwalk Empire et Les Sopranos. Il n'est pas impossible d'imaginer que le projet de départ a changé dans la foulée de ce remplacement de dernière minute.
 
"J'avais contacté un producteur qui travaille avec Matt Reeves, et qui m'avait répondu que non, ce n'était pas vraiment Gotham Central. Qu'ils allaient bien faire attention à ne pas appeler la série Gotham Central, qu'il s'agirait plus d'un spin-off du film, le 'Jim Gordon Show'. Je n'y ai pas tellement réfléchi plus que ça. Est-ce que c'est Gotham Central ? Non, ce n'est pas Gotham Central puisque les personnages seront pour la plupart des créations originales. Donc c'est Gotham Central, mais avec des personnages créés par Matt Reeves."

Loin d'être particulièrement amer sur le sujet, le scénariste semble surtout en avoir un peu assez d'espérer. Au demeurant, la série Gotham devrait au moins maintenir un semblant de lien avec les comics de Rucka et Brubaker dans son étude des profils de policiers en parallèle de l'apparition de Batman, mais fonctionnerait plutôt comme une préquelle du film centrée sur Jim Gordon, un résumé qui évoque forcément Batman : Year One de Frank Miller et David Mazzucchelli
 
Corentin
est sur twitter
à lire également

Un Été Cruel : Boucler la boucle d'une saga virtuose, l'indispensable chute de Criminal

Review
Pour l'industrie de la bande-dessinée des Etats-Unis, Ed Brubaker occupe une case à part. Proportionnel au statut des grands ...

Ed Brubaker et Sean Phillips annoncent le quatrième volume de Reckless : The Ghost in You

Actu Vo
Cet automne, Ed Brubaker, Sean Phillips et Jacob Phillips présenteront la nouvelle aventure d'Ethan Reckless, détective privé ...

Les créateurs de comics, éternels parents pauvres dans le succès des films de super-héros

chronique
L'article ci-dessous émane pour partie d'une enquête menée par le Hollywood Reporter sur la rémunération des auteurs de comics en cas ...

Friday : le titre d'Ed Brubaker et Marcos Martin annoncé en physique chez Image Comics

Actu Vo
Comme d'hab', Image Comics se chargera d'éditer en physique la dernière série de Panel Syndicate, Friday. Réalisée par deux ...

Reckless et une intégrale Velvet (Ed Brubaker) annoncés chez Delcourt pour l'automne 2021

Actu Vf
Delcourt remonte la chronologie d'Ed Brubaker et Sean Phillips : après avoir annoncé un gros plein de projets pour les ...
Commentaires (0)
Vous devez être connecté pour participer