Home Brèves News Reviews Previews Dossiers Podcasts Interviews WebTV chroniques
ConnexionInscription
Joker d'Azzarello et Bermejo offert en N&B pour une opé' spéciale du Black Label d'Urban Comics

Joker d'Azzarello et Bermejo offert en N&B pour une opé' spéciale du Black Label d'Urban Comics

NewsUrban

Bonne nouvelle pour les amateurs de récits âpres et de noir et blanc. Dans le cadre d'une opération commerciale destinée à mettre en avant sa collection DC Black Label, Urban Comics propose depuis ce mercredi 14 octobre de découvrir une version limitée du célèbre titre Joker de Brian Azzarello et Lee Bermejo.

Mais c'est quoi, au fait, le Black Label ? 

Voilà une excellente question posée, très cher lectorat. La collection d'Urban Comics reprend le même intitulée que celle initiée au départ en VO chez DC Comics. Dans l'idée, il s'agissait d'abord d'avoir une enclave de publications "adultes" sur les personnages DC, et de laisser carte blanche aux auteurs, autrices et artistes présents sur ces titres. Une polémique Batman : Damned plus tard, le Black Label a surtout conservé sa dimension "récits d'auteurs" sans appuyer la notion "adulte" comme elle voulait le faire. Par après, la collection a eu une connotation fourre-tout, en allant récupérer les anciennes séries Vertigo et des rééditions de titres qui, dans l'esprit, pourraient être publiés en Black Label aujourd'hui (comme Watchmen, V for Vendetta ou Superman : Identité Secrète à titre d'exemple).

Urban Comics veut donc mettre cette collection en avant, qui vient d'accueillir quelques jolies nouveautés comme TDKR : The Golden Child, Batman : Curse of the White Knight ou Joker : Killer Smile. Ce qui tombe bien : pour profiter de l'édition limitée Noir et Blanc de Joker, il faut simplement acheter deux titres Black Label auprès de votre librairie participante. Bien entendu, le tirage étant limitée et aucune réimpression n'étant prévue, on vous conseillera de faire vite, de vous renseigner auprès de votre libraire, ou de votre boutique en ligne, et de passer commande avant que les vils spéculateurs ne s'emparent des exemplaires pour les revendre ensuite hors de prix sur internet.

Le Joker de Brian Azzarello nous emmène aux côtés d'un Clown Prince du Crime fraîchement libéré, par les yeux d'un de ses nouveaux hommes de main, qui va vite comprendre que travailler pour le super-vilain ne peut que conduire à de très (très) mauvaises choses. Violent, sombre, le récit est une réussite qui brille par l'incroyable prestation artistique de Lee Bermejo, dont le Noir et Blanc de cette édition constitue forcément une grosse plus value. Faites vites, tant qu'il y en a en rayons.

Source


Galerie

Arno Kikoo
est sur twitter
à lire également

The Trench : le spin-off annulé d'Aquaman était en fait un film secret Black Manta

Ecrans
L'heure est aux grandes révélations. Pendant près de deux ans, le grand public qui s'intéressait aux productions DC Comics de Warner ...

Batgirl : Brendan Fraser (Doom Patrol) embauché en Firefly pour le film HBO Max

Ecrans
Après avoir déjà campé le bon Rick O'Connell, Robotman, George, le roi de la jungle de la VHS de votre enfance, ainsi ...

Wonder Woman Historia #1 : de superbes premières planches signées Phil Jimenez

Actu Vo
Tout finit par arriver, un jour ou l'autre : après des années de retards, de délais et de changements de plan, la mini-série Wonder ...

Young Justice : Phantoms : 13 épisodes diffusés cet automne sur HBO Max, et la seconde moitié au ...

Brève
Une très bonne surprise attendait les fans de la série d'animation le weekend dernier après le DC Fandome 2021, puisque c'est au moment ...

DC Fandome 2021 : le gros débrief de l'évènement en podcast

Actu Vo
C'est au cours du weekend passé que Warner Bros. tenait la seconde édition de son évènement en ligne, le DC Fandome. Une ...
Commentaires (1)
Vous devez être connecté pour participer