Home Brèves News Reviews Previews Dossiers Podcasts Interviews WebTV chroniques
ConnexionInscription
Marvel annonce un numéro spécial Amazing Spider-Man #850 avec le retour du Bouffon Vert

Marvel annonce un numéro spécial Amazing Spider-Man #850 avec le retour du Bouffon Vert

NewsMarvel

En suivant le principe du mouvement perpétuel, qui régit les plus populaires des mythologies de super-héros, Norman Osborn s'apprête à redevenir le Bouffon Vert après avoir pris un peu de vacances dans le rôle de Carnage. La Maison des Idées annonce le retour du méchant emblématique pour Amazing Spider-Man #850, histoire d'avoir de quoi grignoter pour marquer le coup de cet énième numéro anniversaire. 

Le numéro étendu sera réalisé par Nick Spencer, Ryan Ottley et Humberto Ramos, avec en renforts différentes histoires courtes où Tradd Moore, Kurt Busiek, Chris Bachalo, Aaron Kuder et Saladin Ahmed seront mis à l'effort. D'après l'éditeur Nick Lowe, qui a manifestement réussi à garder le contact avec son livreur de farine en dépit du confinement général, il s'agira évidemment du numéro "le plus poignant et le plus chargé en action de tous les temps pour la série Amazing Spider-Man. Il y a tellement de tournants et de rebondissements, jamais Spidey n'a eu à ce point le dos au mur de toute son histoire", une phrase qui ressemble pas mal à la promesse de la mini-série Spider-Man des Abrams par le même bonhomme. Un tel enthousiasme, avouez que c'est inspirant.
 
A ceux qui seraient en train de se gratter la tête d'un air perplexe, en se demandant à quel moment l'équivalent séquentiel de Willem Dafoe a cru bon de raccrocher le costume ou le planeur, tout ça est en fait très simple. Après s'être fait refaire le visage à coup de chirurgie esthétique et adopté une nouvelle identité, Osborn s'engueule avec Otto Octavius, à l'époque dans le corps de Spider-Man pendant la période Superior, et engage une grande bataille avec son super-rival. Peter Parker reprend finalement possession de son enveloppe physique, et injecte à Norman un antidote permanent au sérum du Bouffon Vert, qui lui ôte ses pouvoirs et le guérit de sa folie. 
 
Là-dessus, Osborn est vexé. "Quoi, comment ça, nan mais oh, petit enfoiré" et tout. Le gars file au Sanctum Sanctorum pour essayer de piquer des artefacts et tente de se reconvertir en sorcier, mais ça ne fonctionne pas, et Doctor Strange n'est pas content. Il finit tout de même par réussir à voler le symbiote rouge de Carnage, et s'unit avec. La bestiole alien lui rend son apparence physique originale, et à supprimer les nanomachines qui l'empêchaient de se réinjecter le sérum du Bouffon Vert, parce qu'on s'en fout, les symbiotes peuvent aussi faire ce genre de trucs maintenant. Associant les pouvoirs de Carnage à ceux du Bouffon, Osborn devient le Red Goblin pendant un temps. Tout ça ne se passe pas très bien : au fil d'un autre combat avec Spider-Man, le personnage assimile par accident la personnalité de Cletus Kasady, porteur original du symbiote rouge, et commence à se prendre pour lui. Après l'avoir visité à l'asile, Peter Parker sort la grande phrase "Norman Osborn no more", histoire de convaincre les quelques nouveaux lecteurs susceptibles de croire à la supercherie.
 
Arrive l'événement Absolute Carnage, le vrai Cletus revient et n'est pas très content de cette usurpation d'identité ("vous avez fumé quoi en mon absence", s'interroge le Carnage authentique avant de congédier le faussaire, malapris). Péripéties, bagarre, et finalement, Norman Osborn retrouve ses souvenirs et sa fortune, parce qu'après tout pourquoi pas. Heureux de revoir son vieux copain, le maire Wilson Fisk le mandate pour superviser la reconstruction de l'asile de Ravencroft, ce qui a à peu près autant de sens que d'engager Kerviel comme consultant sur la taxe Tobin. Voilà pour le tour d'horizon (et dire que certains paresseux osent dire que les comics sont difficiles d'accès).
 
Le numéro spécial Amazing Spider-Man #850 est annoncé pour le mois de septembre 2020 avec une couverture de Ryan Ottley. Il s'agira également du numéro #49 de la série si l'on se réfère à la numérotation Legacy (avec le fameux système de double-comptage), on est donc impatients de voir si Marvel ose tenter le coup de l'anniversaire sur deux singles d'affilée. Rendez-vous à la rentrée pour profiter de la fête.
 

Galerie

Corentin
est sur twitter
à lire également

Hawkeye : la série se paye le démarrage le plus bas des productions Marvel Studios sur Disney+

Ecrans
Les premières audiences sont tombées. Si l'opacité naturelle des plateformes de SVOD impose de prendre les données des observateurs ...

Marvel publie un numéro consacré au Watcher pour la Reckoning War de Dan Slott

Actu Vo
En attendant de démarrer Devil's Reign, Marvel prend de l'avance en préparant déjà l'événement du mois suivant. En suivant cette ...

Dark Horse récupère les comics Star Wars jeunesse (ex-IDW)

Actu Vo
Dark Horse récupère un bout de la franchise Star Wars, dans l'idée d'un partenariat avec le groupe Disney. L'éditeur, responsable ...

Marvel annonce aussi What If...? Miles Morales parce que le recyclage est bon pour la planète

Actu Vo
Parce que Marvel a décidé de prendre titre de la Saga des Clones très au sérieux, les concepts de copier-coller se ...

Carnage fête ses 30 ans avec une nouvelle série régulière en 2022

Actu Vo
S'il est sûrement une leçon à retenir du succès de Venom : Let There Be Carnage au cinéma, c'est que les gens aiment bien les ...
Commentaires (4)
Vous devez être connecté pour participer