Home Brèves News Reviews Previews Dossiers Podcasts Interviews WebTV chroniques
ConnexionInscription
Marvel 80 ans : un Mook un peu chiche comme gâteau d'anniversaire (mais bien pour débuter)

Marvel 80 ans : un Mook un peu chiche comme gâteau d'anniversaire (mais bien pour débuter)

ReviewPanini
On a aimé• Une lecture agréable et richement illustrée
• Un panorama large bienvenu pour les nouveaux lecteurs
On a moins aimé• Trop en surface pour les lecteurs aguerris
• Un parti pris promotionnel gênant
Notre note

En amont d'une reprise en bonne et due forme des sorties comics, Panini Comics proposait en cette fin de mois un mook pour les 80 ans de Marvel. En effet, si l'anniversaire a été célébré en grandes pompes du côté de la VO tout au long de 2019, le décalage obligatoire fait qu'en France, c'est en 2020 que l'on souhaite à la Maison des Idées de souffler ses 80 bougies. Si vous connaissez la publication française Héros, alors vous n'êtes pas étranger au concept du mook, un mot qui mêle magazine et livre (book). En soi, un ensemble d'articles de fond sur une thématique donnée, ici explicitée par le titre. La couverture annonce : "La Véritable Histoire d'un Phénomène de la Pop-Culture". Qu'en est-il vraiment ? On vous l'expose tout de suite.

Marvel 80 Ans ne cherche pas à réinventer la roue dans sa structure : pour chaque décennie d'existence depuis la création de Timely Comics et la parution de Marvel Comics #1, les auteurs (Fabio Licari et Marco Rizzo, car il s'agit d'une publication à l'origine italienne) reviennent sur les personnages et grandes histoires créées, les créateurs et créatrices les plus importants à l'époque, ainsi que les bouleversements que Marvel a pu avoir sur la pop culture et la façon dont ils ont cherché à évoluer avec la société. Le parcours de chaque période est identique, et essaie de brosser un portrait le plus englobant possible. C'est à dire qu'on ne rentrera pas assez dans les détails pour les plus connaisseurs, mais que les novices, à la sortie du mook, auront largement assez de notes prises pour aller garnir leurs bibliothèques de nouvelles lectures.


Sur la forme, le mook est agréable à parcourir. La traduction (qui a été faite en français a priori à partir d'une première traduction anglaise depuis l'italien) donne un texte limpide dans ses explications, malgré quelques tournures de phrases maladroites. On cherche par exemple encore la signification des couvertures des années '90 aux effets "qui s'entremêlent". Cela reste un point de détail malgré tout. Marvel 80 ans profite d'être sous licence officielle pour profiter d'un large galerie d'illustrations, qu'il s'agisse de photos d'époques, de reproductions de couvertures ou de planches intérieures. Ces illustrations accompagnent ce qui est exposé dans le texte, permettant de visualiser correctement de quoi il est question. En outre, la présence tout du long d'une fresque permet de placer bon nombre de dates clés, afin d'appréhender globalement 

Ceci étant dit, Marvel 80 ans n'est pas exempt de défauts - ce qui nous amène à la note globale, que vous jugerez peut-être sévère. D'une part, si ce n'était pas dit de façon explicite, le mook a l'inconvénient de son avantage : en essayant de brosser une image la plus large possible, il ne rentre jamais à fond dans ses sujets. De fait, si vous êtes déjà bien connaisseurs de Marvel, il est fort probable, malgré l'épaisseur de l'ouvrage (175 pages) que vous n'appreniez rien de nouveau. Il s'agit d'un recueil qui s'adresse très clairement à ceux qui veulent découvrir l'univers, mais pas à ceux qui voudraient apprendre de nouvelles choses et se retrouver face à une "véritable histoire", comme la couverture l'annonce pourtant. Ici, même si votre rédacteur n'est pas le plus expert, mis à part sur la période des années '50, il n'y avait pas grand chose de neuf à se mettre sous la dent.


Mais le plus gros défaut de ce mook, c'est l'absence totale de recul de ses auteurs sur l'historique de Marvel. On comprend la chose puisqu'il est rédigé sous licence, mais un peu d'objectivité ne ferait pas de mal. Ainsi, la maison d'édition n'est présentée que sous un jour brillant et lumineux, comme si tout ce que Marvel a fait en 80 ans était génial et qu'il n'y avait jamais eu de contrecoups. Ainsi, on n'explique pas pourquoi Jack Kirby s'en est allé ou revenu. On n'explicite pas le lien entre le premier Secret Wars et l'envie de créer des gammes de jouets. On ne développe rien sur la bulle spéculative des années '90. Pire, le départ de Jim Lee ou Rob Liefeld pour aller créer Image est montré simplement sous l'angle de "dessinateurs conscients de leur potentiels" - et pas pour une question de rémunération ou de reconnaissance des artistes. Dès lors, Marvel est génial de A à Z, et si on ne peut enlever les multiples mérites de l'éditeur, être honnête et reconnaître que tout le chemin parcouru a aussi connu ses bas serait un gage de qualité supplémentaire.

Reconnaissons malgré tout que Marvel 80 ans, s'il aborde à quelques reprises les adaptations qui ont eu lieu, des premières séries animées aux films récents, le mook reste concentré de prime abord sur les comics. A l'heure où l'on verrait ce genre de revue monopolisée à moitié ou plus par Marvel Studios et autres adaptations, cette envie de se limiter à la bande dessinée reste appréciable ; en espérant que les lecteurs qui franchiront le pas soient effectivement captivés par toutes les bonnes histoires à découvrir, quand bien même les auteurs en font un peu trop pour les vendre.

Un constat mi-figue mi-raisin pour ce mook Marvel 80 ans. Agréablement écrit et illustré, l'ouvrage se destine clairement à un public profane, qui connaît surtout Marvel par la marque, et a envie de découvrir de façon non exhaustive tout ce que l'éditeur a pu proposer depuis les débuts de son existence. Pour les lecteurs aguerris, on préférera se diriger vers des ouvrages plus approfondis, et un peu moins partisans. En somme, par ici, on ne le conseillera pas forcément pour vous, mais à votre entourage encore un peu novice !

Arno Kikoo
est sur twitter
à lire également

Le récit inédit Ultimates² d'Al Ewing et Travel Foreman en septembre 2020 chez Panini Comics

Actu Vf
Les annonces reprennent du côté de Panini Comics. Malgré la mise en ligne d'un nouveau shop en ligne tout frais tout neuf, l'éditeur ...

Panini Comics lance un nouveau site de vente en ligne

Actu Vf
En parallèle d'un calendrier chargé pour les prochains mois, Panini Comics ouvre une nouvelle plateforme de vente en ligne (et à ...

Panini Comics dévoile les intégrales Marvel prévues pour le reste de l'année 2020

Actu Vf
En marge des titres "actuels" ou des grands chefs d'oeuvre d'hier, réimprimés occasionnellement, Panini ...

L'Histoire de l'univers Marvel : Les Métamorphoses de Waid

Review
L'économie de la nostalgie peut parfois être utilisée à bon escient : avec le passage du temps et des générations, Marvel s'est ...

Panini dévoile le programme complet de sa collection Must Have pour 2020

Actu Vf
Avec la volonté de mettre en avant certains des récits Marvel qui leur semblent les plus indispensables pour découvrir les aventures de ...
Commentaires (4)
Vous devez être connecté pour participer