Home Brèves News Reviews Previews Dossiers Podcasts Interviews WebTV chroniques
ConnexionInscription
Diamond Comics se retrouve dans l'incapacité de payer les éditeurs de comics

Diamond Comics se retrouve dans l'incapacité de payer les éditeurs de comics

NewsIndé

Les nouvelles continuent d'affluer depuis le marché des comics aux Etats-Unis, et elle ne sont pas vraiment bonnes. Une chose à laquelle il fallait s'attendre, compte tenu d'un premier bilan déjà bien difficile, dû aux conséquences de la pandémie de Covid-19, tel qu'il l'était exposé la semaine passée.

Le distributeur Diamond Comics, qui a cessé ses activités de réception et livraison de nouveaux comics pour l'ensemble des boutiques spécialisées, à fait savoir qu'elle connaît désormais un autre problème d'importance. Avec le service arrêté, et une bonne partie des comicshops fermés (même si la livraison reste possible, les revenus sont de toute façon diminués), les revenus de Diamond Comics depuis les revendeurs ont diminué, et de façon assez importante pour que la trésorerie du distributeur ne puisse plus suivre.

Diamond Comic fait donc savoir qu'ils se retrouvent pour le moment dans l'incapacité de payer leurs fournisseurs, qui sont donc les éditeurs de comics américains, des fautes de tout l'arrêt de la chaîne de distribution. Marvel Comics avait pu anticiper la chose en faisant savoir à Diamond qu'ils les autorisaient à les payer plus tard, et le distributeur avait lui même signalé aux comic shops que leurs règlements pouvaient être mis en pause. La situation financière n'en reste désormais pas moins critique. 

On comprendra d'autant plus que DC Comics cherche un nouveau modèle de distribution sur le long terme, qui ne s'appuierait plus que sur une unique entreprise, et l'on suivra attentivement (mais aussi avec inquiétude) les développements de cette mauvaise passe pour Diamond, qui ne pourra pas s'arranger tant que les mesures de fermeture des shops et de confinement/distanciation sociale sont maintenues et prolongées. Qui plus est, si l'on imagine que DC Comics ou Marvel, qui font partie de structures plus importantes, peuvent se "permettre" d'attendre les versements du distributeur, ce n'est pas forcément le cas pour les éditeurs plus petits. C'est bien pour eux que l'on s'inquiète le plus.

Source

Arno Kikoo
est sur twitter
à lire également

Diamond Comics touché par une cyber-attaque, des retards sur la VO dans toute la France

Actu Vo
Temps difficiles pour le distributeur Diamond Comics. Non content d'avoir perdu ses exclusivités de distribution avec DC Comics puis ...

IDW choisit aussi l'exclusivité Penguin Random House pour sa distribution auprès des comicshops

Actu Vo
Nouveau coup dur pour Diamond Comics, qui en l'espace d'une année a complètement perdu sa place de leader et son monopole sur la ...

Marvel quitte à son tour Diamond Comics pour la distribution de comics au profit de Penguin Random ...

Actu Vo
Nouveau séisme dans une industrie des comics qui n'a pas fini de se reconstruire, avec des changements très certainement accélérés par ...

Distribution US : DC Comics abandonne UCS au profit de Lunar dès janvier 2021

Actu Vo
La "guerre des distributeurs" prend un nouveau tournant aujourd'hui avec une nouvelle annonce de DC Comics qui risque de ne pas ...

En 2019, le marché US des comics progresse majoritairement avec les ouvrages jeunesse

Actu Vo
Réputé pour ses rapports chiffrés réguliers sur le marché des comics aux Etats-Unis, le site Comichron a livré tout récemment son ...
Commentaires (0)
Vous devez être connecté pour participer