Home Brèves News Reviews Previews Dossiers Podcasts Interviews WebTV chroniques
ConnexionInscription
DC Comics publie un message de soutien à ses créatifs (et toujours rien pour les comicshops)

DC Comics publie un message de soutien à ses créatifs (et toujours rien pour les comicshops)

NewsDc Comics

Au fil des jours qui passent en cette période de pandémie de coronavirus Covid-19, et que l'on peut suivre l'état du marché des comics aux US se dégrader fortement, se pose une question, qui revient inlassablement : pourquoi DC Comics ne communique-t-il pas ? 

A mesure que la plupart des comicshops aux US ferment leurs portes et optent pour des solutions de livraison plus ou moins tenables, que Diamond Comics, distributeur principal des comics sur le territoire américain, annonce cesser la réception et envoi des nouveautés, et que les services d'impression ferment leurs portes pour trois semaine, tous les éditeurs du marché (ou presque) ont fait des annonces sur leurs choix pour ajuster leur façon de fonctionner, majoritairement en soutien au marché constitué par le direct market, soit toutes les boutiques spécialisées.

Qu'il s'agisse de mettre en pause la production sur le mois prochain et de réduire le nombre de comics publiés par après (comme Image Comics, IDW Dark Horse Comics ou Humanoids), ou concéder des réductions auprès des revendeurs (comme Marvel), chacun s'est prononcé. Sauf DC Comics, dont le silence commence à inquiéter sérieusement. La maison d'édition est tout de même sortie de sa torpeur par la voix de Bob Harras, son éditeur en chef, qui s'est feint d'un communiqué... à destination de ses équipes créatives - artistes, scénaristes, et compagnie.

Dans ce message, Harras signifique que, malgré cette période compliquée, "DC est  en fonctionnement complet", arguant que les éditeurs et les équipes sont au travail à distance, et que le coronavirus n'entâche en rien "la façon de travailler au quotidien". En somme, tout fonctionne comme si de rien n'était. DC s'enquiert ensuite de la bonne santé de ses collaborateurs, ce qui est évidemment louable, en leur rappelant qu'ils peuvent les soutenir dans les difficultés potentielles que chacun sera amené à rencontrer. "Personne ne sait évidemment combien de temps cette situation pourrait durer. Pour l'instant, c'est notre nouvelle normalité. Et pendant que nous nous adaptons à devenir une entreprise travaillant à distance, nous gagnons une flexibilité pour braver n'importe quel challenge. Le plus important est que nous restons très enthousiastes des histoires que nous allons créer ensemble."

Pour l'ensemble des personnes travaillant chez DC Comics, on comprendra un accueil favorable et poli du message de soutien, qui laisse malgré tout perplexe pour la plupart des observateurs. L'éditeur indique que l'épidémie de coronavirus Covid-19 n'a pas enraillé sa façon de fonctionner - ce dont on pourrait se réjouir. Mais il reste une réalité que DC ne semble pas du tout prendre en compte, du moins publiquement : mercredi prochain, le 1er avril, Diamond Comics ne livrera pas de comics. La plupart des shops seront fermés. Beaucoup d'éditeurs ont fait part de leur intention de ne pas proposer leurs nouveautés en numérique pour ne pas griller les comicshops. Là dessus d'ailleurs, Marvel ne s'est pas encore prononcé non plus.

Il reste donc une énorme inconnue qui pèse sur le secteur de l'édition américaine, compte tenu de l'importance de Marvel et DC Comics, qui représentent à eux seuls près de 80% du marché en termes de comics commandés (et 70% sur les sous engrangés). Passer au tout numérique, un format de lecture qui n'est pas non plus le plus généralisé aux états-unis (seulement 10% des ventes) serait une immense trahison pour l'ensemble des shops et pas vraiment intéressant sur le seul plan financier - en plus d'être désastreux à long terme. En même temps, les acteurs majoritaires de ce secteur devraient pouvoir compter sur leurs actionnaires (Disney et AT&T) pour les soutenir, même si les entités ont leur propres problèmes financiers à côté. Reste que DC Comics est encore, à l'heure de publication de cet article, le seul éditeur à n'avoir rien annoncé vis à vis de sa stratégie en cette période de crise. Une stratégie de l'autruche qui inquiète autant qu'elle interroge. 

Source

Arno Kikoo
est sur twitter
à lire également

Ram V et Fernando Blanco reprennent le titre Catwoman en septembre 2020

Actu Vo
L'actualité des comics reprend peu à peu une certaine forme de normalité. Alors que DC Comics dévoilait il y a peu ses sollicitations ...

DC Comics et WarnerMedia maintiennent le télétravail de leurs employés jusqu'en 2021

Actu Vo
Conséquences à long terme de la gestion de la pandémie de Covid-19 sur le territoire américain. De très nombreuses entreprises partout ...

Jim Lee et ses collaborateurs ont réussi a ramené plus de 600 000$ (pour le moment) avec leurs ...

Actu Vo
Au cours des dernières semaines, en réponse à une industrie des comics globalement en crise avec les conséquences de la pandémie de ...

Le numéro Green Lantern 80th Anniversary présente ses planches intérieures

Actu Vo
Dans une année qui sera encore une fois chargée en anniversaires chez DC Comics, le numéro spécial Green Lantern 80th Anniversary ...

DC annonce DCeased : Hope At World's End de Tom Taylor, Dustin Nguyen et autres (en Digital First)

Actu Vo
Màj 19/05/20 : il n'aura pas fallu longtemps pour que DC Comics annonce officiellement le nouveau projet de Tom Taylor, et comme il était ...
Commentaires (0)
Vous devez être connecté pour participer