Home Brèves News Reviews Previews Dossiers Podcasts Interviews WebTV chroniques
ConnexionInscription
Coronavirus : en France, les éditeurs de comics suspendent leurs publications jusqu'à nouvel ordre

Coronavirus : en France, les éditeurs de comics suspendent leurs publications jusqu'à nouvel ordre

NewsIndé

Cela fait depuis la fin de semaine dernière que le gouvernement français a demandé à l'ensemble des commerces "non essentiels à la vie de la nation" de fermer ses portes, ce afin de lutter efficacement contre l'épidémie de coronavirus Covid-19 qui frappe actuellement le pays.

Alors que l'ensemble du pays est entré en phase de confinement, et que les librairies et comicshops sont fermés, s'est posée naturellement la question des publications papier, puisque de nombreux comics du côté de la VF étaient naturellement prévus pour les prochaines semaines. La quasi totalité des éditeurs a désormais communiqué sur le sujet, avec une décision commune naturelle : la suspension des sorties jusqu'à nouvel ordre.

Ainsi, il ne faudra pas s'attendre à retrouver les nouveautés de Panini Comics, d'Urban Comics, de Delcourt, de Glénat Comics, de Bliss Editions, de HiComics, et compagnie pendant le reste du mois de mars, et jusqu'au 15 avril (date à laquelle les commerces pourraient ouvrir à nouveau).

Le mot d'ordre du secteur de l'édition de comics en France est dans le soutien affiché à l'ensemble de la chaîne du livre, et notamment aux librair(i)es, qui sont un élément essentiel pour la promotion de la culture comics sous nos latitudes. Certains des plus gros éditeurs auraient pu décider de proposer leurs ouvrages sur des revendeurs industriels tels qu'Amazon pour pallier aux fermetures des boutiques, mais l'on peut constater que nul n'a fait ce choix - qui ne serait de toute façon pas bénéfique pour le secteur, et serait même dangereux au vu des risques pris par les services de livraison actuellement. 

Certaines alternatives existent néanmoins - et on aura l'occasion d'y revenir dans un article dédié. Par exemple, l'éditeur indépendant Délirium permet la commande de titres sur sa propre boutique, et assure encore faire la livraison. Bliss Editions se rattrape sur le numérique et rappelle d'ailleurs avoir mis à disposition les 100 premières pages de ses intégrales. Le numérique sera d'ailleurs une alternative intéressante, puisque la plupart des éditeurs de comics sont présents sur des plateformes que Sequencity ou Izneo.

Les lecteurs et lectrices de comics patienteront donc avant de pouvoir faire le plein de nouveautés - en soi, on imagine que beaucoup ont de belles "piles à lire" à rattraper, ou quelques classiques à se refaire d'ici là. Rappelons nous surtout que ce secteur aura d'autant plus besoin de nous (on se place ici du point de vue du lectorat) à la reprise "à la normale", en espérant qu'elle arrive au plus vite.

Arno Kikoo
est sur twitter
à lire également

ReedPop reprogramme les conventions ECCC et C2E2 à l'hiver 2021

Actu Vo
Parmi les très nombreuses conséquences de la pandémie de coronavirus de 2020 sur tout le secteur évènementiel, les festivals et ...

Quand la CW doit se montrer pédagogue avec ses héros DC pour inciter au port du masque

Ecrans
Alors que la pandémie de Covid-19 est loin d'être stoppée, et commence même à reprendre dans plusieurs pays du monde (dont le notre), ...

La Comic Con Paris 2020 est annulée

Actu Vf
Depuis le début du printemps dernier, les conséquences de la pandémie de Covid-19 ont été, pour le secteur évènementiel, ...

Wonder Woman 1984 pourrait être décalé à décembre 2020 en fonction du maintien ou non de Tenet ...

Ecrans
Loin de nous l'envie d'être alarmistes, mais les choses ne semblent pas toutes roses encore pour l'industrie du cinéma, à en croire un ...

Les titres Supergirl et The Terrifics n'auront pas droit à une sortie physique pour leurs derniers ...

Actu Vo
La relance du réseau de distribution se poursuit, pas à pas, avec un grand ménage de printemps opéré par les éditeurs. Pour faire de ...
Commentaires (1)
Vous devez être connecté pour participer