Home Brèves News Reviews Previews Dossiers Podcasts Interviews WebTV chroniques
ConnexionInscription
Francesco Mattina accusé de plagiat (une fois de plus) par Alex Garner sur les réseaux sociaux

Francesco Mattina accusé de plagiat (une fois de plus) par Alex Garner sur les réseaux sociaux

NewsDc Comics

Le cas de Francesco Mattina se présente une fois de plus devant l'industrie, comme un problème que personne ne semble désireux de régler. A plusieurs reprises par le passé, cet artiste aura été pris la main dans le sac pour différents plagiats (faciles à démontrer). Le bonhomme avait même fait l'objet d'une chronique spéciale de Separated at Birth, analyses pointues orchestrées par BleedingCool revenant sur les cas de swipes, d'inspirations très manifestes ou de vols qualifiés du travail d'autres dessinateurs.

Après avoir pillé (supposément) le boulot d'Ian McDonald pour les couvertures de Venomized, puis de Lee JeeHyung, Mattina aura cessé de travailler pour Marvel et rejoint les rangs de DC Comics. Là-encore, plusieurs cas de repompes auront été constatés, sur des couvertures variantes de Batman Who Laughs : Grim Knight #1 ou, le dernier en date, une posture de Nova dans Guardians of the Galaxy apparemment reprise pour la série The Flash. L'artiste Alex Garner s'en prend à Mattina sur les réseaux sociaux, las de voir cette pratique continuer à sévir. 
 
Plusieurs commentaires auront été prompts à indiquer que la posture (générique) a peut-être été reprise par accident. Le fait est que le travail de Francesco Mattina est désormais scruté à la loupe par ses collègues de l'industrie, pour déceler d'éventuelles fraudes au vu de ses habitudes sur le sujet du swipe. Un internaute a pris le temps de superposer les deux dessins, pour faire la comparaison.
 
 
 D'autres en ont profité pour rappeler les nombreuses occurrences passées en allant dans le sens de Garner. En attendant de savoir si DC Comics compte un jour s'attaquer au problème (attendu que la technique n'a rien de nouveau, et n'a pas empêché des artistes de renom, tels que Rob Liefeld, de faire carrière sans jamais être réellement inquiétés), il ne sera pas de trop que de vérifier la provenance de ce type de travaux, pour des artistes qui continuent de travailler sur le dos des autres. Le sujet mériterait une concertation entre les grands acteurs de l'industrie pour élaborer une charte sérieuse, afin de limiter les dégâts.
 
Corentin
est sur twitter
à lire également

Punchline se pointe sur les variantes de Francesco Mattina pour les prochains Batman

Actu Vo
Depuis peu, une nouvelle camarade de jeu s'est ajoutée à la grande galerie des vilains de Gotham City, pour passer la balle à un ...
Commentaires (0)
Vous devez être connecté pour participer