Home Brèves News Reviews Previews Dossiers Podcasts Interviews WebTV chroniques
ConnexionInscription
Garth Ennis entretient son obsession pour la Seconde Guerre Mondiale dans The Stringbags

Garth Ennis entretient son obsession pour la Seconde Guerre Mondiale dans The Stringbags

NewsIndé

Le bon Garth Ennis, décidément sur tous les fronts, s'apprête à ajouter une nouvelle histoire de soldats à son infatigable bibliographie militaire - faite de tanks, de fusils et d'avions. Les engins volants seront une fois de plus en vedette dans le roman graphique The Stringbags, annoncé il y a quelques mois et présenté en détails aujourd'hui. Une fois encore, un bouquin situé dans le contexte de la Seconde Guerre Mondiale, avec l'artiste PJ Holden aux dessins.
 
Passionné par cette période de l'Histoire, en particulier du côté des corps armés sur le terrain, Ennis s'était déjà intéressé au sujet de l'aviation dans différentes séries, et se penchera cette fois plus précisément sur le cas des bombardiers biplans Fairey Swordfish de la Royal Navy. Des engins dépassés sur le plan de l'armement et de la technique, décrits par l'auteur comme des pièces de musée, obsolètes pour les conditions des batailles de l'époque - puis entrés dans la légende des armées pour leur performance mémorable.

En s'inspirant de l'histoire vraie des compagnies Swordfish, parties au combat sans espoir ni réelles de chances de succès, Ennis racontera comment cet avion poussiéreux sera parvenu à de réelles prouesses, face à la flotte italienne à la bataille de Taranto ou contre le cuirassé Bismarck dans l'océan Atlantique, une escarmouche célèbre de la Seconde Guerre Mondiale. Connaissant le style et la passion du bonhomme, on peut s'attendre à un travail documenté et riche en détails (plus ou moins passionnants selon vos goûts).

Le bouquin est attendu le 15 mai 2020 à 29,99 dollars pour 192 pages, publié par Dead Reckoning Books, une branche de l'U.S. Naval Institute spécialisée dans l'édition de récits de guerre inspirés de faits réels (prouvant, à nouveau, après les comics World of Tanks et le récent volume Sara de TKO, que Garth Ennis se fout bien de savoir le nom de la maison d'édition, pourvu que celle-ci le laisse dérouler son habituel cortège de treillis et de torpilles historiques).


Galerie

Corentin
est sur twitter
à lire également

Garth Ennis annoncé sur une publication pour les tous petits, Erf, avec Rob Steen

Actu Vo
Si vous faites partie de cette catégorie de lecteurs rare qui apprécie le travail de Garth Ennis, et aimeriez le faire découvrir à ...

La campagne Ulule de Komics Initiative pour les ouvrages de Garth Ennis est ouverte

Actu Vf
Avec un peu de retard, la campagne de financement participatif de Komics Initiative pour les deux bouquins de Garth ...

Komics Initiative annonce la date de financement des inédits de Garth Ennis

Actu Vf
Il y a quelques semaines, Komics Initiative annonçait son intention de se tourner vers Garth Ennis après avoir consacré ...

Punisher Soviet : Frank Castle part massacrer la Bratva dans les pages de Jacen Burrows

Actu Vo
A peine annoncée, déjà présentée, la mini-série Punisher : Soviet de Garth Ennis et Jacen Burrows se détaille déjà ...

Garth Ennis revient chez Marvel à l'occasion de deux nouvelles séries Punisher

Actu Vo
Facilement l'un des scénaristes les plus importants sur le personnage du Punisher, Garth Ennis ne se sera jamais éloigné trop ...
Commentaires (0)
Vous devez être connecté pour participer