Home Brèves News Reviews Previews Dossiers Podcasts Interviews WebTV chroniques
ConnexionInscription
X-Men : Dark Phoenix achève son exploitation en salles en réalisant le score le plus bas de la saga

X-Men : Dark Phoenix achève son exploitation en salles en réalisant le score le plus bas de la saga

NewsCinéma

L'agrégateur Box Office Mojo, autorité dans l'observation et la compilation de données sur le cinéma, a annoncé qu'enfin, X-Men : Dark Phoenix, dernier film de la saga mutante sous la direction des studios 20th Century Fox, avait achevé sa période d'exploitation en salles. Le film de Simon Kinberg n'est plus à l'affiche dans aucun cinéma, entrant désormais dans sa seconde vie sur le marché de la vidéo.
 
Ce dernier volet de la saga X-Men ne s'est pas vu couronné d'un vibrant succès nostalgique, ni par la fédération de fans fidèles venus rendre hommage à cet univers qu'ils auront pourtant suivi pendant près de vingt ans. Au total, Dark Phoenix n'aura amassé que 252 millions de dollars de recettes, un score proprement risible en comparaison des sorties de Warner Bros. ou de Marvel Studios. Il s'agit tout simplement du chiffre d'affaires le plus bas de la franchise, derrière le premier X-Men de Bryan Singer, cadencé à 296 millions (en prenant l'inflation en compte, ce score serait l'équivalent de 441 millions aujourd'hui).
 
Tout récemment, Bob Iger s'exprimait sur les résultats décevants des premières sorties de la Fox dans le nouvel assemblage de studios proposé par le groupe Disney, et justifiant un bilan financier morose par ces pertes sèches. Si X-Men : Dark Phoenix annonce 200 millions de dollars de budget, on estime généralement que les coûts promotionnels de ce type de productions, survendues par les studios pour justifier un retour massif sur investissement, ajouteraient 50% des coûts de production à la balance totale des dépenses - en résumé, le film aurait eu besoin d'au moins 300 millions en théorie avant de commencer à gagner son premier dollar de bénéfice.
 
Dans le cas présent, il est même probable que cette somme, alourdie par les coûts des tournages additionnels et d'une promo' chaotique au vu des nombreux retards du film, soit en fait bien plus élevée. Une amère conclusion pour les mutants de la Fox, et qui risque, malheureusement ou heureusement, d'inciter Marvel Studios à ne pas imiter les réussites artistiques de cette saga pour le futur reboot. Reste à voir si ce-dernier saura séduire les foules, ou si les X-Men, depuis le faible résultat d'Apocalypse, ne font tout simplement plus recette.

Corentin
est sur twitter
à lire également

Le crossover X-Men/Fantastic Four se montre dans les planches de Terry Dodson

Actu Vo
Parmi les projets qui formeront la seconde vague des titres X-Men sous la présidence de Jonathan Hickman, on retrouvera bientôt le ...

Jonathan Hickman et la relance X-Men : un pari (très) réussi ?

Podcast
Après quelques années mornes du côté des mutants, Marvel a su créer l'évènement en 2019 en annonçant le retour du scénariste ...

(Kid) Cable aura droit à sa propre série solo chez Marvel en mars 2020

Actu Vo
Les plans d'expansion de l'ère Dawn of X des X-Men, sous l'impulsion de Jonathan Hickman, se poursuit. Très peu de temps après avoir ...

Le titre X-Men de Jonathan Hickman accumule les retards

Actu Vo
Il faut croire que les séries avec les plus gros scénaristes sont celles qui prennent le plus de risque à avoir des retards. On ne parle ...

Après le mystère, Marvel annonce officiellement le nouveau titre X-Men : Hellions

Actu Vo
Toute cette semaine, Marvel se sera amusé à annoncer au compte goutte la composition d'une nouvelle série X-Men, en révélant un ...
Commentaires (0)
Vous devez être connecté pour participer