Home Brèves News Reviews Previews Dossiers Podcasts Interviews WebTV chroniques
ConnexionInscription
Venom 2 se paye les talents du chef opérateur Robert Richardson (Once Upon a Time in Hollywood)

Venom 2 se paye les talents du chef opérateur Robert Richardson (Once Upon a Time in Hollywood)

NewsCinéma

Les itinérances journalistiques ne frappent jamais deux fois au même endroit. Il y a quelques semaines, la rédaction de Discussing Film affirmait que Robert Richardson, chef opérateur de Martin Scorsese, Quentin Tarantino et Oliver Stone, allait se charger de filmer le Batman de Matt Reeves pour le compte de Warner Bros. - une bonne nouvelle, et plutôt censée dans le cadre de ce projet plus ambitieux que la norme des productions typées super-héros. Le bonhomme avait ensuite démenti l'information dans les colonnes du Hollywood Reporter, pour être annoncé, en définitive, sur le deuxième film Venom de Sony Pictures par le même organe de presse. Ce coup ci, c'est le bon.

THR affirme que le contrat a d'ores et déjà été signé par les deux parties, et que cette belle prise indiquerait que le studio chercherait à avancer au plus vite vers les phases de tournage. La rapidité de la méthode nous rappellerait le premier volet, piloté par Ruben Fleischer, et assemblé en un temps record, loin du rythme généralement lent de ce type de gros projets ou les tractations et les corrections de post-production sont souvent nombreuses.
 
Là où on pourrait d'ailleurs s'étonner de retrouver Richardson, un chef op' légendaire et couronné de multiples récompenses au fil de sa riche carrière, venir frayer dans les eaux sombres de Sony Pictures, on se souviendra pour commencer que le studio aura accueilli Tarantino et son récent Once Upon a Time in Hollywood, dernier projet en date du vieux baroudeur. Accessoirement, le premier Venom annonçait en chef opérateur un autre très grand nom en la personne de Matthew Libatique, connu pour avoir filmé, avec Darren Aronosky, des oeuvres telles que Black Swan ou Requiem for a Dream. Egalement, Ludwig Göransson à la musique, un autre géant relativement sous-exploité.
 
Preuve que Sony n'hésite pas à dégainer le chéquier pour se payer des signatures ronflantes, en allant chercher des acteurs oscarisés ou des techniciens hors pairs, pour accoucher de projets finalement très automatiques à plusieurs niveaux. Pour citer les équipes de Screen Junkies sur le film Masters of the Universe : même en alignant le scénariste de Dark Crystal, le compositeur des Rocky, le monteur de Laurence d'Arabie et le responsable des effets spéciaux de Star Wars, il est probable que le résultat sera quand même nul si le producteur est un mauvais. Là-dessus, il sera bon de prendre un air pensif et de se demander si Avi Arad ou Amy Pascal ne seraient pas mieux dans une villa en bord de mer, loin du tumulte hollywoodien et de l'angoisse de ces tournages compliqués. Puisqu'après tout, le travail est-il réellement utile à l'élévation personnelle ?
 
Restons tout de même optimistes pour le moment, il ne serait pas impossible que ce second ballon d'essai, conforté par l'énorme réussite financière du premier, ait un peu plus de liberté pour proposer quelque chose de bon ou de plus personnel.
 
Corentin
est sur twitter
à lire également

Le Symbiote Spider-Man revient en fin d'année avec la nouvelle mini-série Alien Reality

Actu Vo
La plongée nostalgique du Tisseur se poursuit avec une seconde mini-série Symbiote Spider-Man. Lancée dans le courant de l'année, au ...

Marvel annonce l'arc Venom Island par Donny Cates et Mark Bagley pour décembre

Actu Vo
Pendant qu'Absolute Carnage suit son développement logique, Marvel surprend en annonçant un possible événement important pour ...

Venom infecte les Avengers dans un teaser de la série animée Spider-Man : Maximum Venom

Ecrans
Diffusé depuis 2017 sur Disney XD, la série d'animation Spider-Man était renouvelée au printemps dernier, avec un changement ...

Marvel annonce une série Scream en ongoing (haha) dérivée de l'événement Absolute Carnage

Actu Vo
Après avoir déjà annoncé un tie-in consacré au personnage de Scream dans l'avalanche de produits dérivés de l'événement ...

Absolute Carnage #1 : feu d'artifice symbiotique pour Donny Cates et Ryan Stegman

Review
Il n'y a pas si longtemps, à l'écrit ou dans les discussions entre potes - si vous conversez comics avec vos potes, entre deux "dis ...
Commentaires (0)
Vous devez être connecté pour participer