Home Brèves News Reviews Previews Dossiers Podcasts Interviews WebTV chroniques
ConnexionInscription
DC revisite ses grands classiques avec les one-shots Tales from the Dark Multiverse

DC revisite ses grands classiques avec les one-shots Tales from the Dark Multiverse

NewsDc Comics

Preuve s'il en fallait encore une de la main mise de Scott Snyder au sein de l'écurie DC Comics, l'idée du Dark Multiverse instaurée pendant Dark Nights : Metal n'est toujours pas prête de s'éteindre, bien au contraire.

Dans un communiqué de presse, DC Comics fait part de son intention de continuer de poursuivre le concept du Dark Multiverse, c'est-à-dire de réalités parallèles très sombres et perverties, de mondes condamnés à disparaître - et qui aura vu les Dark Knights, dont le Batman Who Laughs, émerger. La façon de faire sera de reprendre des grandes histoires de DC et de les "pervertir" dans une collection de one-shots baptisée Tales from the Dark Multiverse, qui seront proposé dans un format "Prestige" - comprendre, semblable aux numéros des titres DC Black Label.

Deux premiers one-shots viendront ouvrir cette collection à partir du mois d'octobre prochain. D'un côté, Scott Snyder ira écrire Tales from the Dark Multiverse : Batman : Knightfall #1 aux côtés de Kyle Higgins (Nightwing : the New Order), avec des dessins de Javier Fernandez et des couvertures de Lee Weeks. Dans cette nouvelle reprise du célèbre arc de 1993, Bruce Wayne n'aura pas réussi à récupérer son costume de Batman et c'est un Jean-Paul Valley en roue libre qui aura continué d'appliquer sa justice meurtrière sur Gotham City. Trente ans après, le salut de la ville pourrait bien reposer sur les épaules du fils de Bane... Sortie prévue le 16 octobre.

De l'autre côté, Jeff Loveness (Rick & Morty, DC's Nuclear Winter Special) s'occupera d'une one-shot Tales from the Dark Multiverse : The Death of Superman #1 avec Bradley Walker et Andrew Hennessy sur la partie artistique. Un numéro qui reprendra bien évidemment la storyline de Dan Jurgens et Louise Simonson, à ceci près qu'après la mort de Superman, une Lois Lane folle de rage deviendra l'Eradicator et va jurer de se venger de tous les anciens ennemis de l'Homme d'Acier. La sortie, elle, est datée au 31 octobre 2019.

Après quoi, d'autres reprises sont déjà annoncées par l'éditeur. DC prévoit des one-shots dédiés à Blackest Night (pourtant déjà bien sombre), Infinite Crisis, ainsi qu'à New Teen Titans : the Judas Contract.

Chacun des numéros fera 48 pages et, du au format Prestige, sera proposé à 5,99$ pièce. La sortie s'accompagnera en parallèle de rééditions des numéros historiques qui serviront d'inspiration à ces one-shots - dans ce cas, Batman #497 et Superman #75. De quoi faire découvrir ces moments classiques à faible coût (1$). On patientera avant de découvrir ces premiers numéros, dont l'initiative semble s'ancrer plus ou moins avec la thématique Year of the Villain. En 2019, l'heure est aux méchants, à la noirceur, et au Dark Multiverse - espérons que des lectures qualitatives se dégageront de tous ces gimmicks éditoriaux.

Source


Galerie

Arno Kikoo
est sur twitter
à lire également

Les Black Lanterns triomphent dans les planches de Tales from the Dark Multiverse : Blackest Night ...

Actu Vo
Instauré dans les pages de Dark Nights : Metal, le concept du Dark Multiverse, version corrompue du Multivers où chaque Terre créée est ...

DC Comics rend hommage à ses héroïnes (et aux créatrices) avec le volume Women of Action

Actu Vo
A défaut d'être parvenus à éditer The Other History of the DC Universe, relecture de l'histoire de DC Comics sous l'angle des ...

DC Comics : une Crisis et un remplacement des héros principaux par une nouvelle génération en ...

Actu Vo
Alors que DC Comics est encore, pour l'année en cours, très occupé avec son Year of the Villain, les plans de l'éditeur à deux lettres ...

Green Lantern : Blackstars #1 montre ses planches et un superbe triptyque de Liam Sharp

Actu Vo
Après avoir terminé un premier volume de son Hal Jordan : Green Lantern en compagnie de Liam Sharp, l'auteur Grant Morrison ...

Joe Hill accueille l'artiste Stuart Immonen pour la nouvelle série Plunge de l'imprint Hill House

Actu Vo
Assortiment de séries d'horreur dans une enclave quasi-indépendante des publications DC (Black Label), le projet Hill House de ...
Commentaires (2)
Vous devez être connecté pour participer