Home Brèves News Reviews Previews Dossiers Podcasts Interviews WebTV chroniques
ConnexionInscription
Dark Phoenix : Simon Kinberg et James McAvoy reviennent sur les reshoots de la fin du film

Dark Phoenix : Simon Kinberg et James McAvoy reviennent sur les reshoots de la fin du film

NewsCinéma

Dès ce mercredi, les fans pourront enfin poser les yeux sur X-Men : Dark Phoenix, ou plus simplement, Dark Phoenix,  dernier volet d'une saga de presque vingt ans et repoussé à plusieurs reprises, dans un grand cirque de gestion maladroite habituelle des productions 20th Century Fox

Pressés par le rachat effectif de la compagnie par le groupe Disney, les décideurs de la franchise mutante auront, entre autres, été contraints de tourner un troisième acte différent de celui prévu au départ par le scénariste et réalisateur Simon Kinberg. Les premiers éléments rapportés évoquent, notamment, l'idée que ce-dernier se serait déroulé dans l'espace et aurait donné une place plus importante à une poignée d'antagonistes cosmiques - la franchise se tournant enfin vers l'espace et les peuplades aliens dans cet ultime volet. En définitive, l'idée aurait été abandonné, d'après diverses rédactions, au profit d'un affrontement final plus terre à terre à bord d'un convoi militaire.
 
Interrogés sur les raisons réelles de ce changement de direction, James McAvoy et Simon Kinberg ont des réponses assez différentes. L'interprète du Professeur Xavier explique de son côté que la fin prévue initialement aurait été trop proche d'une production récente de Marvel Studios, qui aurait elle-aussi joué sur un combat final où un personnage féminin surpuissant et entouré d'un halo de feu s'amuse à détruire une flotte alien menaçant de bombarder la Terre (on vous laisse quelques secondes pour chercher de quel film il s'agit).
 
"La fin de Dark Phoenix a été pas mal changée, oui. Il le fallait. Il y avait beaucoup à faire pour éviter les comparaisons, la proximité avec un autre film de super-héros qui est sorti... Il y a quelques temps."

Du côté de Kinberg, il était important que cette fin reflète l'idée d'une fin effective à la saga - et là-dessus, difficile d'en vouloir au scénariste qui n'avait sans doute pas prévu le rachat par Disney au moment de pondre son premier script. Malgré ce que lui-même a pu exprimer à ce sujet. 
 
"De la façon dont je vois les choses, le troisième acte que nous avions tourné la première fois ne reflétait pas réellement la réconciliation familiale que j'espérais. Il n'y avait pas cette sorte de catharsis que j'espérais donner aux spectateurs, où vous aviez vécu tellement de choses avec cette famille, où on les a tous accompagnés, et où on avait tous envie de les voir se retrouver à la fin."

Des explications crédibles, qui paraissent justifier à la fois l'orientation du combat final comme les dernières minutes du film, visiblement promptes à fermer la page X-Men sur une bonne note. On pourra tout de même s'amuser de voir Kinberg baisser les bras face à l'idée de trop "ressembler" à Captain Marvel, au lieu d'assumer le pari de faire mieux qu'Anna Boden et Ryan Fleck avec une fin similaire, mais en rajoutant l'affrontement de colosses qui manquait aux dernières secondes de l'adaptation consacrée à Carol Danvers. Un dernier pied de nez à Disney avant le tombé de rideau, en somme.
 
Ne reste maintenant qu'à découvrir le film ce 5 juin, et valider ou non le sentiment de réconciliation évoqué par Kinberg, avant de dire au revoir, nous aussi.
 
Corentin
est sur twitter
à lire également

Le Hellfire Club avait été envisagé pour le film X-Men : Dark Phoenix

Ecrans
Dans la myriade d'idées qui auraient pu éviter à X-Men : Dark Phoenix de ne pas être un simple remake de X-Men 3 sans le ...

Marvel rend hommage aux 40 ans de la Dark Phoenix Saga avec une série de variantes

Actu Vo
Après avoir savamment tiré sur la corde des quatre-vingt ans de Timely et de Marvel Comics #1, la Maison des Idées doit désormais ...

Dark Phoenix révèle un superbe concept-art bien après la sortie du film

Brève
Si Dark Phoenix ne fera pas partie des films marquants de l'année 2019 en termes de comicbook movies, il n'en reste pas moins intéressant ...

Les équipes des Honest Trailers n'ont pas du tout aimé X-Men : Dark Phoenix

Trashbag
"Nous non plus !" comme l'affirmera sans doute l'un des premiers commentaires après le partage Facebook de cet article - c'est ...

X-Men : Dark Phoenix achève son exploitation en salles en réalisant le score le plus bas de la ...

Ecrans
L'agrégateur Box Office Mojo, autorité dans l'observation et la compilation de données sur le cinéma, a annoncé qu'enfin, X-Men : Dark ...
Commentaires (0)
Vous devez être connecté pour participer