Home Brèves News Reviews Previews Dossiers Podcasts Interviews WebTV chroniques
ConnexionInscription
Bryan Singer reste en poste pour Red Sonja malgré les nouveaux témoignages de victimes

Bryan Singer reste en poste pour Red Sonja malgré les nouveaux témoignages de victimes

NewsCinéma

Il y a deux jours, The Atlantic, employeur de l'auteur Ta-Nehisi Coates, publiait une longue enquête de douze mois sur le cinéaste Bryan Singer. Après avoir interrogé quantité de d'anciens collaborateurs du réalisateur, les journalistes rapportaient quatre nouvelles accusations d'agressions sexuelles, sur des victimes (présumées) mineures au moment des faits.

Avec un palmarès de quatre procès pour des faits du même genre, Bryan Singer aura été écarté de la 20th Century Fox dernièrement pendant le tournage de Bohemian Rhapsody. Le studio Millenium Films s'était alors précipité sur l'employabilité du cinéaste pour lui proposer un énorme cachet en échange de la réalisation du prochain reboot de l'héroïne Red Sonja.
 
Après avoir déjà exprimé son avis sur la question, Avi Lerner a publié un communiqué suite à ces nouvelles accusations. Le constat est sans appel : le succès de Bohemian Rhapsody est apparemment un gage de confiance suffisant pour oublier ces petits déboires judiciaires, sans intérêt pour le studio.
 
"Je suis toujours à l'heure actuel au travail sur le développement de Red Sonja et Bryan Singer est toujours le réalisateur du projet. Les 800 millions rapportés par Bohemian Rhapsody, qui font de ce film le plus grand succès économique pour un drame de l'histoire du cinéma, sont un gage de sa vision remarquable et de son expertise précieuse. 

Je sais faire la différence entre des fake news qui tombent au bon moment et la réalité, et je suis très à l'aise avec cette décision. Aux Etats-Unis, les gens sont innocents tant qu'ils n'ont pas été déclarés coupables."

La stratégie de Millenium ne semble donc pas impactée par le nombre croissant d'accusations d'agressions, ni par la culpabilité potentielle du réalisateur tant que ce-dernier est en règle avec les tribunaux. L'ironie (glaciale) du cas Bryan Singer nous rappelle que le personnage de Red Sonja est, dans les origines définies par son créateur Roy Thomas, la survivante d'une agression sexuelle particulièrement violente.
 
Sur le plan symbolique, le choix de ce metteur en scène sur ce projet particulier paraît donc très mal tomber (au mieux). Sans oublier toute une batterie de questionnements moraux sur le salaire proposé à Singer, dans le cadre d'une production indé' où le cachet réalisateur engloutirait à lui seul un septième du budget. Millenium prévoit de commencer le tournage au printemps, en parallèle d'un dernier procès en date, entamé en décembre 2017. 
 
Corentin
est sur twitter
à lire également

Bryan Singer a bel et bien été mis à la porte du reboot de Red Sonja

Ecrans
Dans la foulée d'une enquête de douze mois, où la rédaction de The Atlantic aura déterré de nouvelles accusations et victimes ...

Red Sonja : Le reboot est ''mis en pause'' suite aux nouvelles accusations autour de Bryan Singer

Ecrans
Coup de théâtre dans la production du reboot de Red Sonja. Peu de temps après la parution d'une enquête documentée par The ...

L'effrayante enquête de The Atlantic rapporte quatre nouvelles accusations contre Bryan Singer

Ecrans
Au travers d'une enquête de douze mois, où l'équipe de rédaction explique avoir interagi avec plus d'une cinquantaine d'intervenants, ...

Bryan Singer sera bien le réalisateur du reboot de Red Sonja

Ecrans
L'affaire ne se sera pour le moment jouée qu'en coulisses, et choisit enfin d'apparaître au grand jour. C'est à l'hôtel Casa del Mar, ...

Millenium Films proposerait dix millions à Bryan Singer pour le reboot de Red Sonja

Ecrans
Un rapport du Hollywood Reporter survenu récemment assurait que le projet Red Sonja, piloté par le studio Millenium Films, cherchait ...
Commentaires (18)
Vous devez être connecté pour participer