Home Brèves News Reviews Previews Dossiers Podcasts Interviews WebTV chroniques
ConnexionInscription
Venom devrait rester PG-13 pour faciliter de potentiels crossovers avec Spider-Man (et le MCU)

Venom devrait rester PG-13 pour faciliter de potentiels crossovers avec Spider-Man (et le MCU)

NewsCinéma

Les studios Sony Pictures ont-ils placé une confiance extrême en Venom pour justifier le développement de leur univers partagé autour des vilains de Spider-Man, sans que le Tisseur ne soit présent ? C'est une question légitime. 

En parallèle des confirmations des nombreux projets dédiés à Silk, Silver Sable, Black Cat, Jackpot et Nightwatch, la question de la classification de Venom vient se poser. Le personnage, anti-héros très violent sur le papier, aura été présenté dans les différents trailers avec un certain angle horrifique et ce n'est pas la dernière photo mise en ligne (en galerie ci-dessous) qui viendra le contredire. 

Malgré les déclarations des journalistes à la SDCC, qui attestaient que la vidéo présentée sur place montraient des démembrements et autres têtes coupées, Variety affirme que Sony Pictures ne devrait pas franchir la barre du Rated-R pour le Venom de Ruben Fleischer. Et c'est le développement de l'univers partagé qui en reste la raison, puisque le studio parie sur le succès du film pour permettre à Venom de croiser la route de Spider-Man.

Il ne s'agit pour le studio que d'un pari, mais Variety rapporte que Sony Pictures espère en effet à terme, avec le deal qui a permis à Marvel Studios d'inclure Spider-Man dans leur MCU, de pouvoir ramener le Tisseur également dans leurs productions. Dans l'idée également, celle de permettre à Disney de ramener d'autres personnages du spider-verse dans leurs co-productions telles que Spider-Man : Homecoming et sa suite. Problème, un Venom trop violent et Rated-R ne faciliterait pas la possibilité de le réunir avec un Spider-Man PG-13 et family friendly

La perspective d'une telle rencontre, pourtant naturelle sur le papier, reste vraiment à l'ordre spéculatif à la fois pour Sony Pictures que pour les spectateurs, et l'on voit ici une éternelle illustration des contraintes à faire des films lorsque les enjeux de business et d'univers partagé se placent avant l'envie de faire honneur aux personnages traités sur l'écran. 

Venom arrivera dans nos salles le 10 octobre prochain.

Source

 


Galerie

Arno Kikoo
est sur twitter
à lire également

Venom dépasse les 450 M$ pour son troisième weekend au box-office mondial

Ecrans
Sans réelle proposition sérieuse en face du côté des blockbusters, Venom poursuit tranquillement sa route vers le demi-milliard de ...

Découvrez Sunflower, le titre de Post Malone pour Spider-Man : into the Spider-verse

Ecrans
Chaque film de super-héros ou presque aura droit à son single chanté par l'une ou l'autre célébrité américaine. On vous ...

Le vilain du film Morbius est connu et devrait à nouveau différer des comics

Ecrans
En parallèle de l'écriture de Kraven, les projets de Sony Pictures continuent d'avancer dans le vaste chantier des films dérivés ...

Venom se maintient premier au box-office US pour son second weekend

Ecrans
Après un démarrage assez impressionnant pour son premier weekend d'exploitation, il est temps de suivre la progression ...

Venom : l'analyse symbiotique en podcast

Podcast
Le film Venom vient de sortir en salles. Nouvel effort de Sony Pictures pour proposer un univers partagé autour des personnages (vilains) ...
Commentaires (3)
Vous devez être connecté pour participer