Home Brèves News Reviews Previews Dossiers Podcasts Interviews WebTV chroniques
ConnexionInscription
Legendary prépare un film adapté du comics Prince of Cats (Vertigo/Image)

Legendary prépare un film adapté du comics Prince of Cats (Vertigo/Image)

NewsCinéma

Entre deux affaires de co-production sur BlacKkKlansman et Detective Pikachu (le spectre est large), Legendary Pictures se réintéresse au petit monde des comics avant que tous les bons trucs n'aient définitivement été optionnés par la pieuvre hollywoodienne. D'après Deadline, le studio prépare une adaptation du comics Prince of Cats.
 
Ecrit et dessiné par l'artiste Ron Wimberly, ce roman graphique édité au départ chez Vertigo puis débarqué il y a deux ans sur les dunes sablonneuses d'Image Comics, raconte une version réinterprétée de Roméo et Juliette, ou de l'un de ses protagonistes. Dans l'oeuvre de Shakespeare, le Prince of Cats est Tybalt Capulet, frangin de la fameuse Juliette, assassin de Mercutio et principal antagoniste de ce célèbre drame romantique. 
 
D'ailleurs si vous saviez déjà tout ça après avoir regardé le film de Baz Luhrman, sachez que la version de Wimberly est elle-aussi une modernisation. En comics, l'histoire de Roméo et Juliette se transporte dans le Bronx de la fin des années '70, aux premiers pas du hip hop comme musique, comme danse et comme art de rue. Le titre "Prince of Cats" est une référence à la manière dont Mercutio appelle Tybalt chez Shakespeare, mélangé ici à l'argot de cette époque où, dans les quartiers afros, "cat" signifiait "mec". Et oui.

Le comics, coloré, rythmé et paré d'imaginaire japonais (côté samouraï et luttes de clans) mélangé à The Warriors, évoquerait l'intérêt moderne pour cette époque dans la culture avec des projets comme The Get Down, de Netflix. Il s'agira plutôt ici d'un long-métrage, néanmoins.

Legendary a été chercher Lakeith Stanfield pour le rôle principal, un acteur au CV intéressant, vu dans AtlantaDope, Get Out, War Machine. C'était aussi le Snoop Dogg de Straight Outta Compton - et pour une fois c'était cool de voir Snoop bien jouer - le L de Death Note mais ce n'est pas totalement de sa faute, et le héros de Sorry to Bother You, une comédie applaudie à Sundance et saluée au moment de sa sortie. Sauf en France, puisqu'il ne nous est pas parvenu pour aucune bonne raison.

Un joli projet dont on espère vous reparler prochainement.
 

Galerie

Corentin
est sur twitter
à lire également

The Toxic Avenger : Kevin Bacon monte à bord du reboot de la saga

Ecrans
"Ah ouais, carrément, une saga ?" Hey, quatre films, un dessin animé et des comics, le héros a une sale tronche mais ça se ...

Legendary Comics lance son propre imprint de BD pour ''jeunes adultes''

Actu Vo
Bonne nouvelle sur le front sanitaire : ce matin, les pontes de la société Legendary Comics se réveillaient d'un coma de trente-six ...

The Toxic Avenger : la talentueuse Taylour Paige (Ma Rainey) s'ajoute au reboot du héros de Troma

Ecrans
Le prochain film de la saga The Toxic Avenger surprend. Legendary, à la production, part chercher la comédienne Taylour ...

The Toxic Avenger : Peter Dinklage (Game of Thrones) rejoint le casting du reboot de Legendary

Ecrans
Institution du cinéma bis et cradingue des productions Troma de Lloyd Kaufman, le Toxic Avengers fait partie des plans d'un reboot au sein ...

Legendary prépare une série Sin City avec Frank Miller et Robert Rodriguez

Ecrans
Dans une folie d'achat et d'option posée un peu partout dès qu'il s'agit de bande-dessinées, le studio Legendary préparerait une ...
Commentaires (0)
Vous devez être connecté pour participer