Home Brèves News Reviews Previews Dossiers Podcasts Interviews WebTV chroniques
ConnexionInscription
C'est officiel : Disney se paie la Fox à hauteur de 52 milliards de dollars

C'est officiel : Disney se paie la Fox à hauteur de 52 milliards de dollars

NewsCinéma

Après de longues semaines de gestation, le fameux deal de rachat entre le géant Walt Disney et la FOX s'est fait officiellement, le premier s'appropriant le second pour la somme gargantuesque de 52,4 milliards de dollars en actions.

La société l'annonce d'elle-même sur le site officiel de la Walt Disney Company, assortie d'un long descriptif de ce qui va changer dorénavant. Dans le détail ? La société aux grandes oreilles possède désormais les propriétés cinématographiques de la Fox, ce qui comprend bien entendu les X-Men et les 4 Fantastiques mais également Avatar, Gone Girl, The Shape of Water et la franchise des Simpsons.

Celle-ci, plus généralement associée au catalogue télévisuel, rejoint un ensemble copieux pour Disney qui acquiert du même coup la chaîne FX (American Horror Story, The Americans, Fargo, Atlanta), Hulu en grande partie - le géant ajoute à ses propres 30% de part celles de la Fox, devenant ainsi actionnaire majoritaire du principal rival de Netflix aux USA avec 60% des actions - et National Geographic.

Sont aussi récupérés au passage les accès de la Fox en Asie, l'ensemble des studios de développement cinéma et télévision de la marque. Cela étant, la chaîne Fox News et d'autres propriétés TV liées à l'information ou aux business restent séparés du deal, reversés aux actionnaires actifs du studio. 

Au-delà des détails boursicoteurs, Disney précise que ce rachat intervient dans une envie de s'adresser à une audience plus globale grâce à l'expertise des équipes de la Fox, et de construire le fameux service de streaming directement adressé aux utilisateurs pensé en amont de ce rachat pour concurrencer Netflix sur ce marché

Le communiqué répond aussi aux analystes qui voyaient dans l'opération une opportunité de remplacer Bob Iger à la tête du conglomérat. Ce-dernier reste en poste jusqu'en 2021, année au cours de laquelle il sera remplacé après avoir effectué le run le plus marquant et le plus important de l'histoire de la compagnie, devenant plus que jamais le principal acteur de la culture mondiale, et exerçant désormais avec un portfolio de networks et de franchises quasi-inédit dans l'histoire du divertissement.

Reste à voir ce que le géant fera de cette mainmise. Dans l'immédiat, pour notre ligne personnelle, la conséquence la plus logique sera, à terme, l'intégration des mutants dans les univers de Marvel Studios. Ensuite, il faudra penser plus loin.

Source

Arno Kikoo
est sur twitter
à lire également

Spider-Man : No Way Home passe la barre des 1,5 milliards de dollars au box office mondial

Ecrans
Contre l'apathie généralisé de salles relativement désertes, à l'aune des contaminations de COVID-19, Spider-Man : No Way ...

Disney+ adapte le roman graphique American Born Chinese (Gene Luen Yang) par Destin Daniel Cretton

Ecrans
Et si le prochain projet de Destin Daniel Cretton pour le compte des studios Disney n'avait rien à voir avec Marvel ...

The King's Man : Première Mission, relance sympathique d'une franchise qui se faisait oublier

Review
Parcours compliqué pour The King's Man : Première Mission, la préquelle de la franchise établie par Matthew Vaughn, dérivée des ...

La série animée Moon Girl & Devil Dinosaur s'offre un premier teaser vidéo très enthousiasmant

Ecrans
Des conséquences de la pandémie puisqu'annonce au départ pour 2020, la série animée Moon Girl & Devil Dinosaur chapeautée par ...

La société d'édition Dark Horse (Hellboy) chercherait actuellement à se faire racheter

Actu Vo
Entre deux paragraphes d'une tribune consacrée au thème du "contenu" - le terme que les gars en cravates utilisent pour parler ...
Commentaires (18)
Vous devez être connecté pour participer