Home Brèves News Reviews Previews Dossiers Podcasts Interviews WebTV chroniques
ConnexionInscription
Quels costumes pour la Suicide Squad au cinéma ?

Quels costumes pour la Suicide Squad au cinéma ?

DossierCinéma

Grâce à son casting trois étoiles, Suicide Squad, le prochain film de David Ayer, a qui on doit le tout récent Fury, a réussi à se faire une place dans le cœur des spectateurs avides de films à base de super-héros. En l'occurrence, on parle plus volontiers de super-vilains quand on s'intéresse à l'Escadron Suicide, et c'est justement ce qui fera tout l'intérêt du film commandé par Warner Bros, qui aura la primeur sur les équipes de vilains bad-ass à l'écran.

Évidemment, il s'agit d'un défi pour le studio des frères Warner, en terme de business (imposer un film de super-vilains avant la concurrence), d'écriture (comment faire vivre et faire aimer ces personnages) et bien sur de réalisation. Et puisque celle-ci inclus la conception de costumes, nous avons voulu nous pencher sur le cas du look de nos tarés préférés.

A noter, avant toute chose : les costumes du film Suicide Squad seront imaginés par Kate Hawley, qui a déjà officié en tant que chef-costumière sur Pacific Rim, la trilogie The Hobbit ou encore Edge of Tomorrow, connu pour ses superbes exosquelettes. Autant vous dire que nous sommes en droit d'attendre des costumes de toute beauté pour nos cinq (ou six) psychopathes en herbe.

1. Le Joker
Chapitre 1

Le Joker

Looks récurrents : costumes et manteaux violets, chapeaux, cheveux verts, peau blanche.

Les possibilités

Je voulais commencer avec le Joker, car c'est le seul personnage du film qui a déjà été traité par Hollywood. Cesar Romero fut le premier à camper le prince du clown dans l'adaptation de la série Batman des sixties, en 1966. Son costume portait déjà tous les attributs classiques de l'archi-vilain du Chevalier Noir. La version de Jack Nicholson, dans le Batman de Tim Buton, sorti en 1989, est elle aussi très proche du look d'origine imaginé par Bob Kane, Bill Finger et Jerry Robinson. Il porte différents costumes dans le film, mais tous renvoient au violet, au vert et aux farces-et-attrapes qu'on associe spontanément au Joker.

 

À l'inverse, le Joker d'Heath Ledger, qui a marqué les esprits en 2007 à la sortie de The Dark Knight, se veut plus moderne : son sourire est formé par des cicatrices et sa peau blanche est un maquillage de mauvais goût. Il est intéressant de noter que les visions de Burton et de Nolan ont toutes les deux marquées pendant de longues années le travail des artistes DC, bien que Lee Bermejo continue d'affirmer que la ressemblance entre son Joker et celui de The Dark Knight est fortuite. La Warner a donc tout intérêt à éviter la redite en se passant d'un Joker trop classique ou au contraire trop moderne, apparence d'ailleurs sacralisée par la disparition d'Heath Ledger.

Que nous reste-t-il alors ? Le Joker de Frank Miller dans The Dark Knight Returns ? Si Jared Leto aime exhiber sa musculature sur scène, on le voit mal dans le rôle d'un vilain physique.

 

L'option New 52 paraît plus crédible. Avec son visage agrafé, le Joker de Scott Snyder et Greg Capullo a marqué les lecteurs, et cette apparence horrifique a donc toutes les chances de séduire un plus large public. Cette option implique que le scénario de Suicide Squad s'attarde sur une explication, mais elle peut être l'excuse rêvée pour le clown prince du crime de mettre une ville à feu et à sang, ce qui corroborerait une rumeur voulant que le Joker soit en fait la cible de l'Escadron Suicide...

Le costume qui sera (peut-être) choisi

 

Mais à mon sens, la Warner a tout à gagner en choisissant un Joker sobre, paradoxalement. Et le clown a eu droit à une interprétation répondant à cet adjectif dans le film d'animation Batman la Relève : Le Retour du Joker. Dans cet ajout à Batman Beyond, le Chevalier Noir faisait une nouvelle fois face à son pire ennemi, cette fois vêtu d'une tenue unie, sans aucun détails rappelant son look classique, si ce n'est une couleur violacée. Avec coupe de cheveux courte, ses doigts manucurés et sa peu bleuâtre, le Joker de Batman Beyond est aussi original que menaçant : en optant pour ce costume, la Warner éviterait toute comparaison peu flatteuse et ferait plaisir aux fans.

 

Et si Jared Leto tenait à garder ses cheveux, on peut toujours imaginer un mélange entre le look Beyond et la série animée The Batman, sortie en 2004, où le Joker se fendait de dreadlocks vertes.

Chapitre suivant >Harley Quinn
2. Harley Quinn
Chapitre 2

Harley Quinn

Looks récurrents : symboles typiques de l'Arlequin, double héraldique, couettes, marteau géant.

Les possibilités

Ici, Kate Hawley sera attendue au tournant : le personnage d'Harley Quinn n'a encore jamais gouté au frisson du 7ème Art, ce qui est d'ailleurs assez injuste, car il est parmi les préférés des fans. D'ailleurs, le personnage d'Harleen Quinzel, psychiatre du Joker devenue sa partenaire dans le crime comme à la ville, est adoré de tous, y compris du grand public qui le reconnaîtra immédiatement, en principe.

 

À ce titre, le costume d'Harley Quinn va devoir évoquer directement le look iconique que lui ont donné Bruce Timm et Paul Dini dans Batman The Animated Series, tout étant plus "cinégénique" qu'un simple juste-au-corps. Et nous n'aurons que l'embarras du choix devant la garde-robe d'Harley, qui s'agrandit chaque année un peu plus.

 

Toutefois, je doute que ses looks les plus récents intéressent la Warner. Le costume qui lui fut attribué au début des New 52 a déçu tout le monde, et même si Hollywood ne se soucie guère de l'hyper-sexualisation de ses personnages, je ne le vois pas choisir une tenue si légère. Le look Roller Derby est assez chouette, mais n'aurait rien à faire sur un champ de bataille. De même que le look "infirmière coquine" d'Arkham Asylum, à moins que le personnage ne soit là que pour satisfaire le regard des autres vilains et leur distribuer des bisous magiques. Ce qui nous ferait mal.

Le costume qui sera (peut-être) choisi

Je parie donc sur un costume à même de synthétiser les différents looks du personnage, celui qu'arbore Harley dans le jeu-vidéo Arkham City. Devant la caméra, il passera mieux que les autres, et il n'empêche pas les costumiers d'ajouter des détails fous ou d'autres plus "tactiques" comme un holster.

 

Maintenant, il s'agit d'un choix plutôt bateau par rapport à tout ce qu'il est possible de faire sur le personnage, c'est pourquoi je me permettrai également de soumettre le look d'Arham Knight, qui rappelle celui d'Arkham City mais qui ajoute un grain de folie sous forme d'une robe plutôt sympathique. 

< Chapitre précédentLe JokerChapitre suivant >Deadshot
3. Deadshot
Chapitre 3

Deadshot

Looks récurrents : masque, casque, viseur, bracelets-pistolets, tenue rouge et jaune.

Les possibilités

Après le Joker et Harley Quinn, c'est Floyd Lawton, alias Deadshot, qui propose aux costumiers le plus d'amusement. Il faut dire que le tireur d'élite de l'univers DC a lui aussi eu son lot de costumes, et il ne part jamais sans ses semi-automatiques accrochés aux poignets et le viseur qui lui sert de signature. 

 

Reconnaissable entre mille, Deadshot est toujours caractérisé par ses armes à feu diverses et son masque et/ou casque qui lui permet de ne jamais manquer sa cible. Mais quand on en vient à son costume à plus proprement parler, il est intéressant de noter que le tireur d'élite est resté très constant. Du moins, si on exclue la tenue qu'il portait lors de sa première apparition en 1950, celle d'un gentleman chapeauté d'un haut de forme, qu'on ne risque pas de retrouver sur nos écrans...

 

On devrait donc logiquement s'approcher de la tenue typique du vilain, qui a connu bien des évolutions, mais qui se base toujours sur une alliance de rouge, de jaune et de pièces métalliques. Si cette association de couleurs n'est guère "cinégénique" elle le sera toujours plus que le look de prisonnier usé d'Arkham City ou celui très japanisant qu'on peut apercevoir dans Gotham Knight (ci-dessus).

Le costume qui sera (peut-être) choisi

 

De toute évidence, on se dirige vers une version très militaire et très réaliste du personnage, mais que j'espère moins sobre et plus fantasque que celui d'Arrow, campé par Michael Rowe. Peut-être verrons-nous Deadshot se limiter à un casque anti-bruit et un viseur élaboré, comme se fut le cas dans Arkham Origins.Ou peut-être dissimulera-t-il un fusil sniper sous un long-manteau qu'il arbore parfois. Dans tous les cas, Will Smith a intérêt d'être bad-ass dans son costume !

< Chapitre précédentHarley QuinnChapitre suivant >Boomerang
4. Boomerang
Chapitre 4

Boomerang

Looks récurrents : boomerangs en pagaille, veste bleue, écharpe blanche, bonnet ou calot.

Les possibilités

Captain Boomerang, rétrogradé en Boomerang pour le film de David Ayer, est de loin le personnage le plus loufoque de la Suicide Squad. Il n'en est pas moins l'un des membres historiques du groupe, et l'un des vilains les plus récurrents dans le roster de l'escadron. Il faut dire que Boomerang a connu deux alter-ego, George Harkness et Owen Mercer, père et fils ayant porté le nom du vilain armé du plus célèbre des accessoires australiens.

 

Ici, les possibilités sont légion, car les looks des deux vilains n'ont rien de très crédibles, et cette association typiquement comics des couleurs bleue et blanche devra sans doute être retravaillée pour le grand écran : on doute que Jay Courtney enfile une veste couverte d'un motif boomerang, bien qu'il gagnerait immédiatement le titre de hipster de l'escouade.

L'écharpe emblématique du vilain, portée par ses deux incarnations, a également toutes les chances de se retrouver dans un carton poussiéreux. Tout n'est ensuite qu'une question de goût. Si Deadshot risque de porter un manteau long, les costumiers choisiront sans doute d'éviter la redite en donnant à Boomerang une veste courte, qu'il arbore parfois dans les comics.

 

En tous cas, la tenue sera forcément complétée par une sangle ou des poches à foison, qui permettront au vilain de ranger ses différents boomerangs. À propos de ces derniers, nous ne sommes d'ailleurs pas à l'abri d'un redesign des armes favorites du vilain : des boomerang rétractables (façon Rage) ou intangibles (qui rappelleraient son époque dans les rangs des White Lantern) seront sans doute à l'étude.

Le costume qui sera (peut-être) choisi

Il faudra crédibiliser un personnage aux yeux du grand public. La mission est donc bien plus périlleuse dans le cas de Boomerang que dans ceux du Joker et d'Harley, connus de tous, ou de Deadshot, bien moins fantasque que son collègue australien. J'imagine bien une veste ou une tenue en cuir tactique, bleue, offrant la place pour de nombreux boomerangs. L'écharpe pourrait quant à elle revenir sous la forme d'un Keffieh, souvent porté par les forces spéciales de différents pays.

 

Mais on pourrait également voir débarquer un tout nouveau Boomerang, inspiré d'Adam Clay, un personnage de Terre-9 : un pilote-mercenaire de la seconde guerre mondiale, australien de naissance, qui doit son surnom à la formation en "V" qu'il adopte avec son escadron. À l'heure des entreprises de sécurité privées impliquées dans de sombres affaires... Cette option pourrait être un choix solide et original.

< Chapitre précédentDeadshotChapitre suivant >L'Enchanteresse
5. L'Enchanteresse
Chapitre 5

L'Enchanteresse

Looks récurrents : couronne, corset, robe, capuche et chapeau verts.

Les possibilités

Pour l'Enchanteresse, le travail sera délicat. Tout d'abord parce qu'il faudra faire transparaître la nature magique du personnage, mais également parce Warner va devoir distinguer sa sorcière de choc de son homonyme, évoluant dans l'univers Asgardien de Marvel.

 

À ce titre, les costumes qui évoqueront de près ou de loin les tenues des Asgardiens dans les différents films Marvel Studios vont devoir être proscrits. De même que les versions les plus folles de son costume, comme le plus ancien d'entre-eux, qui n'est ni plus ni moins qu'une panoplie de sorcière teintée de vert et surmonté d'un chapeau honteusement haut.

 

La tenue la plus fréquente, faite d'un corset et d'une longe cape, est sans doute trop proche de ce qui se fait chez la concurrence. Elle ne permet pas non plus de distinguer le personnage du premier coup d'œil, car il est à mon sens très commun, bien qu'il dégage une certaine puissance. Et en l'occurrence, je vois mal un mannequin aussi frêle que Cara Delevingne se glisser dans ce type de costume.

Le costume qui sera (peut-être) choisi

C'est pourquoi nous terminons sur une option plus que crédible, le costume que porte l'Enchanteresse depuis les New 52 et dans Justice League Dark. Un look mi-gothique mi-sorcière qui pourrait surfer sur l'apparence Rock de la Sorcière Rouge dans Avengers : Age of Ultron, incarnée par Elizabeth Olsen.

 

Après tout, Avengers donne le ton pour le reste de l'industrie, donc autant s'inspirer de ce qui fonctionne en terme de réinvention de costumes non? 

< Chapitre précédentBoomerangChapitre suivant >Rick Flag
6. Rick Flag
Chapitre 6

Rick Flag

Looks récurrents : accessoires militaires, pull jaune offert par ta grand-mère

Les possibilités

Malheureusement pour nos amis costumiers, Rick Flag n'implique que peu de libertés. Ce bon vieux Tom Hardy incarne ici un miliaire pure souche, le relai de terrain d'Amanda Waller. On l'a déjà aperçu en dehors des comics dans Smallville, mais aussi dans Justice League Unlimited.

 

Dans toutes ses apparitions, Rick Flag fait comprendre qu'il est un dur. Après tout, son père, qui porte le même nom, a combattu dans la première Suicide Squad, à l'époque où elle n'était pas encore composée de super-vilains. 

Les possibilités ne sont donc guère nombreuses. Dans toutes ses apparitions, Rick Flag porte un pull épais et jaune, qui le rend immédiatement reconnaissable, et qui devrait donc revenir dans le film de David Ayer, comme il était revenu dans Smallville (ci-dessous). Un gilet par balle et une tenue tactique en plus, et c'est parti ! 

Le costume qui sera (peut-être) choisi

Pour le coup, je ne pense pas que Rick Flag soit un personnage important dans le film Suicide Squad. Donner le rôle à Tom Hardy relève donc du bonbon donné aux fans autant que du nom classe à mettre sur l'affiche.

Aussi, je vois bien la tenue de l'officier de la Suicide Squad s'inspirer d'une apparition similaire, celle de Batroc dans Captain America : The Winter Soldier, dans lequel George Saint Pierre porte une tenue plutôt chouette, très militaire, mais qui rappelle les couleurs emblématiques du héros.

< Chapitre précédentL'EnchanteresseChapitre suivant >Conclusion
7. Conclusion
Chapitre 7

Conclusion

Vous l'aurez compris, avec Suicide Squad, la Warner et ses équipes ont beaucoup à faire, et des points à marquer. C'est pourquoi on espère que nos vilains seront habillés de la manière la plus classe et/ou la plus fun qui soit. Trop nombreuses sont les productions qui oublient l'effet immédiat d'un joli costume sur le spectateur et l'aspect ludique qu'ils confèrent à un film. Et si la société des frères Warner souhaite voler la vedette à ses concurrents en 2016, des gros noms et des belles gueules ne suffiront pas, il faudra donner vie à ces personnages pour avoir les fans derrière soi.

Reste à savoir comment Kate Halwley va concevoir les costumes des vilains, qui vont devoir fonctionner individuellement mais aussi en groupe, ce qui rend la tâche délicate encore. Les comics associent assez facilement des personnages aux apparences variées, mais ça ne fonctionne pas toujours à l'écran, c'est pourquoi plusieurs options s'offre à la chef-costumière.

Au choix, elle pourra faire apparaître les personnages dans leurs costumes classiques, avant de leur donner un costume commun, comme celui des X-men, avec de légers détails rappelant leurs couleurs favorites. Mais cela risque de lisser le look de certains vilains iconiques comme Harley Quinn, Kate Hawley pourrait donc simplement décider d'ignorer l'apparence de groupe pour nous donner des personnages visuellement très forts. Dans tous les cas, on à hâte de suivre la production de Suicide Squad pour en savoir plus et s'intéresser au travail d'un des créateurs les plus talentueux de l'industrie. 

< Chapitre précédentRick Flag
Chapitre 1

Le Joker

Looks récurrents : costumes et manteaux violets, chapeaux, cheveux verts, peau blanche.

Les possibilités

Je voulais commencer avec le Joker, car c'est le seul personnage du film qui a déjà été traité par Hollywood. Cesar Romero fut le premier à camper le prince du clown dans l'adaptation de la série Batman des sixties, en 1966. Son costume portait déjà tous les attributs classiques de l'archi-vilain du Chevalier Noir. La version de Jack Nicholson, dans le Batman de Tim Buton, sorti en 1989, est elle aussi très proche du look d'origine imaginé par Bob Kane, Bill Finger et Jerry Robinson. Il porte différents costumes dans le film, mais tous renvoient au violet, au vert et aux farces-et-attrapes qu'on associe spontanément au Joker.

 

À l'inverse, le Joker d'Heath Ledger, qui a marqué les esprits en 2007 à la sortie de The Dark Knight, se veut plus moderne : son sourire est formé par des cicatrices et sa peau blanche est un maquillage de mauvais goût. Il est intéressant de noter que les visions de Burton et de Nolan ont toutes les deux marquées pendant de longues années le travail des artistes DC, bien que Lee Bermejo continue d'affirmer que la ressemblance entre son Joker et celui de The Dark Knight est fortuite. La Warner a donc tout intérêt à éviter la redite en se passant d'un Joker trop classique ou au contraire trop moderne, apparence d'ailleurs sacralisée par la disparition d'Heath Ledger.

Que nous reste-t-il alors ? Le Joker de Frank Miller dans The Dark Knight Returns ? Si Jared Leto aime exhiber sa musculature sur scène, on le voit mal dans le rôle d'un vilain physique.

 

L'option New 52 paraît plus crédible. Avec son visage agrafé, le Joker de Scott Snyder et Greg Capullo a marqué les lecteurs, et cette apparence horrifique a donc toutes les chances de séduire un plus large public. Cette option implique que le scénario de Suicide Squad s'attarde sur une explication, mais elle peut être l'excuse rêvée pour le clown prince du crime de mettre une ville à feu et à sang, ce qui corroborerait une rumeur voulant que le Joker soit en fait la cible de l'Escadron Suicide...

Le costume qui sera (peut-être) choisi

 

Mais à mon sens, la Warner a tout à gagner en choisissant un Joker sobre, paradoxalement. Et le clown a eu droit à une interprétation répondant à cet adjectif dans le film d'animation Batman la Relève : Le Retour du Joker. Dans cet ajout à Batman Beyond, le Chevalier Noir faisait une nouvelle fois face à son pire ennemi, cette fois vêtu d'une tenue unie, sans aucun détails rappelant son look classique, si ce n'est une couleur violacée. Avec coupe de cheveux courte, ses doigts manucurés et sa peu bleuâtre, le Joker de Batman Beyond est aussi original que menaçant : en optant pour ce costume, la Warner éviterait toute comparaison peu flatteuse et ferait plaisir aux fans.

 

Et si Jared Leto tenait à garder ses cheveux, on peut toujours imaginer un mélange entre le look Beyond et la série animée The Batman, sortie en 2004, où le Joker se fendait de dreadlocks vertes.

Chapitre suivant >Harley Quinn
Republ33k
est sur twitter
à lire également

Suicide Squad : David Ayer affirme que Warner lui a enlevé les 40 premières minute de son cut

Brève
Très rapidement après que la Snyder Cut de Justice League soit annoncée pour HBO Max, le réalisateur David Ayer profitait de ...

Jared Leto serait de retour en Joker pour la ''Snyder Cut'' de Justice League

Ecrans
Le tournage de la "Snyder Cut" suit son cours cet automne. Avec une enveloppe de 70 millions pour terminer le projet Justice ...

Suicide Squad : Kill the Justice League se dévoile dans un premier trailer

Ecrans
Dans le cadre des longues festivités du DC Fandome, le studio Rocksteady présentait en vidéo son prochain jeu vidéo. Après avoir ...

The Suicide Squad dévoile officiellement son roster avec de premières images

Ecrans
Dans le long suivi des présentations du DC FanDome, le film The Suicide Squad de James Gunn s'est présenté, pas forcément ...

Urban Comics annonce un premier tome du Suicide Squad de Tom Taylor et Bruno Redondo

Actu Vf
Le récent volume de Suicide Squad par Tom Taylor et Bruno Redondo, entamé en décembre dernier, trouve une date de sortie en ...
Commentaires (10)
Vous devez être connecté pour participer