Home Brèves News Reviews Previews Dossiers Podcasts Interviews WebTV chroniques
ConnexionInscription
Au Revoir

Au Revoir

chronique

Il y a des textes qu'on aimerait ne pas avoir à écrire. Qu'on aimerait ne pas avoir à vous faire lire.

Si vous connaissez Comicsblog depuis plusieurs années, et que vous avez été témoins de l'aventure ARTS également, vous n'êtes pas sans savoir que cette dernière a été tumultueuse, et bourrée de péripéties plus ou moins heureuses. A ce jour, en ce qui me concerne, après trois ans passés en tant que rédacteur en chef du site, il est temps de vous dire au revoir.

Corentin et moi-même sommes en effet obligés de quitter la rédaction de la société, des causes d'un licenciement économique. Nous ne pourrons donc plus écrire sur Comicsblog - non pas que l'envie ne nous en empêcherait, mais il nous tient à coeur d'être toujours rémunéré pour l'activité que nous faisons depuis maintenant trois ans. On aura largement évoqué, notamment avec nos podcasts The Pulse, les difficultés intransigeantes de la presse sur le web, et encore plus concernant la presse spécialisée. Peut-être n'avons nous pas assez insisté.

Et si depuis 2018, avec notre venue sur Paris, nous avions pu trouver une forme d'équilibre économique, notre modèle s'est révélé malgré tout encore trop fragile (hé oui, les valises de Disney ne suffisent visiblement pas, à moins qu'elles n'aient jamais existé ?), et la crise du Covid a assené le coup fatal qui a amené à la situation d'aujourd'hui. On espérait peut-être passer entre les mailles, mais si des sociétés comme DC Comics doivent se séparer de leurs effectifs, on se dit qu'il aurait été fou de croire que la crise ne nous toucherait pas. L'annonce vous semblera peut-être brutale, et je m'en excuse - nos contraintes professionnelles nous empêchaient de vous en parler plus tôt.

J'ai vu évoluer Comicsblog il y a de longues années, en tant que lecteur, puis en tant que rédacteur bénévole pour un site plus ou moins "concurrent", et j'ai toujours saisi la nécessité ainsi que l'importance d'avoir ARTS dans ce milieu culturel. De la vitalité d'avoir un média spécialisé tenu par des personnes capables de vivre au quotidien pour mettre en avant les comics, objets hélas trop délaissés dans une pop culture qui en tire énormément profits pour des projets plus grand public. En 2013, alors que je devenais simple correcteur d'articles pour DC Planet, je ne m'imaginais pas du chemin que j'allais accomplir au fil des sept années suivantes. On m'aurait dit "tu animeras des conférences avec Bruce Timm et Chris Claremont, avant de parler comics sur France Inter", j'aurais levé un sourcil interrogateur, a minima.

Reprendre le site après le passage des équipes précédentes représentait une pression certaine (on ne passe pas facilement après les mastodontes Sullivan, Alex, Republ33k, Manu, Strafeur, Alfro, pour ne nommer qu'eux), mais j'ose croire que je peux être fier du travail accompli sur Comicsblog depuis trois ans. Tout n'est peut-être pas parfait (ma frustration principale étant, toujours, de ne pas avoir plus de temps pour les papiers de fond), mais je suis content du travail accompli avec Corentin

Fier d'avoir pu porter une ligne éditoriale qui a su nous caractériser, qui a su mettre en avant tant les oeuvres que les valeurs portées par la culture que nous défendons. Fier des multitudes d'interview conduites, des heures de podcasts avec nos invité(e)s, fier des multiples conférences de faites, des tonnes de rencontres avec les auteurs.ices et artistes de cette industrie, avec le monde de l'édition, et même avec les personnalités dans les plus larges sphères du divertissement. Et fier surtout de notre lectorat et de la communauté que nous avons réussi à fédérer, fier également de nos détracteurs parce qu'ils nous ont aussi permis de progresser dans notre démarche et notre métier. 

Que va-t-il advenir de Comicsblog ? C'est la grande question, à laquelle je répondrai honnêtement : je ne sais pas. Je peux vous dire que je souhaite de tout coeur pouvoir poursuivre mon activité sur le site, en compagnie de Corentin. Mais il y a certaines choses dont je ne suis ni maître ni commanditaire, aussi je me garderai de tout optimisme pour le moment, et il faudra encore patienter pour connaître la suite de l'aventure du site - à savoir si nous en ferons partie. 

A cet égard, je peux d'ores et déjà vous annoncer que si vous avez trouvé un intérêt à notre travail, à notre façon de parler de cette culture comics, vous pouvez être rassurés : nous poursuivrons notre chemin, où qu'il nous mène. 

C'est pourquoi, en cette heure cruciale, on vous invitera plus que jamais à suivre nos comptes Twitter respectifs (@ArnoKikoo et @BahBahDuke), puisque c'est de ce côté que vous serez les plus rapidement informés de la poursuite de nos projets - ils sont nombreux, excitants, mais en ces temps particulièrement difficiles, je crois qu'il est désormais inutile de vous expliquer qu'on aura bien besoin de tout le soutien possible pour les faire se concrétiser, si ce n'est plus. Il y a, je crois, un moment où il faut vraiment regarder la réalité en face, et c'est pour moi le moment de montrer que la pop culture mérite un traitement de son information de qualité. J'ai la prétention de penser que nous pouvons continuer d'y contribuer. Restez donc attentifs, vous n'avez pas fini d'entendre parler de nous. 

Ne reste à présent qu'à adresser de multiples remerciements à toutes celles et ceux qui nous ont accompagné, soutenu, suivi, au cours des trois dernières années. Celles et ceux qui nous ont reçu, invité, avec qui on a pu discuter, échanger, et vous, évidemment, nos lectrices et lecteurs avec qui des tonnes de discussions, sur le net ou IRL, ont pu avoir lieu. On espère bien vous emmener avec nous pour la suite. Aussi vous dis-je : à bientôt. A très bientôt.


Arno Kikoo
est sur twitter
à lire également
Commentaires (38)
Vous devez être connecté pour participer