Home Brèves News Reviews Previews Dossiers Podcasts Interviews WebTV chroniques
ConnexionInscription
Checklist Comics : on lit quoi cette semaine du 27 mai 2020 ?

Checklist Comics : on lit quoi cette semaine du 27 mai 2020 ?

chronique

Après une petite pause du côté de la VF pour cause d'absence d'office, l'industrie des comics, comme de l'autre côté de l'Atlantique, poursuit ses efforts pour se relancer. Des nouveautés se font de plus en plus nombreuses, tant du côté du mainstream que de l'indé, et c'est bien pour cette raison que la Checklist Comics repointe le bout de son nez. En effet, même si la quantité est réduite, il y a encore beaucoup de bouquins qui s'offrent à vous - et quelques choix à faire en conséquent.

La Checklist est donc là, au choix, pour mettre l'emphase sur les comics qui "font" l'actualité, sur les séries régulières que l'on vous recommande, ou les titres qui nous attirent par pure curiosité. La forme est encore un peu réduite, mais nous reviendrons nous aussi à la "normale" avec les trois rubriques de la VO qui font le sel de cette chronique (quand elle arrive à temps). Bien entendu, nos choix ne sauraient être exhaustifs, et on en profite pour vous rappeler que vous aussi vous pouvez nous dire quelles ont été vos lectures de la semaine, afin d'en faire profiter toutes les personnes qui passeront par là. On vous souhaite de bien belles lectures en tous les cas !

Disclaimer : la Checklist Comics est réalisée en partenariat avec le comic shop (et sa boutique en ligne) Comics Zone. L'équipe du shop n'a aucune influence sur la sélection opérée chaque semaine, qui reflète entièrement le choix du rédacteur. Les comics sont en général disponible à la commande le jeudi. Avant ce jour, les liens dans l'article vous donnent la possibilité de pré-commander ou d'être averti de la disponibilité du comic book concerné. 
N'hésitez pas à faire confiance à Comics Zone, un comic-shop sérieux, passionné et indépendant !

Du côté de la VO 

 

 Venom #25 - Donny Cates et Mark Bagley

Conclusion (relativement attendue) de l'arc Venom Island cette semaine, avec le bilan à tirer de ces derniers numéros. Moins événementiel que prévu, l'arc aura surtout permis à Donny Cates de faire une petite pause dans le rythme frénétique d'événements imposés à Eddie Brock depuis les débuts de son run, histoire de faire un peu le point sur l'évolution du personnage. Et surtout de laisser Ryan Stegman se reposer un peu, après avoir tenu la barre sans férir pendant un long, long moment. Au-delà de ce qui y est conté (ne nous cachons rien : le combat avec le tyrannosaure aurait pu être plus généreux), c'est surtout cette envie de voir où en est le héros actuellement qui fait du bien au fil de ces vingt-cinq parutions mensuelles. Plus proche de la lumière que jamais, Brock et sa petite famille doivent maintenant préparer le prochain gros chapitre de leur histoire, avec le retour programmé de Knull et la menace potentiellement globale qui accompagne chaque mouvement de cet ultra-vilain. Dans l'ensemble, on apprécie l'endurance de Cates qui continue de corriger la trajectoire d'Eddie Brock au fil des numéros avec un tracé assez touchant et une parabole sur la parentalité qui sauve. On apprécie aussi de bientôt retrouver Ryan Stegman, parce que quand même, voilà.

Commander chez Comics Zone (à venir)

 Bog Bodies - Declan Shalvey et Gavin Fullerton

Annoncé l'été dernier et ayant subi un peu de retard avec la crise du coronavirus, le nouveau graphic novel de l'excellent Declan Shalvey est désormais de sortie ! Bien qu'il ne fasse pas profiter de son trait unique, on sait que l'artiste est capable de bien écrire, et c'est donc avec certaines attentes que l'on ira découvrir ce récit poisseux d'une centaine de pages, dans lequel un gangster en fuite après un casse qui a mal tourné rencontre une jeune fille perdue, dans les montagnes et marais d'Irlande. Les deux vont devoir s'associer pour échapper à leurs poursuivants dans un environnement hostile. Voilà qui s'annonce haletant, et le trait de Fullerton a quelque chose de bien à lui, qui mérite que vous y jetiez au moins un oeil, si ce n'est les deux !
 
Commander chez Comics Zone (à venir)

 Suicide Squad #5 - Tom Taylor et Bruno Redondo

Enfin, chez DC Comics, on a envie de se tourner vers la nouvelle série Suicide Squad de Tom Taylor et Bruno Redondo (compères qui avaient fait commis leurs premiers méfaits sur Injustice). Parce que ça fait du bien de lire une Suicide Squad de qualité après un long run pendant les débuts de Rebirth qui n'a jamais réussi à s'imposer. Taylor s'amuse évidemment avec la vie de ses personnages - ce n'est pas pour rien qu'il en a créé une palanquée - et vous prépare un moment "choc" comme il sait les faire pour ce numéro. On ne vous en dit pas plus, évidemment, ce serait dommage, et l'on apprécie aussi de voir un Redondo qui a plus de place pour s'exprimer dans le dessin que sur le format limité du digital first. A voir sur la durée, mais pour l'instant, on comprend que DC place une telle confiance dans ce bon Tom. Il y a d'ailleurs un truc avec les Tom, chez cet éditeur, vous ne trouvez pas ?

Commander chez Comics Zone (à venir)

Du côté de la VF


• Marvel 80 Ans 

Pas de comics à proprement parler cette semaine chez Panini Comics mais un mook, ce croisement particulier entre un magazine et un livre. Grand format et souple, l'ouvrage écrit par deux italiens passionnés de Marvel se propose de retracer huit longue décennies d'existence en bande dessinée. Car contre la facilité à vouloir se déporter sur les adaptations, le mook a cet avantage de se focaliser sur les comics et de ne pas dévier du sujet. C'est largement appréciable, et richement illustré, avec quelques bonnes idées d'iconographie (notamment par fresque temporelle) pour essayer de bien situer les évènements importants des 80 dernières années. A noter toutefois que si vous êtes déjà bon connaisseur de Marvel, le mook n'est pas pour vous : malgré une écriture correcte, il ne rentrera pas dans le fond des détails, et les experts ne vous pas en apprendre beaucoup. Pour des lecteurs moins aguerris en revanche, c'est une proposition assez honnête, et à l'heure où pour beaucoup encore, il n'existe que des films, mettre un tel mook entre les mains de curieux peut amener à plus de lectures ? C'est en tout cas ce que l'on souhaite.

Commander chez Comics Zone (à venir)

• Pocket Mortys : Soumettez-les tous !

Qu'on se le dise : si la série régulière Rick & Morty de HiComics est plutôt sympathique et fidèle au chef d'oeuvre d'animation dont elle est dérivée, le premier spin-off avait laissé un goût amer (parce que : c'était nul, voilà tout). Heureusement, et on avait déjà pu en avoir un aperçu dans le FCBD 2019 de l'éditeur, Pocket Mortys, à l'instar du génial Rick & Morty vs Dungeon & Dragons, est un à-côté fait avec une envie de qualité. Jouant à fond la carte du Multivers et en reprenant l'idée première de Pokémon, la mini-série nous emmène à la rencontre de Mortys qui sont la cible de Ricks, devenus chasseurs pervers qui veulent les faire s'affronter dans des cages. Heureusement que l'heure de la rébellion a sonné. Acide comme tout, drôle et référencé, Pocket Mortys n'est pas encore à l'apogée de ce que l'on pourrait faire en dessins, mais pour les fans de la licence : un moment de rigolade est assuré.

Commander chez Comics Zone (à venir)

• Hope

Chez Delcourt, on se retrouve avec Hope, que l'éditeur propose dans un format souple un poil différent de ses productions habituelles. Publié initialement chez 2000 AD, ce récit de Guy Adams et Jimmy Broxton se fait tout de suite remarquer par son dessin, tout de noir et blanc. Hope nous emmène dans une Los Angeles des années '40 pour une enquête criminelle dans le pur esprit noir d'un James Ellroy, mais avec un soupçon de magie noire et un héros, Mallory Hope, qui pourrait être ce que serait Constantine s'il était officiellement détective privé. Meurtres crapuleux, enlèvements, femmes fatales, pluie battante et règlement de comptes : le cocktail est savoureux et le mélange des genres on ne peut plus réussi. On vous recommande ce titre, et chaudement.

Commander chez Comics Zone (à venir)

• Alan Moore Présente Swamp Thing Tome 2

Autant être clairs : si le premier volume d'Alan Moore sur Swamp Thing s'est surtout contenté de gérer toute la déconstruction de la Créature, pour sectionner un par un l'ensemble des présupposés posés par Len Wein aux origines du personnages, ce n'est qu'à partir de ce moment symbolique, la seconde résurrection, que l'auteur commence réellement à s'amuser. Parti dans sa réflexion ésotérique sur le vivant végétal, Moore serpente dans les eaux boueuses des marais avec plusieurs axes: faire de la BD d'horreur à l'ancienne, faire de la BD expérimentale au présent, raconter l'histoire d'amour entre Abby et Alec, inventer John Constantine à l'époque où l'exorciste avait effectivement la gueule du chanteur Sting, composer avec les nouveaux pouvoirs ou les nouvelles réflexions qui viennent avec l'envie de faire de Swamp Thing une plante, et plus un monstre. De scènes touchantes où le héros se fait pousser un nouveau corps, comme un jardinier, à l'invention du parlement des arbres qui fera date dans l'histoire des comics (au point d'être pillé par tous les auteurs plus tard, de Stracz sur Spider-Man à Lemire sur Green Arrow, dès qu'on aura besoin d'expliquer que le héros appartenait depuis toujours à une mythologie plus grande qu'il ne le pensait), la saga développée par Moore est infiniment généreuse, en bestioles, en trouvailles graphiques et en rebondissements. Côté dessins, Bissette, mais aussi Stan Woch et Ron Randall, commencent à s'amuser avec les différents "costumes" de Holland, et tombent peu à peu dans le champ du psychédélique ou de l'expérimental sur la représentation du Green. On n'oublie pas non plus le lien avec Crisis on Infinite Earths, un des meilleurs tie-ins de l'événements à l'époque, et curieusement bien intégrés au volume général de Moore sur Swamp Thing. En résumé, un ensemble toujours aussi fondateur, avec un héros à nul autre pareil au meilleur de sa forme.

Commander chez Comics Zone (à venir)

Arno Kikoo
est sur twitter
à lire également

Checklist Comics : les sorties qui vont vous faire suer cette semaine du 8 juillet 2020

chronique
Une petite semaine de pause et nous voilà désormais dans ce chaud mois de juillet, où les éditeurs de comics braveront encore un peu ...

Checklist Comics : les sorties qu'elles sont belles qu'elles sont fraiches cette semaine du 24 juin ...

chronique
A l'approche de la fin du mois de juin, les sorties comics se font toujours aussi nombreuses. Le mois a été très chargé et continue de ...

Checklist Comics : les sorties juteuses cette semaine du 17 juin 2020

chronique
L'été est là, et avec les beaux jours, vous aurez certainement envie de vous poser dehors avec quelques comics à lire. Oui : mais ...

Checklist Comics : les sorties affriolantes cette semaine du 10 juin 2020

chronique
En ce début du mois de juin, un bref coup d'oeil au calendrier des sorties montre que la reprise est de plus en plus importante, avec une ...

Checklist Comics : les titres que vous allez bien lire sa mère cette semaine du 3 juin 2020

chronique
En ce début de mois de juin, c'est là que les choses sérieuses vont commencer à se faire pour l'industrie des comics. Le redémarrage ...
Commentaires (1)
Vous devez être connecté pour participer