Home Brèves News Reviews Previews Dossiers Podcasts Interviews WebTV chroniques
ConnexionInscription
Screen Junkies consacre un de ses Honest Trailer de l'été à Masters of the Universe

Screen Junkies consacre un de ses Honest Trailer de l'été à Masters of the Universe

Trashbag

Dans sa grande série dédiée aux blockbusters estivaux, au détour d'une saison qui manque cruellement d'animation, si l'on fait exception des exploits alpins de l'athlétique Eric Woerth, Screen Junkies prend quelques minutes du temps d'attention collectif pour se remémorer l'étrange film Masters of the Universe de 1987. 
 
A une époque où Sylvester Stallone passait les vitesses de sa Lamborghni Jalpa d'un air tristoune mais déterminé, le monde découvrait, un an après Rocky IV et l'approbation de Ronald Reagan, un Dolph Lundgren triomphal dans le rôle de Musclor, héros de Mattel aux aventures psychédéliques et à l'étrange mythologie. Le monde retiendra un superbe poster signé Drew Struzan, le "je reviendrais" de Skeletor qui annonçait sans le vouloir le Sinestro de Mark Strong, le bon Monsieur Strickland toujours là pour agiter un flingue devant l'incivilité publique, et un budget cascadeurs à nul autre pareil. Et puis ? Et puis c'est tout. C'était les années quatre-vingt, commencez pas à croire les mensonges de Stranger Things.
 
Pas tendre avec ce sinistre souvenir du coffre à jouets, l'équipe des Honest Trailer réussit, comme souvent, à tirer un bon moment de rigolade de cet ovni cinématographique, en attendant un reboot que l'on espère meilleur. Paradoxalement, le chemin inverse effectué par Conan et sa dernière relance en date - tous les bodybuilders ne se valent pas.

 
Corentin
est sur twitter
à lire également

Le MCU dans son ensemble a droit à un Honest Trailer savoureux

Trashbag
Depuis des années maintenant les trublions de la chaîne Youtube ScreenJunkies sortent régulièrement leurs fameux Honest Trailers, pour ...

Les Indestructibles 2 ne sont pas si indestructibles avec leur Honest Trailer

Trashbag
Sorti depuis peu en Blu-Ray aux US, Les Indestructibles 2 se voit passer auprès des étapes habituelles des vidéastes favoris de la ...
Commentaires (0)
Vous devez être connecté pour participer