Home Brèves News Reviews Previews Dossiers Podcasts Interviews WebTV chroniques
ConnexionInscription
Spider-Man : où l'on découvre l'existence d'un volume (mexicain) inédit où Gwen Stacy n'a jamais perdu la vie

Spider-Man : où l'on découvre l'existence d'un volume (mexicain) inédit où Gwen Stacy n'a jamais perdu la vie

NewsMarvel

Pendant l'année 1973, Gerry Conway et John Romita Sr. marquent au fer rouge l'histoire du Tisseur avec l'arc The Night Gwen Stacy Died, moment marquant de la vie du personnage publié dans Amazing Spider-Man #121 et #122. Passage mémorable de l'âge de Bronze des comics, la mort de Gwen Stacy restera à jamais gravée dans l'imaginaire du lecteur et la mythologie arachnéenne - tout du moins, dans le canon officiel.
 
Il existe en effet une version différente de cette histoire, déterrée tout récemment par un lecteur sur les réseaux sociaux. En 1973, l'éditeur mexicain de Marvel, La Prensa, considère que la mort de Gwen Stacy serait un coup dur pour les ventes locales de la série Amazing Spider-Man, au vu de l'immense popularité de ce personnage pour les fans latins. Il décide alors de s'éloigner des prescriptions du canon, et commande à l'artiste Jose Luis Duràn une série de numéros où Gwen Stacy est toujours bel et bien en vie.
 

L'imaginaire de cette uchronie mexicaine ira même très loin, puisque le Tisseur épousera sa copine blondinette dans le numéro #128. En tout et pour tout, le run de Duràn s'étendra sur quarante-cinq numéros, jamais sortis du Mexique ni même traduits, et seulement accessibles via les collections de la série Hombre Araña. Quelques couvertures se trouvent aisément sur les internets, et certains numéros ont été rendus disponibles via la mémoire vivante du domaine public, Archive.
 
D'après un autre lecteur, cette étrange initiative n'aura pas été sans conséquences, puisque La Prensa aura ensuite du rattacher le rythme des parutions "normales" de Marvel avec un léger retard à l'allumage. Certaines séries auront pris des années à rattraper le canon officiel (ce qui ne serait même pas encore le cas à l'heure actuelle), et Hombre Araña sera devenu une sorte de fourre-tout où étaient rangées les séries Spectacular Spider-Man, Amazing Spider-Man ou Web of Spider-Man.

 Dans la foulée de cette découverte, l'auteur de la page Omahabound et le fan à l'origine de cette découverte tardive auront apparemment discuté dans l'idée de collecter les numéros originaux. Il n'est pas impossible que l'initiative aboutisse, et qu'un volume complet ou traduit d'Hombre Araña (ce titre est formidable) finisse par être traduit en Anglais, pour les amoureux de curiosités de ce genre. Croisons les doigts.

Galerie

Corentin
est sur twitter
à lire également

Marvel célèbre les Spider-costumes dans les couvertures variantes du mois de juin

Actu Vo
Avec l'arrivée prochaine de Spider-Man : Far From Home et un Tisseur avec le vent en poupe dans les parutions de la Maison des ...

L'arc Hunted de Spider-Man s'accompagnera de variantes (et d'un one-shot à numérotation chelou)

Actu Vo
Il y a quelques jours Marvel nous teasait l'arc Hunted dans les pages du titre Amazing Spider-Man, qui verra Kraven le Chasseur s'en ...

Amy Pascal souhaite poursuivre l'aventure Spider-Man avec Marvel Studios

Ecrans
L'année prochaine et la sortie de Spider-Man : Far From Home marquera les quatre ans depuis que Sony Pictures et Marvel Studios se seront ...

Un trailer et trois costumes pour l'ultime DLC du jeu Spider-Man d'Insomniac Games

Ecrans
Après deux épisodes plutôt maigres en contenu, mais pas déplaisants non plus, le jeu Marvel's Spider-Man d'Insomniac Games viendra ...

Découvrez les 18 premières minutes du DLC the Heist du jeu Spider-Man

Ecrans
C'est aujourd'hui qu'est disponible le premier DLC du jeu Marvel's Spider-Man d'Insomniac Games, chapitre d'ouverture baptisé "The ...
Commentaires (4)
Vous devez être connecté pour participer