Home Brèves News Reviews Previews Dossiers Podcasts Interviews WebTV chroniques
ConnexionInscription
Joker : Zazie Beetz explique que le film a été grandement réécrit tout au long du tournage

Joker : Zazie Beetz explique que le film a été grandement réécrit tout au long du tournage

NewsCinéma

Le projet Joker s'est montré plutôt discret dernièrement. Presque deux mois après avoir achevé ses pries de vues, l'étrange anomalie filmique de Todd Phillips refait parler d'elle en marge du festival de Sundance, où les équipes de MTV ont eu la chance de rencontrer la comédienne Zazie Beetz, annoncée au casting de cette adaptation (singulière) des origines du clown. 
 
Celle-ci laisse échapper que le projet a été en partie réécrit, pendant le tournage lui-même - mais cette fois, la politique "grand public" des producteurs de la Warner n'y est pour rien. Les comédiens eux mêmes, en accord avec le scénariste, auraient participé aux réécritures après que certaines scènes aient déjà été tournées. Certaines séquences auraient ainsi été retournées quelques semaines plus tard suites aux corrections effectuées. Un problème pour Joaquin Phoenix qui n'aura cessé de perdre ou de prendre du poids avant et après le tournage. 
 
La charge pondérale de l'acteur devrait d'ailleurs être le seul marqueur de ces "reshoots", très différents de leur usage habituel dans le cinéma de super-héros. Il sera difficile de savoir quelle scène du film a été prévue au départ ou a fait l'objet de réécritures, et tout aussi difficile d'estimer la portée positive ou négative de cette information. 

 
 
Sur le papier, impliquer les comédiens dans l'écriture du script peut être une excellente façon de donner du corps à leur personnage, ou de participer à un esprit de tournage familial, et certains grands films tels que Jaws ont souvent profité d'exercices similaires. Dans le monde de la comédie (d'où Phillips est apparu en tant que cinéaste), la pratique est même très courante. 
 
D'un autre côté, Phoenix annonçait de son côté que le scénario était la raison pour laquelle il avait signé au départ - il est donc possible que ce-dernier ait rapidement montré ses limites une fois mis en route. La pire situation serait de se retrouver face à un film bicéphale ou certaines séquences paraissent hors contexte ou sorties d'un autre esprit - là-encore, les exemples ne manquent pas. 
 
Cela étant, le projet Joker s'est toujours présenté comme un immense point d'interrogation dans le paysage des adaptations Warner Bros., aussi on ne s'étonne même plus de cette bizarrerie au sommet de bien d'autres. Le plus surprenant serait en définitive que le film ne soit que très moyen - et par-là même, ironiquement proche de son personnage principal. Réponse le 9 octobre prochain dans nos salles.
 
Corentin
est sur twitter
à lire également

Joker affiche son succès critique dans des spots télé' avares en nouvelles images

Ecrans
A mesure que les semaines passent, la sortie de Joker approche. Aux Etats-Unis, le film de Todd Phillips, prévu pour le 4 octobre, ...

Joker : les prévisions au box office revues à la hausse après les bons retours récents

Ecrans
Sujet de débat et d'interrogations diverses, Joker profite de l'effet élévateur de sa dernière bande-annonce et des retours ...

Joker obtient le Lion d'Or du meilleur film à la cérémonie de la Mostra de Venise

Ecrans
Il y a encore quelques mois, la toile s'interrogeait sur la qualité potentielle du Joker de Todd Phillips, étrange projet apparu ...

Le Joker de John Carpenter se paye une poignée de couvertures variantes

Actu Vo
A l’occasion de l'événement Year of the Villain, le personnage du Joker sera logiquement mis en avant au détour de ...

Joker continue sa tournée de présentation avec le Festival du Film de Zurich

Ecrans
Dans la foulée de la Mostra de Venise, le film Joker de Todd Phillips poursuit sa tournée des festivals avec une ...
Commentaires (2)
Vous devez être connecté pour participer