Home Brèves News Reviews Previews Dossiers Podcasts Interviews WebTV chroniques
ConnexionInscription
DC annule Titans, Damage et Scooby Apocalypse en avril 2019

DC annule Titans, Damage et Scooby Apocalypse en avril 2019

NewsDc Comics

DC Comics doit dévoiler prochainement ses sollicitations pour le mois d'avril 2019, mais de premières fuites ont déjà eu lieu, permettant de savoir quels seront les prochains titres arrêtés par l'éditeur américain dans quelques mois.

Sans trop de surprises, on découvre que Titans #36 sera le dernier numéro de la série, toujours écrit par un Dan Abnett aux commandes depuis quelques années de la jeune équipe super-héroïque. Alors que DC renomme son magazine Walmart en "Titans" pour coller avec série DC Universe, il paraît plus que certain que Titans sera prochainement relaunché, avec une nouvelle équipe créative en place.

A côté, la série Damage, titre de lancement du New Age of DC Heroes - et clairement le plus faible d'entre eux- s'arrêtera après une longévité étonnante de seize numéros. Une pâle copie de Hulk pilotée par un Robert Venditti en flemme totale de scénario, qui aura sûrement contenté les fans d'action pure et d'invités surprise au fil de numéros tous très ressemblants. Enfin, Scooby Apocalypse, joyeuse relecture horrifique de Scooby Doo, connaîtra également sa conclusion à son numéro #36. Un run honorable tenu au scénario par J.M. DeMatteis, et si votre humble rédacteur avouera ne plus suivre la série depuis quelques temps, le souvenir des débuts avec Howard Porter aux dessins reste assez plaisant. 

Du côté du New Age, ne resteront désormais que deux titres : d'un côté The Silencer, de l'autre The Terrifics, qui aura droit à une nouvelle équipe après le départ de Jeff Lemire, contre toute attente. Cette dernière se compose de Gene Luen Yang (Superman, New Super-Man) au scénario et Stephen Segovia (Shadowman), et promet une nouvelle direction au titre, forcément.

Rendez-vous au mois d'avril prochain pour cette nouvelle direction, et dire adieu aux séries concernées.

Source 

Arno Kikoo
est sur twitter
à lire également
Commentaires (0)
Vous devez être connecté pour participer