Home Brèves News Reviews Previews Dossiers Podcasts Interviews WebTV chroniques
ConnexionInscription
Batman & les Tortues Ninja Tome 2 : l'exemple du crossover efficace

Batman & les Tortues Ninja Tome 2 : l'exemple du crossover efficace

ReviewUrban
On a aimé• Une équipe créative efficace
• Honnête dans sa proposition
• Le dessin de Freddie Williams II
• Deux univers qui se marient toujours très bien
On a moins aimé• Un grand format serait appréciable
• Divertissant mais sans grande surprise
Notre note

Une bonne année après le premier tome, Batman & les Tortues Ninja se retrouvent avec une nouvelle aventure, et un crossover qui reprend la même équipe créative que la fois précédente. Pourquoi changer une recette qui fonctionne ? C'est en effet la question à poser à la fin de cette lecture, puisque comme le premier tome, le résultat est tout à fait plaisant. 

James Tynion IV avait démontré, s'il en fallait, que mélanger l'univers de Gotham City à la New York des Tortues Ninja n'avait absolument rien d'incongru, tant le côté ninja des héros et de certains de leurs ennemis se retrouvent naturellement. De façon assez classique, puisque les TMNT débarquaient à Gotham, il s'agit ici de faire venir Batman et Damian dans la réalité des Tortues. En effet, Bane a profité d'un moment de faiblesse de Donatello, désireux de demander au Chevalier Noir de l'entraîner pour pallier sa faiblesse physique, pour découvrir la New York de cette autre réalité et d'en faire sa nouvelle conquête.


Le scénariste reprend une formule identique, qui traite ses personnages dans un contexte plutôt sérieux, ce qui ne l'empêche pas d'envoyer quelques moments d'humour. Si les Tortues ne sont pas les plus délirantes qui soient, on retrouve avec plaisir la verve de Damian Wayne, l'occasion de s'offrir quelques répliques et échanges cinglants, notamment avec Raphael. De façon générale, Tynion IV réussit une nouvelle fois à prendre des éléments de chaque univers pour les faire cohabiter ensemble. Ici, le stratège Bane emploie un Venom nouvelle formule pour mener à bien ses plans, et c'est naturellement qu'on le voit mettre à ses ordres les brutes que sont Bebop et Rocksteady

L'utilisation du Venom et de l'amener dans l'univers des Tortues laisse aller à quelques situations délirantes et amusantes - malgré un côté premier degré et un sérieux qui obligent l'auteur à passer par des étapes assez classiques au fil de l'histoire. Batman & les TMNT Tome 2 suit un sentier bien balisé, et ne cherche pas à surprendre son lecteur, tout rebondissement étant plus ou moins attendu (l'importance étant dans la nuance, puisqu'évidemment, tout n'est pas prévisible à 100%). Ce qui n'est pas incompatible avec une exécution efficace, que l'on doit notamment au dessin de Freddie Williams II.


Déjà attitré sur le premier volume, le dessinateur reste toujours aussi efficace pour ce nouveau volume. Loin d'une esthétique animée, le Batman et les TMNT lorgnent vers une approche réaliste, dans un univers assez sombre (malgré la publication en collection Urban Kids, pour l'occasion un poil trompeuse), le dessin de Williams II étant détaillé et minutieux. Les planches sont très fournies, les nombreuses scènes d'action portées par des personnages imposants animant une histoire qui se veut musclée - au sens propre comme au sens figuré, d'ailleurs. Les personnages musculeux feront penser à l'approche d'Eastman sur les personnages, et les couleurs de Jeremy Colwell donnent un relief plus qu'appréciable, tout en rendant les décors riches, même si Williams II ne les dessine pas forcément. Il suffit de peu. 

C'est d'ailleurs cette partie artistique qui fait presque regretter (comme pour le premier tome, en fait, c'est vraiment de la répétition) le choix de ne pas accorder à Batman & les TMNT Tome 2 une place dans une collection au format normal. Par la petite taille de l'album, le dessin de Freddie Williams II, et des planches bien chargées, ne profitent pas autant au regard que ce que l'on pourrait avoir. Un reproche de forme (du livre) qui se retrouve compensé par un prix rendant le tout très abordable. 

On ne change pas une équipe qui gagne. James Tynion IV et Freddie Williams II appliquent une recette qui a déjà fonctionné avec une même efficacité. Prouvant une nouvelle fois le plaisir qu'on a à retrouver le Chevalier Noir et les Tortues Ninja ensemble, ce second tome se montre efficace dans sa propostion de blockbuster pur et de divertissement d'action musclée. Avec quelques petites surprises sur un chemin pas mal balisé, l'ouvrage vaut aussi pour le travail soigné de Freddie Williams II, qui a juste à faire avec la petite taille des pages, ne permettant pas d'en profiter pleinement. 

Vous pouvez commander Batman & les Tortues Ninja Tome 2 chez notre partenaire à ce lien.

Arno Kikoo
est sur twitter
à lire également

Alan Moore présente Swamp Thing tome 1 : passionnante plongée dans le génie végétal

Review
Dans les années 1980, une batterie d’œuvres viennent accompagner un grand renouvellement dans la façon dont s'écrivent les revues de ...

Urban Comics annonce une édition spéciale de Batman : Killing Joke avec les deux colorisations

Actu Vf
Avec un peu de retard sur le trentième anniversaire du chef d'oeuvre Killing Joke de 1988, Urban Comics annonce aujourd'hui une ...

Urban rééditera (enfin !) New Frontier de Darwyn Cooke en décembre 2019

Actu Vf
Urban Comics poursuit inlassablement ses annonces pour les publications de fin d'année, et c'est un chef d'oeuvre que beaucoup ...

Urban Comics annonce The Terrifics de Jeff Lemire et Ivan Reis pour la fin d'année

Actu Vf
Souvenir lointain de la gamme New Age of DC Heroes (arrêtez de rire, les frères, sérieusement), la série The Terrifics avait, ...

Urban annonce le Démon Etrigan de Jack Kirby pour le mois de novembre 2019

Actu Vf
Sur cette fin d'année, Urban Comics ajoute à son sacerdoce de publication des classiques de Jack Kirby le premier volume de la ...
Commentaires (0)
Vous devez être connecté pour participer