Home Brèves News Reviews Previews Dossiers Podcasts Interviews WebTV chroniques
ConnexionInscription
Riverdale présente Archie Tome 1 : le Young Adult qu'il nous fallait

Riverdale présente Archie Tome 1 : le Young Adult qu'il nous fallait

ReviewGlénat
On a aimé• Mark Waid capture l'essence d'Archie et la modernise
• On se passionne pour ces intrigues adolescentes
• Une partie artistique jolie de bout en bout
On a moins aimé• Si vous n'aimez pas le young adult
• Quelques fonds un peu vides de Staples
Notre note

Il y a quelques mois nous accueillons le premier titre Archie Comics au sein de la nouvelle collection Log-In de Glénat. En comic books, le titre Riverdale restait trop proche d'un simple à côté de la série TV pour nous satisfaire, mais nous voyons dans le programme de publication en quoi ce titre était nécessaire pour attirer le lecteur en devenir vers l'univers véritablement BD. C'est aujourd'hui que les choses sérieuses commencent avec ce Riverdale présente Archie, édition VF du Archie de Mark Waid et Fiona Staples.

Dans ce projet d'un relaunch orchestré outre-Atlantique en 2015, l'envie de l'éditeur historique Archie Comics de se moderniser. Organiser une relance comme le font les plus grosses maisons américaines, tout en restant fidèle à un esprit qui a traversé les âges. Archie Comics dans sa configuration initiale, ce sont des histoires sur des adolescents à Riverdale, du triangle amoureux et des enjeux terre à terre, dans un esprit bon enfant (d'aucuns diront vieillot), et des personnages iconiques. Il est clair qu'avant la venue de la série TV Riverdale, il serait difficile de ramener un lectorat vers Archie, pourtant culte dans la culture US, et qui a déjà eu de nombreux dérivés vidéo arrivés jusque dans nos contrées. 

Le pari est donc là pour ce nouveau venu chez Log-In. Car le genre young adult est à la mode, Archie semble destiné à satisfaire différents lectorats. Et ce devrait être le cas, puisque ce premier tome est tout bonnement excellent. En s'adressant directement au lecteur dans un cassage du quatrième mur dès la première planche, Archie Andrews nous emmène dans son quotidien à Riverdale. Histoires de lycéens, la donne est simple dès le départ : Archie et Betty Cooper sortaient ensemble depuis des années. Ils ont rompu, et personne ne sait vraiment pourquoi. Mais le couple est iconique, à la fois pour les lecteurs que pour les habitants de Riverdale. Alors que certains amis proches tentent de les remettre ensemble par tous les moyens, arrive en ville nouvelle, Veronica Lodge, richissime héritière qui va mettre la pagaille dans la vie d'Archie - et de tous les autres.

La recette même du triangle amoureux, et quoiqu'on puisse ne pas être friand du genre, Mark Waid fait un tour de force en donnant immédiatement envie de s'intéresser à ces intrigues adolescentes. Même pour quelqu'un qui ne connaît pas les personnages, leur capital sympathie est immédiat, car le scénariste sait écrire ces ados, leur quotidien devient celui lecteur - ou du moins, se rapproche de celui qu'il a pu rencontrer auparavant. Le ton et l'approche résonnent avec notre époque, et ce sans besoin d'inventer des histoires folles (à l'inverse de ce que fait la série TV Riverdale, in fine). Sans verser dans une innocence mièvre, Archie est simple, efficace, touchant et drôle à la fois. Comique dans les répliques de Waid, dans les situations, dans les rebondissements. Qui l'eut cru ? On se passionne des ces affres adolescentes.

Ce n'est pas pour autant que ce Riverdale présente Archie n'a rien de profond à raconter. On retrouve évidemment, contexte lycéen oblige, certains stéréotypes classiques de la teen comedy, dont Waid réussit à s'affranchir, en prenant les codes et en les maniant de façon efficace. Le bal de promo est là, les rendez-vous amoureux aussi, les petites trahisons entre amis, les quiproquos : un mélange réellement enthousiasmant, puisque tout doucement, une intrigue de long terme s'installe, que les liens entre personnages se tissent et qu'on explore également le passé d'Archie, Jughead, et toutes leurs troupes. 

A côté, c'est également une réussite du côté artistique, d'autant plus sur la première moitié de l'ouvrage. Fiona Staples (Saga, faut-il le préciser ?) utilise son talent pour se réapproprier l'univers Archie Comics. Loin des personnages enfantins au trait rond, le Archie de Staples est, d'une part très beau, mais moderne également. Bien sûr, tous les personnages sont beaux gosses, mais dans une atmosphère qui reste naturelle, une approche réaliste - Archie et ses copines, on les croiserait dans n'importe quelle ville 'ricaine, et c'est cette idée qui est respectée. Pour la seconde moitié, l'unité graphique est respectée par les travaux d'Annie Wu et Veronica Fish, cette dernière apportant plus de détails dans les planches, notamment sur les arrière-plans et décors, que Staples laisse généralement assez vide. En somme, un accompagnement graphique idéal dans les tons de la légèreté du récit de Waid.

C'est donc la réussite la plus totale pour ce premier tome de Riverdale présente Archie. Mark Waid capture complètement l'essence de ce qui fait le charme de ces personnages, en les modernisant sans les dénaturer, et l'écriture fait son travail : on se passionne pour ces histoires d'adolescents plus ou moins sans histoires, et un titre young adult qui parle aux générations actuelles sans se défaire d'un certain héritage. Servi par de très jolis dessins par trois artistes talentueuses, ce joli recueil broché a tout pour séduire. Vivement la suite.

Vous pouvez commander Riverdale présente Archie Tome 1 chez notre partenaire Comics Zone à ce lien

Arno Kikoo
est sur twitter
à lire également

Au tour de Red Sonja et Vampirella de rencontrer Betty & Veronica dans une mini-série

Actu Vo
Les projets Archie défilent, avec leurs différentes gammes de concepts pré-établis. La ligne Madhouse qui réinterprète les ...

Archie Comics prépare une nouvelle série Jughead's Time Police

Actu Vo
Si le relaunch d'il y a quelques années avait fait du bien aux séries Archie Comics, celles-ci n'ont jamais renié leur origine ...

La série Archie se rebaptise Archie et Sabrina à partir du numéro #705

Actu Vo
Aux commandes du titre Archie depuis le départ de Mark Waid, l'auteur Nick Spencer aura proposé quelques premiers changements ...

Les détails du pilote de la série Katy Keene semblent confirmer un lien avec Riverdale

Ecrans
En marge de Riverdale et de Chilling Adventures of Sabrina, Berlanti Productions continue de creuser le filon des séries issues ...

La CW commande un pilote de Katy Keene, nouvelle adaptation des comics Archie (Riverdale)

Ecrans
L'empire Archie Comics étend ses frontières. Après un franc succès l'an dernier avec l'adaptation de Chilling Adventures of Sabrina, ...
Commentaires (1)
Vous devez être connecté pour participer