Home Brèves News Reviews Previews Dossiers Podcasts Interviews WebTV chroniques
ConnexionInscription
Geoff Johns monte en grade chez Warner et annonce des comics Shazam et Three Jokers

Geoff Johns monte en grade chez Warner et annonce des comics Shazam et Three Jokers

NewsDc Comics

MàJ : parce que la foire aux imprints n'a pas de limites chez DC Comics, on apprend que les deux prochains comics de Geoff Johns, le titre Shazam et le Three Jokers (avec Jason Fabok, joie) feront partie d'un nouveau label appelé Killing Zone - dont le logo est à retrouver en galerie en fin d'article. Le but avoué est de porter un éclairage sur les personnages plus ou moins connus de l'éditeur, et vient rejoindre la longue liste de ces imprints pop-up affiliés à un scénariste (Young Animal pour Gerard Way, Wildstorm pour Warren Ellis, le Jinxworld de Bendis).


Parfois, tout n'est qu'une affaire de timing. Alors que nous posions la question de pourquoi Scott Snyder prenait une telle importance chez DC contre les plans de Geoff Johns, le Hollywood Reporter nous apporte un élément de réponse pour le moins éloquent. Comme quoi, il suffisait de demander.

Quelques jours après que Diane Nelson ait annoncé son départ de DC Entertainment, et alors que la justice est sur le point de trancher sur la situation de Time Warner et de AT&T, Geoff Johns annonce qu'il quitte le rôle de Chief Creative Officer au sein de DC Comics. Ce boulot sera désormais assuré par Jim Lee, qui monte donc d'un nouveau grade dans la hiérarchie de la maison lui aussi. Ou tout du moins, le temps de trouver un éventuel remplaçant (vous avez une idée ?).
 
Mais alors, pourquoi. Et bien, il semblerait qu'après des années passées à un poste de gestionnaire, la création manquait à Johns et c'est dans cette perspective qu'il abandonne ses fonctions de simple ponte décisionnaire pour remettre les mains dans l'écriture. Le scénariste, qu'on a vu s'impliquer dans la création des séries télé' récentes et des productions DC Films, a signé un contrat avec Warner Bros. : le bon Geoff va devenir producteur et scénariste de cinéma à plein temps.
 
Il lance en parallèle sa propre compagnie, Mad Ghost Productions, un quartier général depuis lequel il continuera bien évidemment à travailler sur la franchise DC Comics sous toutes ses formes. Première annonce de poids : Johns sera bien le scénariste et le producteur exécutif de Green Lantern Corps, une nouvelle qui a le mérite de foutre David Goyer à la porte et de venger l'anomalie du premier Green Lantern où le scénariste officiait en simple consultant.
 
"J'ai pris un rôle au sein de DC Entertainment parce que j'aime ces personnages et cet univers plus que tout. Mais, j'ai envie de passer mes journées à écrire et sur les plateaux. J'ai très hâte de retrouver un rôle plus centré sur la création. C'est un boulot de rêve sur des projets de rêve, qui ira chercher encore plus loin dans le grand panthéon des personnages DC."
 
Le Hollywood Reporter rappelle également qu'il participe à l'écriture de Wonder Woman 2 et d'Aquaman. Se profile donc avec lui un statut d'homme fort des story groups du studio DC Films, comme la première vague de changements amorcés par l'arrivée de Walter Hamada à la tête de DC Films et la promotion de Toby Emmerich au sein de la Warner. L'idée étant apparemment de laisser (enfin) les personnages de comics aux comic book guys, et une jolie consécration pour un scénariste qui aura signé nombre de grands récits.
 
Johns ne disparaît d'ailleurs pas du monde des comics ni de DC pour autant. Il s'occupera d'abord d'achever Doomsday Clock, puis de gérer son propre label de création centré sur des personnages mineurs dans le catalogue de l'éditeurs, écrira une série Shazam dès cet automne et une série baptisée Three Jokers avec Jason Fabok comme on l'apprenait récemment. En attendant, si vous vous posiez la question de l'impact le plus certain sur les comics de la compagnie, il est vraisemblable que Johns n'ait pas trouvé un rival en la personne de Scott Snyder, mais davantage un remplaçant - l'avenir paraît radieux pour le papa de Metal, et peut-être un peu moins pour les détracteur de son style particulier. 
 
Merci à Geoff Johns pour ses années de service, et bon vent pour cette nouvelle aventure, que nous suivrons de près.
 

Galerie

Corentin
est sur twitter
à lire également

DC annonce Doomsday Clock #12 pour décembre 2019 (et on va faire semblant d'y croire)

Actu Vo
Après un ensemble de retards consécutifs impressionnants, la maxi-série Doomsday Clock devrait finalement réussir à trouver sa ...

Doomsday Clock #11 réaffirme sa sortie cette semaine en preview

Preview
A ceux qui n'auraient pas cru à la photo de Gary Frank postée la semaine passée, soyez certains : Doomsday Clock #11, malgré ses ...

Suite aux retards consécutifs, DC Comics annule les commandes de Shazam #9-11

Actu Vo
Depuis de nombreux mois, les lecteurs réguliers de DC Comics auront appris à composer avec les retards, nombreux, successifs et ...

Doomsday Clock #11 sortira enfin ce 4 septembre (si, pour du vrai, juré)

Brève
Cas d'école dans l'étude des "retards de publication" à l'ère de l'industrie moderne du comicbook, Doomsday Clock poursuit ...

Pinar Toprak (Captain Marvel, Krypton) s'occupera des musiques de la série Stargirl

Ecrans
Pendant que certains prophétisent l'abandon de DC Universe par Warner Bros. au profit de la future plateforme WarnerMedia, le ...
Commentaires (4)
Vous devez être connecté pour participer