Home Brèves News Reviews Previews Dossiers Podcasts Interviews WebTV chroniques
ConnexionInscription
Affaire Eddie Berganza : DC Comics licencie l'éditeur

Affaire Eddie Berganza : DC Comics licencie l'éditeur

BrèveDc Comics

Suite et probable fin pour l'affaire Eddie Berganza qui a explosé dans la sphère publique le week-end dernier après la publication d'un long article à charge dans Buzzfeed. Accusé à de multiples reprises depuis dix ans pour des faits d'harcèlement sexuel, l'éditeur Eddie Berganza a finalement été licencié par DC Comics

L'éditeur à deux lettres s'est fendu d'un communiqué officiel : "Warner Bros. et DC Enterainement ont mis fin à l'emploi d'éditeur de groupe d'Eddie Berganza. Nous sommes dévoués à l'éradication du harcèlement, et à nous assurer que tous nos employés, y compris en freelance, soient au courant de nos règlements, puissent rapporter tout problème, et se sentent soutenus par notre entreprise."

Une décision qui a été saluée par de nombreux auteurs et artistes travaillant actuellement (ou non) chez DC Comics - mais qui intervient un peu tard malgré tout, les faits ayant été rapportés aux ressources humaines de l'éditeur il y a plusieurs années sans que la position de Berganza n'est jamais été inquiétée, jusqu'à ce que l'affaire soit rendue publique (et ait une certaine résonance après l'affaire Weinstein). 

Source

Arno Kikoo
est sur twitter
à lire également

La couverture de Batman : White Knight #5 présente un ''nouveau'' personnage

Actu Vo
C'est le jeu des sollicitations : avec les annonces des titres à venir en février 2018, DC Comics a levé le voile sur la couverture du ...

Frank Miller signe la couverture du dernier numéro du Kamandi Challenge

Actu Vo
L'éditeur DC Comics a proposé tout au long de l'année 2017 la maxi-série Kamandi Challenge, hommage en douze numéros à l'oeuvre de ...

Le Commentaire Audio #3 : Watchmen

Podcast
Si nous n'avons pas fait de semaine spéciale pour accompagner la sortie de Doomsday Clock, le titre qui lie les univers de DC Comics et de ...

Doomsday Clock : Pourquoi l'industrie ne peut s'empêcher de piller Alan Moore ?

Dossier
Après un long feuilleton de publications séparées, les choses, enfin, se font. La foule est en délire, le monde retient son souffle, la ...

Doomsday Clock #1, la review

Review
Qui garde les gardiens ? Qui veille sur les veilleurs ? Une citation d'un poème roman, éparpillé par Alan Moore au milieu d'une ...
Commentaires (2)
Vous devez être connecté pour participer