Home Brèves News Reviews Previews Dossiers Podcasts Interviews WebTV chroniques
ConnexionInscription
Analysons le premier trailer de Spider-Man : Homecoming

Analysons le premier trailer de Spider-Man : Homecoming

chronique

Dévoilé tôt ce matin (heure française), le premier trailer de Spider-Man : Homecoming ne semble pas faire l'unanimité. Et pourtant, derrière ses airs de bande-annonce convenue pleine de références au Marvel Cinematic Universe et de plans rappelant les films de Sam Raimi, la vidéo cache quelques jolies références ou des indices nous confirmant que le film de Jon Watts introduira bien plus qu'un nouveau Peter Parker coaché par Tony Stark.

 

Attention aux potentiels spoilers sur Homecoming

 

Juste avant le week-end, on vous propose donc de faire le tour de quelques plans intrigants ou bien vus de l'une des trois productions de Marvel Studios pour 2017, année qui s'annonce particulièrement chargée du côté des salles obscures :

• Le retour de la technologie Chitauri


 
Depuis Avengers : Age of Ultron et ses soldats de l'Hydra boostés à la technologie alien, on avait échappé à une référence à la civilisation Chitauri. Mais très clairement, parmi les premiers plans du trailer, on peut observer des braqueurs de banque à l'œuvre avec une sorte de découpeur laser basé sur les technologies laissées par les armées de Loki après leur défaite dans les rues de New York. Visiblement détournés et personnalisés, ces outils Chitauri sont sans doute l'œuvre d'un vilain. Peut-être de Vulture, incarné par Michael Keaton, ou encore du Bricoleur, un antagoniste qui dans les comics, est spécialisé dans l'élaboration d'équipements pour super-vilains, et qu'on retrouve dans les rumeurs d'Homecoming depuis quelques mois déjà. A moins que les personnages ne soient en fait qu'une seule et même personne, faisant ainsi de Vulture un oiseau charognard, un véritable pilleur de technologies. La métaphore n'est pas subtile mais elle serait cohérente avec la diégèse du Marvel Cinematic Universe, dans lequel Avengers premier du nom est un événement particulièrement fondateur.

• Passion Star Wars


 
On passe du côté de la référence pure et simple, ou presque. En effet, dans la bande-annonce, on peut repérer plusieurs toys de la saga Star Wars : de l'Étoile Noire en Lego fracassée (on notera le sens du timing de Disney à une semaine de la sortie de Rogue One dans les salles) aux figurines Kenner sur l'étagère de Peter Parker en passant par un gros AT-AT, celui-là même qui avait inspiré à Spider-Man sa botte secrète contre Giant-Man dans Civil War. A croire que notre héros est devenu un fan de la première heure, à moins que ces produits dérivés n'appartiennent en réalité au personnage de Jacob Batalon.

• Un drôle de bâtiment


 
Nous parlions des motivations de Vulture il y a quelques lignes, et on le voit, dans les deux trailers du film de Jon Watts, attaquer un étrange bâtiment. Celui-ci ressemble à un énorme laboratoire, contentant un maximum d'étages, une architecture qui n'est pas sans ra peller les locaux d'Oscorp dans The Amazing Spider-Man 2. Mais du côté d'Homecoming, on imagine plutôt que le bâtiment appartiendra à Stark Industries, ce qui permettrait au scénario de lier encore un peu plus Peter Parker et Tony Stark, tous les deux sur la piste du Vautour, qui au passage, vous l'avez peut-être remarqué, s'offre un respirateur qui imite le cri de l'oiseau qui lui donne son nom. Bien joué, Marvel Studios.

• Iron Spider ?


 
On va peut-être un peu vite en besogne mais Kevin Feige a déjà expliqué qu'outre le costume avec "les toiles d’araignée" sous les bras, Spider-Man recevrait d'autres costumes dans Homecoming. A ce titre, ce plan, sans doute tourné dans le garage Porsche qui sert de décor au QG des Avengers, est particulièrement intéressant. On voit en effet Peter et Tony se diriger vers une porte ou un placard high-tech qui pourrait bien cacher un tout nouveau costume pour notre jeune héros. Et on imagine que Spidey pourrait avoir besoin d'une tenue alternative le temps d'un intense combat dans le film de Jon Watts

• Le bon T-Shirt


 
Toujours plus loin dans l'auto-référence, Marvel Studios nous offre dans le trailer un Peter Parker tout à fait fringuant, lui qui porte un T-Shirt que nous avions déjà aperçu dans le Marvel Cinematic Universe, celui de Peper Potts dans Iron Man 3. Le parallèle est un peu limite, mais on imagine que les costumiers du Marvel Cinematic Universe aiment beaucoup les Tees sur lesquels on imprime des blagues de scientifiques. Une autre explication pourrait venir d'un squatage en règle du QG des Avengers par Peter, contraint d'enfiler les fringues que Tony Stark lui offre entre deux missions. Bizarre, mais marrant.

• Shocker(s)


 
De nombreuses rumeurs ont déjà fait état de la présence du Shocker, vilain iconique de Spider-Man s'il en est, depuis quelques mois. Quelques petits malins ont d'ailleurs repéré l'acteur Bokeem Woodbine enfiler le costume de l'antagoniste sur le tournage, mais le plan ci-dessous le voit porter une autre tenue encore. Et dans le plan ci-dessus maintenant, on remarque que c'est cette fois Logan Marshall-Green qui semble s'approprier des vêtements rappelant Shocker, juste à côté d'un certain Donald Glover.
 

 
De toute évidence, les trois acteurs et leurs personnages respectifs sont donc impliqués dans les mêmes affaires (d'où le "les gars" prononcé par Keaton dans le trailer international) et on imagine très bien l'identité du Shocker devenir ainsi un alias ou un dramatis personae pour nos braqueurs de banques. Par ailleurs, on vous rappelle que nous avions déjà élaboré un lien entre le recrutement de Glover et d'Abraham Attah (Beasts of no Nation) au casting, en anticipant que le rôle du premier acteur serait celui d'un personnage devenant un vilain pour subvenir au besoin de son jeune fils ou neveu, qui ne serait autre que Miles Morales. Et pour le coup, les images ci-dessus vont dans notre sens.

• Premier costume


 
On parlait d'un costume encore plus évolué plus haut, mais il se trouve qu'on aperçoit à deux reprises (et même trois si on compte le teaser vidéo d'hier) la première tenue de Spider-Man dans ces trailers, celle-là même que nous découvrions sur vidéo dans Civil War. Reste à savoir pourquoi Peter Parker reviendrait à cette itération du costume alors qu'il dispose de toute la force de frappe de la technologie Stark. Au moins deux hypothèses sont envisageables : la première relève du talon d'Achille, puisque le Vautour et ses troupes pourraient avoir trouvé un moyen de contrôler ou de rendre inefficace la tenue de Spidey. La seconde est plus émotionnelle, si on veut, puisqu'elle marquerait à l'écran le divorce entre Tony Stark et Peter Parker, pour des raisons qui nous échappent encore. Mais pourquoi pas, si l'idée est bien de nous offrir un film Spider-Man par an ou presque, voir Peter s'éloigner de Tony pour se rapprocher de Captain America au fil des films serait un joli écho au comic book Civil War.

• Angourie Rice est Gwen Stacy ?

  
Terminons sur une note romantique typique des titres du Spider-Verse, la présence d'Angourie Rice (The Nice Guys) au sein de la bande-annonce. Aux dernières nouvelles, elle incarnerait Betty Brandt, mais la tenue nous rappelle plutôt Gwen Stacy. Et vu l'âge de jeune actrice australienne, elle ne sera assurément pas un love-interest de Peter Parker, mais sans doute liée à un autre personnage. On vous le donne en mille : encore une fois, on imagine parfaitement l'hypothétique Miles Morales d'Abraham Attah rencontrer la jeune fille, dans un foreshadowing évident avec Spider-Man #12. A venir dans les comics shops, ce fascicule révélera en effet la romance entre Miles et Gwen (dans sa version Spider-Gwen) au grand jour. Et vous le savez, Marvel Studios utilise souvent les comics comme un laboratoire de recherche et développement géant pour ses films.
 
C'est à peu près tout pour aujourd'hui, même si on pourrait encore citer la présence de Bruce Banner ou d'Howard Stark dans les portraits des scientifiques cachés dans le lycée de Peter, mais on espère que ces petits indices sauront éveiller votre curiosité pour Spider-Man : Homecoming, qui derrière ses apparences bien familières, pourrait cacher une jolie construction narrative autour de l'univers du tisseur. A suivre dans les salles en juillet prochain.
Republ33k
est sur twitter
à lire également

Marvel Legacy #1, l'analyse du numéro événement de Marvel

Dossier
Quelques semaines après DC Comics et son Dark Nights : Metal qui bouleverse l'univers de Batman et ses potes, Marvel vient aussi de ...
Commentaires (12)
Vous devez être connecté pour participer