Home Brèves News Reviews Previews Dossiers Podcasts Interviews WebTV chroniques
ConnexionInscription
AT&T avale Time Warner : les quelques détails à connaître sur un deal historique

AT&T avale Time Warner : les quelques détails à connaître sur un deal historique

NewsCinéma
Impossible de passer à côté si vous vous intéressez à l'aspect industriel de la Culture Pop : ce week-end marquait la vente record de Time Warner au géant des télécommunications AT&T pour un montant record de 85 milliards de dollars.

Doublant Apple dans un sprint final qui confirme bien les rumeurs de la revente de Warner Bros qui bruissaient depuis de longs mois, le groupe numéro 1 des forfaits Internet et téléphones aux USA fait ainsi l'acquisition d'un géant des médias, qui englobe notamment HBO, CNN, les studios Warner mais aussi les licences surpuissantes que sont Harry Potter, le Seigneur des Anneaux et, évidemment, DC Comics et son DCEU
 
Particulièrement intéressé par la possibilité de coupler "réseaux et contenus", l'obsession d'autres géants américains comme facebook, Netflix et Amazon ces derniers temps, AT&T pourrait toutefois se heurter à un mur puisque ce n'est ni plus ni moins que Donald Trump qui a juré qu'il s'opposerait à ce deal en cas de victoire aux élections américaines, un deal qui représente selon lui un " déni de démocratie" en raison de son rapprochement dangereux entre deux corporations qui en formerait une plus grande encore. Particulièrement culotté quand on connait l'empire du candidat à la présidentielle américaine, dont le son de cloche se retrouve d'ailleurs chez Bernie Sanders, ex-candidat à la Primaire démocrate "remportée" par Hillary Clinton. 
 
C'est la deuxième grosse acquisition d'AT&T en moins de 12 mois, puisque le groupe valorisé autour des 250 milliards de dollars avait notamment racheté DirecTV, leader de la télévision par satellite pas plus tard que l'année dernière, dans l'idée sûrement de propulser ses futurs bébés CNN et HBO plus loin encore. Impossible de dire en quoi DC Comics sera impacté par un tel rachat, mais les auteurs n'ont pas tardé à vanner ce rachat à 78 millions d'euros, Dan Didio et Scott Snyder (entre autres) rappelant qu'ils s'attendaient maintenant à un forfait mobile gratuit en plus de leurs salaires d'éditeurs et d'auteurs. Ce qui est sûr, c'est que les rachats de Marvel et Lucasfilm par Disney (4 milliards de dollars chacun) font figure de bonnes affaires à côté de la somme record atteinte ce week-end, qui ne fait que renforcer l'idée que les gros groupes s'avalent entre eux pour mieux se rapprocher de l'idée de mégacorporation chère à la littérature du siècle dernier.
 
Sullivan
est sur twitter
à lire également

Les Electric Warriors de DC Comics se dévoilent en couverture

Actu Vo
L'héritage de Jack Kirby chez DC Comics reste bien présent dans les publications actuelles de l'éditeur, et si 2017 avait été ...

Sean Murphy poursuit le teasing de sa suite à Batman : White Knight et ne s'en cache plus

Actu Vo
Depuis le printemps dernier, l'artiste et auteur Sean Murphy a entamé sur les réseaux sociaux une campagne de teasing autour d'un fameux ...

La Wonder Woman de G. Willow Wilson et Cary Nord se montre sur de premières planches

Actu Vo
Wonder Woman s'apprête à quitter le point de stagnation éditoriale où elle s'est enfermée après le départ de Greg Rucka. ...

DC se la joue post-apo pour son prochain numéro spécial d'hiver

Actu Vo
L'éditeur américain DC Comics s'est fait une spécialité de proposer à chaque fin d'année un one-shot aux sonorités raccord avec ...

The Wild Storm prendra une pause jusqu'en 2019 après le numéro #18

Actu Vo
C'est Warren Ellis qui l'annonce, empaquetée dans la promesse que le dernier arc sera le dernier. Afin de parvenir à tenir un rythme ...
Commentaires (2)
Vous devez être connecté pour participer